Menu Close

Articles on système de santé

Displaying 1 - 20 of 59 articles

Une femme assiste à une vigile devant l'hôpital où Joyce Echaquan est morte à Joliette, au Québec, le mardi 29 septembre 2020, après avoir fait l'objet de remarques dégradantes. LA PRESSE CANADIENNE/Paul Chiasson

Le principe de Joyce : pour une approche de soins sécuritaire et libre de discrimination

La reconnaissance de l’existence du racisme systémique est nécessaire pour que les Autochtones aient accès à des soins de santé libres de discrimination, tel que le propose le principe de Joyce.
La culture du silence dans le secteur de la santé expose les soignants à de nombreuses conséquences professionnelles, psychologiques et même légales. shutterstock

Culture du silence en santé : la loyauté envers la population doit primer

L’alerte éthique en santé est essentielle afin d’assurer la sécurité des personnes soignées. Confrontés à la culture du silence, les lanceurs d’alerte s’exposent toutefois à de lourdes conséquences.
L’épidémie de Covid-19 a révélé la marge de progression française en matière de santé publique. Jeff Pachoud / AFP

« En France, nous sommes très performants dans le soin, mais beaucoup moins en matière de prévention »

L’épidémie de Covid-19 l’a durement rappelé : dans notre pays la santé publique reste le parent pauvre des investissements en santé, surtout dédiés au soin. Comment améliorer la situation ?
Ce système s’est notamment traduit par l’implantation d’outils de gestion issus du secteur privé dans le secteur public. Joel Saget / AFP

Le « lean management », une voie à suivre pour les hôpitaux ?

Ce système est considéré comme un moyen de rationaliser l’organisation des hôpitaux en éliminant les pertes et les gaspillages. Mais il provoque in fine une dégradation de la qualité des soins.
La présence de règles entourant le port du masque n'est pas seulement liée aux conditions sanitaires, mais au type de gestion du système de santé d'un pays. shutterstock

L’obligation de porter le masque, une application sanitaire de la méthode Toyota

Nous ne portons pas un masque uniquement pour nous protéger du virus, nous le faisons pour réduire la charge sur un système de santé qui ne sait plus s’adapter en raison de son mode de gestion.
« Il n'y a pas d'amour, il n'y a que des preuves d'amour », disait le poète Pierre Reverdy. Une chose est certaine : le dialogue social doit se nourrir d'éléments tangibles (manifestation le 25 mai à Paris).  Ludovic Marin/AFP

Système de santé : Pourquoi est-il si difficile de répondre aux attentes des soignants ?

Le Ségur vise à rendre notre système de santé plus efficient pour les patients, les soignants, les décideurs… Une tâche compliquée, tant il faut concilier des objectifs divergents.
Des infirmières transportent un patient infecté par le nouveau coronavirus, dans le service de soins intensifs du CHU de Nantes, le 19 mai 2020. Loic Venance / AFP

Le collectif soignant, un engagement en redéfinition perpétuelle

Lorsqu’on interroge les soignants sur les raisons de leur engagement, la « vocation » est souvent invoquée. Mais les enquêtes sociologiques révèlent d’autres éléments d’explication, parfois intriqués.
Des agents de santé se préparent à effectuer des prélèvements sur des patients dans un service de Covid-19 qui abrite des cas suspects à l'hôpital de Pikine à Dakar. John Wessels/AFP

Les « invisibles » du système de santé au Sénégal

Bien que les agents de santé communautaires jouent un rôle de premier plan dans le système de santé au Sénégal, ils sont les grands oubliés de la gestion du Covid-19.
Sasha Freemind/Unsplash

Covid-19 : quelles conséquences sur la santé mentale ?

Au-delà de la fragilité immunitaire qui caractérise certains patients atteints de troubles psychiatriques, l'épidémie et les mesures de distanciation ont des effets délétères sur la santé mentale.
Masques faits mains ou distribués en urgence, la pénurie fait débat. Mulhouse, le 11 mai. SEBASTIEN BOZON / AFP

Vidéo : Comprendre la pénurie des masques en France

Arnaud Mercier établit une archéologie des choix de politique publique qui permet de comprendre comment la France se trouve aujourd’hui en situation de « pénurie ».
Dans les hopitaux français, le personnel soignant accomplit également une part importante de tâches administratives, ici à Paris, hôpital Lariboisière, le 27 avril 2020. JOEL SAGET / AFP

Fact check : Y-a-t-il trop de postes administratifs dans les hôpitaux ?

En France, 20 % des personnels administratifs des hôpitaux sont en fait des personnels soignants détachés à plein temps à des travaux administratifs.
Des médecins cubains attendent leurs confrères de retour de Bolivie, après la démission du président Evo Morales, à l'aéroport international Jose Marti de La Havane, le 16 novembre 2019. Yamil Lage/AFP

Ombres et lumières du système médical cubain

Depuis l’arrivée au pouvoir de Fidel Castro en 1959, Cuba a vigoureusement investi dans son système médical, au point d’envoyer aujourd’hui des médecins dans de nombreux pays du monde.
Certains patients du Grand Est, où l'épidémie s'est déclenchée début mars, ont été évacués vers l'Ouest, où les hôpitaux sont moins saturés. Sébastien Bozon / AFP

Les spécificités territoriales, grandes oubliées de l’analyse de la crise

Des paramètres comme la densité de population ou les capacités de détection expliquent pourquoi certaines régions sont plus touchées que d’autres, rendant certaines comparaisons hasardeuses.
Donald Trump pendant une rencontre avec des patients ayant guéri du coronavirus à la Maison Blanche, le 14 avril 2020. Pool/Getty Images North America / Getty Images via AFP

« America First », de l’ambition hégémonique à l’effondrement sanitaire et social

Les États-Unis sont déjà le pays du monde où le nombre de victimes du Covid-19 est le plus élevé. À la crise sanitaire s’ajoute une crise économique aux conséquences encore difficiles à imaginer…
À la résidence pour personnes âgées Eva, à Lavaltrie, au Québec, les cas de Covid-19 se sont multipliés depuis le premier décès annoncé le 18 mars 2020. LA PRESSE CANADIENNE/Graham Hughes

Déjà fragilisées, les résidences pour aînés étaient-elles prêtes à affronter la pandémie ?

Les résidences pour personnes âgées sont dans une position de fragilité devant la pandémie de le Covid-19, ne serait-ce que par la rareté d’équipements disponibles et la pénurie de préposées.
Des policiers russes en patrouille le 30 mars 2020 sur la place Rouge déserte. Dimitar Dilkoff/AFP

L’État russe face au défi du coronavirus

La Russie affronte l’épidémie de coronavirus avec un système médical fragile, dans un contexte où la défiance des citoyens envers l’État risque de nuire à l’efficacité des mesures de confinement.
Quelque 500 cliniques et 300 établissements privés de soins se mobilisent aujourd'hui pleinement en soutien des hôpitaux publics débordés. Franck Fife / AFP

Le Covid-19, un puissant catalyseur de coopération entre établissements de santé

Face à la crise sanitaire, cliniques et hôpitaux privés viennent soulager les établissements publics asphyxiés dans un secteur où la logique marchande s’impose pourtant progressivement.
Le ministre de la Santé Olivier Véran, ici à l'Assemblée nationale le 21 mars, a annoncé à cette même date la commande de 250 millions de masques. Ludovic Marin/AFP

La France en pénurie de masques : aux origines des décisions d’État

Ce récit chronologique, commençant en 2005, expose la succession des décisions officielles qui expliquent l’actuelle pénurie de masques de protection en France.

Top contributors

More