Menu Close

Articles on addiction

Displaying 1 - 20 of 171 articles

Traiter la dépendance à l’alcool avec des psychédéliques est une piste que la recherche scientifique explore depuis les années 1950. Kyrylo Vasyliev/Shutterstock

Addiction à l’alcool : un jour, traiter avec un psychédélique issu de champignons hallucinogènes ou du LSD ?

Pourra-t-on, dans le futur, traiter la dépendance à l’alcool avec un psychédélique issu de champignons hallucinogènes, du LSD ou du MDMA ? Des essais cliniques sont en cours en France…
Le binge drinking est associé à des problèmes de santé physiques et psychologiques et à des comportements à risque. Damiano Buffo/Shutterstock

Alcool : c’est quoi le binge drinking ? comment savoir si on est concerné ?

Le binge drinking se caractérise par une consommation fréquente d’alcool en excès, en un temps très court, avec des conséquences pour la santé physique et mentale. Et si vous vous testiez en ligne ?
À Cotonou, au Bénin, la pénibilité du travail, le stress constant comme la volonté de soulager des douleurs physiques ou morales favorisent la consommation de substances psychoactives par les motos-taxis. James Goldfinch/Shutterstock

La consommation de substances psychoactives par les taxis-motos à Cotonou, au Bénin

À Cotonou, au Bénin, de nombreux taxis-motos prennent du cannabis, du tramadol ou d’autres substances psychoactives, notamment pour supporter les cadences et la pénibilité de leur travail.
Malgré une interdiction de vente aux mineurs, un nombre non négligeable d’adolescents français utilisent des cigarettes électroniques. Aleksandr Yu/Shutterstock

La vape et les jeunes : le point sur l’interdiction des « puff », ces e-cigarettes jetables

Design, colorée, abordable, diffusant des arômes sucrés et fruités. La puff attire, et notamment les lycéens et collégiens, même si sa vente leur est interdite. Mais sa commercialisation touche à sa fin.
Au-delà du temps passé sur les écrans, il faut s'intéresser à la fréquence des usages et aux horaires des activités numériques. Shutterstock

Faut-il avoir peur des écrans ? Retour sur une annonce présidentielle

En janvier dernier, le président de la République s’est élevé contre les dangers des écrans et a mis en place un comité d’experts pour réfléchir à la régulation des usages numériques. Qu’en attendre ?
Arrêter de boire réduit le risque de contracter une maladie grave comme un cancer ou une pathologie cardiovasculaire. Pormezz/Shutterstock

Qu’arrive-t-il à votre foie quand vous arrêtez de boire de l’alcool ?

Le foie possède un remarquable pouvoir d’autoguérison. Mais quand on consomme trop d’alcool, cette guérison atteint ses limites. Un foie trop endommagé ne retrouvera pas son aspect initial.
De nombreuses personnes ont une dépendance à l’alcool sans en avoir conscience et rejettent même cette idée. Elnur/Shutterstock

Alcool : et si vous faisiez le point ?

Une consommation élevée d’alcool peut conduire à un trouble de l’usage de l’alcool qui peut être associé à de graves complications. D’où l’importance de faire le point et de se faire suivre si besoin.
L’omniprésence des publicités sur Internet peut provoquer des comportements d’achats impulsifs. Shutterstock

Publicité en ligne : des effets aux nuances surprenantes selon l’âge

Un projet de recherche vise à comprendre comment le niveau d’expertise des annonceurs influe sur les internautes jusqu’à provoquer achats impulsifs et autres dépendances.
Décider de ne pas boire d’alcool pendant un mois peut avoir des conséquences positives, même si on échoue à tenir cette résolutions jusqu’au bout. Shutterstock / Ground Picture

Alcool et Dry January : Relever le « Défi de Janvier » est toujours bénéfique, même en cas d’échec

Comme chaque année, l’opération « Dry January » propose de réfléchir à sa consommation d’alcool, et de la mettre entre parenthèses durant le mois de janvier. Les bénéfices à en tirer sont nombreux.
Quand la cocaïne était recommandée contre le mal de dents des enfants (en 1885). Wikimedia Commons

Quand héroïne et cocaïne étaient vues comme « bonnes pour la santé »

Cannabis, cocaïne, héroïne, amphétamines ou ecstasy, toutes ont eu leur heure de gloire médicale – contre la toux, le nez bouché, le mal de dents ou encore la dépression. Mais ça, c'était avant…
Des travaux de recherche montrent que le recours aux drogues légales ou illégales sert dans la grande majorité des cas « à tenir et se tenir au travail » malgré les difficultés. Shutterstock

Drogues au travail : un phénomène aggravé par 40 ans de prévention mal ajustée

La lutte contre les conduites addictives n’a jamais pris en compte la question des conditions de travail qui peuvent amener à la consommation de substances psychoactives.
Où en est la consommation de drogue chez les jeunes ? DisobeyArt/Shutterstock

Série : Drogues en France, loin des clichés

Comment mieux appréhender la drogue en France ? Son économie, ses trafics, ses usages, son impact sur la société. Une série inédite de The Conversation France.
#Mise en abîme : « C’est la fenêtre extérieure du Tipi, où du coup y a un graff dessous, j’ai posé sur le mur la boite de l’appareil photo, avec le plastique, et en fait c’est dans l’entrebâillement du volet, et on voit au fond le jardin, et en fait on vous voyait, vous. » Projet Eposim

À Marseille, l’espace public vu par ceux et celles qui s’injectent des drogues

Durant un à trois mois, des usagers de drogue ont participé à une recherche en documentant leur quotidien et leur environnement afin de mieux comprendre les pratiques liées à l'injection.
Des gendarmes mobiles et des policiers dans le jardin de Forceval, pendant le démantèlement d'une scène ouverte de crack, dans le nord-est de Paris, le 5 octobre 2022. Bertrand Guay / AFP

Crack et cocaïne : pourquoi deux drogues si proches sont-elles traitées si différemment ?

Cocaïne et crack sont des drogues apparentées : le second est un produit dérivé de la première. Pourtant, leurs images et leurs traitements médiatique ou politique sont radicalement différents. Pourquoi ?

Top contributors

More