Menu Close

Articles on illibéralisme

Displaying all articles

Viktor Orbán s'exprime lors d'une conférence de presse du gouvernement, le 10 janvier 2019 à Budapest. Attila Kisbenedek/AFP

Les ressorts de la rhétorique de Viktor Orbán

Premier ministre de la Hongrie depuis dix ans, le très controversé Viktor Orbán puise, au moins partiellement, sa popularité auprès de ses concitoyens dans un discours savamment réfléchi.
Une manifestante tient une pancarte représentant le président Alexandre Loukachenka, sur laquelle on peut lire « Pars », à Minsk le 14 juillet 2020. Au fond, des affiches invitent les citoyens à se rendre aux urnes lors de la présidentielle du 9 août prochain. Sergei Gapon/AFP

« Halte au cafard ! » : En Biélorussie, un président bousculé mais en route vers la réélection

La campagne électorale en vue de la présidentielle qui se tiendra en Biélorussie le 9 août prochain est marquée par une contestation croissante du président Loukachenka, au pouvoir depuis 1994.
Emmanuel Macron en conférence virtuelle avec des représentants du Conseil de l'Europe à Paris le 26 mars pour discuter de la coordination de l'UE dans le contexte de pandémie de Covid-19.

Les effets politiques de l’épidémie : l’efficacité contre la démocratie ?

La gestion de la pandémie par le gouvernement Macron pourrait donner lieu à de nouvelles formes de gouvernances plus autoritaires fondées sur le rejet de la démocratie représentative ordinaire.
Le Président Macron en compagnie de son homologue serve Aleksandar Vucic, le 15 juillet 2019, dans le centre de Belgrade devant le monument célébrant l'amitié entre les deux pays. Ludovic Marin / AFP

Le pari d’Emmanuel Macron dans les Balkans : empêcher l’histoire de « bégayer »

En adoptant une position de blocage sur l’élargissement de l’UE et en s’impliquant dans la résolution du problème entre la Serbie et le Kosovo, la France se replace au centre du jeu balkanique.
Emmanuel Macron et Viktor Orban, à Salzbourg (Autriche), le 20 septembre 20218, lors d'un sommet informel de l'UE. Georg Hochmuth / AFP

Cinquante nuances de brun ? Paris annonce la couleur

Faut-il, face à la vague populiste-nationaliste, jouer la partition de la cohésion européenne à tout prix, ou bien appeler un chat un chat et aller au clash avec Varsovie ou Budapest ?
Luigi Di Maio (à gauche), avec l'avocat et membre de son parti, le Mouvement 5 étoiles, Giuseppe Conte, pressenti pour le poste de Président du Conseil. Filippo Monteforte/AFP

L’Italie, nouveau laboratoire de l’« orbanisation » de l’Europe

Une alliance contre-nature, mais conforme au message des électeurs, se met en place à la tête de l’Italie, rassemblant le Mouvement 5 étoiles et la Ligue.
Le premier ministre Viktor Orban, le 8 avril, lors des législatives en Hongrie. Attila Kisbenedek/AFP

Vers l’orbanisation de l’Europe ?

Viktor Orban, loin de chercher à casser la construction européenne, agit de façon à la faire sortir du courant des Lumières dans lequel elle s’inscrit depuis 1950.

Top contributors

More