Menu Fermer

Articles sur banque

Affichage de 1 à 20 de 121 articles

L’interface du robot Spoon simule des émotions pour une meilleure interaction avec le client. Spoon.ia (D.R)

Les créatures artificielles vont-elles envahir les banques ?

Les établissements testent actuellement des solutions pour automatiser les tâches à faible valeur ajoutée en agence. Les robots qui simulent les émotions apparaissent comme une piste intéressante.
Selon un travail de recherche, la prise en compte du développement durable conduirait à moins d’instabilité bancaire. Pixabay

Banques durables, banques plus stables

L’engagement vers des modèles plus responsables contribue notamment à une meilleure réputation des établissements et à une réduction du risque d’insolvabilité.
Malgré les taux attractifs négociés par le ministère de l’Économie, un certain nombre d’entreprises défaillantes pourraient avoir des difficultés à rembourser les prêts garantis par l’État. Bertrand Guay / AFP

Les PGE vont-ils changer les entreprises françaises en zombies ?

Les aides à la trésorerie pour maintenir en vie des entreprises défaillantes peuvent, à long terme, entraver l’activité des plus performantes.
83 % des grandes entreprises et des entreprises de taille intermédiaire ne rencontrent pas de difficultés ardues de trésorerie actuellement. Lee Charlie / Shutterstock

Cinq mois après leur mise en place, les prêts garantis par l’État ont fait leur travail

Une mesure ponctuelle de la situation de trésorerie des entreprises françaises permet de conclure à un quasi-retour à la normale dû notamment à l’injection massive de liquidités dans l’économie.
Bruno Le Maire, ministre de l’Économie, des Finances et de la Relance, entouré de son équipe (Agnès Pannier-Runacher pour l’industrie, Olivier Dussopt pour les comptes publics et Alain Griset pour les PME) lors du premier conseil des ministres après le remaniement, le 7 juillet dernier. Ludovic Marin / AFP

Prêts garantis par l’État : les refus seraient plus nombreux que dans les statistiques officielles

Le taux de refus de Bercy (2,4 % à mi-avril) aux demandes pour faire face aux difficultés de trésorerie ne prend probablement pas en compte les dossiers que les banques ne veulent pas monter.
Avec la pandémie, les banques pourraient être tentées de réduire leurs marges de sécurité. Witthaya lOvE / Shutterstock

Face à la crise économique, faut-il assouplir la réglementation bancaire ?

Les mesures mises en place compliquent l’identification des risques qui pèsent réellement sur les établissements.
Bien exploité, le financement participatif peut être un formidable levier pour financer des projets. Issouf Sanogo/AFP

Le financement participatif de proximité : un atout pour l’Afrique de l’Ouest

Dans quelle mesure, au Sahel, un mécanisme comme le financement participatif de proximité (FPP) peut-il être un outil utile pour accompagner des projets en dehors du cadre bancaire classique ?
Les banques ne s’étaient pas préparées à un choc comparable à celui du Covid-19 qui pourrait mener à une crise d’insolvabilité en cas de défaut significatif des emprunteurs, comme en 2008 avec Lehman Brothers. Tania Kitura / Shutterstock

La crise sanitaire va-t-elle générer une nouvelle crise bancaire ?

Le Covid-19 met à l’épreuve les réformes bancaires entreprises à la suite de la crise de 2008 et révèle la fragilité des dispositifs prudentiels comme des mécanismes de résolution européens.
La crainte de la transmission du virus a notamment restreint la possibilité de régler en liquide. MikeDotta / Shutterstock

La pandémie entame les trois niveaux de confiance dans la monnaie

Au-delà des craintes d’attraper le virus par les billets et les pièces, les aspects hiérarchique et éthique sont mis à mal.
Pour remplir leurs objectifs commerciaux, les banquiers ont tendance à octroyer plus de prêts à l’approche des clôtures comptables. Panumas Yanuthai / Shutterstock

Avant de demander un prêt, choisissez bien la date dans le calendrier

Les entreprises et les particuliers ont tout intérêt à contacter leur banque en fin de trimestre, et surtout au mois de décembre.
Présenter les comptes sous un meilleur jour est l’un des défis des directions financières en pleine crise du Covid-19. Scott Graham / Unsplash

Et si on corrigeait les indicateurs financiers des effets de la crise ?

L’ajustement des ratios comme l’EBIDTA, nécessite une information financière saine et transparente, en précisant aux banquiers et investisseurs les effets dus aux variations économiques erratiques.
La discrimination envers les femmes est généralement liée à une question de préférence et non pas à un manque d'information. Hyejin Kang / Shutterstock

Le relationnel bancaire, un outil pour contourner les discriminations sur le marché du crédit

De grandes inégalités de traitement existent dans l’accès au crédit. Le choix de son conseiller et la mise en place d’une relation sur le long terme restent les meilleures solutions pour les corriger.
Les réseaux de banques régionales sont incontournables pour soutenir financièrement les petites et moyennes entreprises. Pascal Pochard-Casabianca / AFP

La crise confirme la nécessité pour les banques d’allier proximité physique et offre digitale

Les acteurs traditionnels se sont recentrés ces dernières semaines sur le financement de l’économie locale. Une tendance qui devrait se poursuivre en parallèle de la mutation de leur modèle.
À New York, des candidats postulent pour un emploi sur un chantier, le 26 mars dernier. En un mois, les États-Unis ont enregistré 22 millions d'inscriptions au chômage. Eduardo Munoz Alvarez / Getty Images / AFP

La bombe à retardement de la dette des ménages américains

L’explosion du nombre de demandeurs d’emploi aux États-Unis suscite un risque d’insolvabilité qui inquiète les banques.
Les crises engendrent des pertes de confiance qui poussent les agents économiques à s'interroger sur leurs partenaires financiers. Joel Saget / AFP

Est-ce le moment de changer de banque ?

La réponse est non : passer d’un établissement à un autre en période de crise revient en effet à subir les coût liés à l’incertitude sans profiter des avantages du relationnel bancaire.
Les consommateurs et commerçants ont déjà modifié leurs comportements pour limiter les risques de transmission du coronavirus. Philippe Lopez / AFP

Pourquoi les banques françaises sont-elles réticentes à augmenter le plafond du paiement sans contact ?

Les établissements soulignent le risque à changer les règles qu’impliquerait le renforcement de ce geste barrière.

Les contributeurs les plus fréquents

Plus