Menú Close

Artículos sobre banque

Mostrando 1 - 20 de 133 artículos

Certaines entreprises nouent des relations solides avec leurs fournisseurs qui peuvent ainsi se substituer aux banques en cas de difficulté. Fizkes / Shutterstock

En période de crise, le fournisseur devient un prêteur alternatif aux banques

En période de crise, l’accès au crédit-fournisseur est facilité par la relation de confiance bâtie avec l’entreprise, alors que les banques décident sur la base d’indicateurs quantitatifs.
Les établissements bancaires cherchent à développer une expertise sectorielle fine pour minimiser les risques. Jirapong Manustrong / Shutterstock

L’expertise bancaire : un pari gagnant pour vous comme pour elle !

Les emprunteurs exerçant dans les secteurs d’activité avec lesquels la banque travaille le plus bénéficient généralement de montants supérieurs pour leurs emprunts.
Aux États-Unis, une famille doit détenir un patrimoine global estimé à 100 millions de dollars minimum pour pouvoir accéder au service d’un family officer. OPOLJA / Shutterstock

Family Office : le monde discret de la gestion de patrimoine des grandes fortunes

Cette activité, qui ne compte que quelques centaines de familles clientes en France, exige une forte expertise technique et un art consommé de la diplomatie.
L’institution Francfort doit réviser sa stratégie d’ici mi-2021. L’occasion d’intégrer les impératifs climatiques dans son action ? Inter reality / Shutterstock

Comment la BCE peut (enfin) verdir sa politique monétaire

Sans outrepasser les règles qui fixent son mandat, la Banque centrale européenne dispose d’un ensemble de leviers pour contribuer à atteindre l’objectif européen de neutralité carbone d’ici 2050.
Les cartes à puces sont utilisées partout : cartes bleues, téléphones, transports… N E O S i A M / Shutterstock

Cryptographie : comment ma carte à puce résiste-t-elle aux attaques ?

Véritables coffres-forts modernes, les cartes à puces sont conçues pour résister aux attaques. Décodage avec des spécialistes en cryptographie.
Deux décennies après s’être fait connaître dans la crise argentine, les investisseurs spécialisés dans le rachat d’obligations pour une valeur décotée refont parler d’entre eux. Vijay Kirve / Shutterstock

Pour les fonds « vautours », le Black Friday c’est maintenant !

Sans solution face à la crise, deux fleurons français, Europcar et Vallourec, pourraient passer prochainement à prix fort sous le contrôle de fonds anglo-saxons.
Certaines règles entravent le soutien des institutions spécialisées aux personnes qui peinent à obtenir du crédit auprès des banques commerciales. SOUTHERNTraveler / Shutterstock

Microcrédit : même bien intentionnée, la réglementation peut éloigner des objectifs sociaux

Une étude montre que le plafonnement de la taille des prêts pratiqué dans plusieurs pays peut paradoxalement conduire à une réduction du financement des plus petits projets.
Les politiques des banques centrales des pays « développés » ont conduit à une situation dont il paraît désormais difficile de sortir. CalypsoArt / Shutterstock

Taux d’intérêt bas et négatifs, nouveau paradigme de la finance ?

Les investisseurs mais aussi les banques pourraient s’accommoder d’une situation durable de taux au plancher.
La mise en œuvre de l’Agenda 2030 pour le développement durable des Nations unies devrait coûter entre 50 000 et 70 000 milliards de dollars ces dix prochaines années. Tom Page

Les banques publiques de développement au défi du financement d’une croissance durable

Afin de répondre au mieux aux Objectifs de développement durable, il manque encore aux efforts entrepris par ces institutions financières une cohérence globale.
L’interface du robot Spoon simule des émotions pour une meilleure interaction avec le client. Spoon.ia (D.R)

Les créatures artificielles vont-elles envahir les banques ?

Les établissements testent actuellement des solutions pour automatiser les tâches à faible valeur ajoutée en agence. Les robots qui simulent les émotions apparaissent comme une piste intéressante.
Selon un travail de recherche, la prise en compte du développement durable conduirait à moins d’instabilité bancaire. Pixabay

Banques durables, banques plus stables

L’engagement vers des modèles plus responsables contribue notamment à une meilleure réputation des établissements et à une réduction du risque d’insolvabilité.
Malgré les taux attractifs négociés par le ministère de l’Économie, un certain nombre d’entreprises défaillantes pourraient avoir des difficultés à rembourser les prêts garantis par l’État. Bertrand Guay / AFP

Les PGE vont-ils changer les entreprises françaises en zombies ?

Les aides à la trésorerie pour maintenir en vie des entreprises défaillantes peuvent, à long terme, entraver l’activité des plus performantes.
83 % des grandes entreprises et des entreprises de taille intermédiaire ne rencontrent pas de difficultés ardues de trésorerie actuellement. Lee Charlie / Shutterstock

Cinq mois après leur mise en place, les prêts garantis par l’État ont fait leur travail

Une mesure ponctuelle de la situation de trésorerie des entreprises françaises permet de conclure à un quasi-retour à la normale dû notamment à l’injection massive de liquidités dans l’économie.
Bruno Le Maire, ministre de l’Économie, des Finances et de la Relance, entouré de son équipe (Agnès Pannier-Runacher pour l’industrie, Olivier Dussopt pour les comptes publics et Alain Griset pour les PME) lors du premier conseil des ministres après le remaniement, le 7 juillet dernier. Ludovic Marin / AFP

Prêts garantis par l’État : les refus seraient plus nombreux que dans les statistiques officielles

Le taux de refus de Bercy (2,4 % à mi-avril) aux demandes pour faire face aux difficultés de trésorerie ne prend probablement pas en compte les dossiers que les banques ne veulent pas monter.
Avec la pandémie, les banques pourraient être tentées de réduire leurs marges de sécurité. Witthaya lOvE / Shutterstock

Face à la crise économique, faut-il assouplir la réglementation bancaire ?

Les mesures mises en place compliquent l’identification des risques qui pèsent réellement sur les établissements.

Principales colaboradores

Más