Menu Close

Articles on autoritarisme

Displaying 1 - 20 of 201 articles

Prabowo Subianto, général d’armée et ministre de la Défense depuis 2019, ici à Djakarta le 28 février 2024, a été élu en février et entrera en fonctions en octobre prochain. Bay Ismoyo/AFP

Indonésie : avec l’élection de Prabowo, la démocratie en danger ?

Le vainqueur de la présidentielle est un militaire soupçonné d’avoir commis des crimes graves pendant la dictature de Suharto. S’il assure avoir changé, ses détracteurs ne lui font guère confiance…
Un manifestant contre les mutilations génitales féminines tient une pancarte devant l'Assemblée nationale à Banjul le 18 mars 2024. Photo: Muhamadou Bittaye/AFP via Getty Images

La Gambie pourrait autoriser à nouveau les mutilations génitales féminines : un nouveau signe d'une tendance mondiale à l'érosion des droits des femmes

La possible levée de l'interdiction des mutilations génitales féminines représente un danger pour le bien-être des filles en Gambie
Bakou, le 3 février 2024, quelques jours avant la présidentielle. L’inamovible Ilham Aliev était opposé à plusieurs candidats fantoches, dont le mieux placé a obtenu 2 % des suffrages, contre 93 % au sortant. Tofik Babayev/AFP

Pourquoi y a-t-il encore des élections présidentielles en Azerbaïdjan ?

Ilham Aliev, aux affaires depuis 2003, vient d'être reconduit à la présidence pour un cinquième mandat, à l'issue d'un simulacre d'élection.
Vladimir Poutine et le ministre de la Défense Sergueï Choïgou rencontrent des soldats dans un centre d'entraînement militaire près de Riazan, le 20 octobre 2022. Mikhail Klimentyev/Sputnik/AFP

L’exaltation du « sacrifice pour la patrie » au cœur de l’idéologie du régime poutinien

Le poutinisme repose sur la thanatopolitique – de thanatos, la mort – qui proclame que la vie des citoyens n’a de sens que si elle est vécue, et sacrifiée, dans « l’intérêt de la Russie ».
Timbre officiel de la République dominicaine à l’effigie des soeurs Mirabal (2007). Prachaya Roekdeethaweesab

L’assassinat des sœurs Mirabal : aux origines de la Journée internationale contre les violences faites aux femmes

Ces trois sœurs dominicaines assassinées le 25 novembre 1960 par le régime de Trujillo sont passées à la postérité : le 25 novembre est, depuis 1999, la Journée contre les violences faites aux femmes.
Comme le montre cette photo prise à Pyongyang, les habitudes vestimentaires des Nord-Coréennes sont en train de changer, reflet d’une évolution discrète mais profonde. Lesley Parker

Vie économique, relations familiales, normes sociales… comment les femmes changent la Corée du Nord

De plus en plus présentes dans la vie économique du pays, les Nord-Coréennes font progressivement évoluer les normes sociales en vigueur.
Le 14 décembre, plusieurs heures durant, Vladimir Poutine a dressé un bilan optimiste de 2023 et promis une année 2024 très positive. Gavriil GrigorovAFP

Russie : quand Vladimir Poutine entre en campagne

Selon le président russe, candidat à sa propre succession et certain d’être réélu en mars prochain, son pays va bien et aucun changement majeur ne doit être mis en œuvre.
La quasi-totalité de la population arménienne du Haut-Karabakh a précipitamment pris la route de l’exil vers l’Arménie après la conquête par l’Azerbaïdjan les 19-20 septembre 2023, créant des embouteillages monstres sur l’étroite route montagneuse de Latchine, ici le 28 septembre 2023. Siranush Adamyan/AFP

Le Haut-Karabakh arménien : suite et fin

La présence arménienne semble avoir pris définitivement fin au Haut-Karabakh, récupéré par l’Azerbaïdjan en septembre dernier.
Jaroslaw Kaczynski, vice-premier ministre et chef du parti Droit et Justice (PiS), au centre, et le premier ministre Mateusz Morawiecki (à sa droite), ici au siège du parti à Varsovie, le 15 octobre 2023, jour des élections législatives, n’entendent pas laisser le pouvoir à la coalition du centre et de gauche. Wojtek Radwanski/AFP

Pologne : malgré sa défaite électorale, la droite dure menace l’État de droit

Le parti de droite PiS, au pouvoir depuis 2015, a été vaincu dans les urnes lors des législatives du 15 octobre dernier. Pourtant, il s’accroche au pouvoir.
Le président russe Vladimir Poutine lors d'une conférence de presse, le 25 octobre 2023 à Moscou. (Gavriil Grigorov, Sputnik, Kremlin Pool Photo via AP)

Le régime de Vladimir Poutine est autoritaire et détestable, mais on ne peut le qualifier de fasciste

Le régime de Vladimir Poutine est autoritaire, conservateur et réactionnaire. Mais il ne peut être qualifié de fascisme, une idéologie qui se veut révolutionnaire et totalitaire.
La vie continue comme si de rien n'était à Moscou, mais la guerre n'est jamais loin. Sur cette photographie prise en mai, l'affiche invite les passants à rejoindre les rangs de l'armée. Oleg Elkov/Shutterstock

Le soutien de façade des Russes à la guerre en Ukraine

Le Kremlin affirme que la quasi-totalité de la population soutient pleinement son action en Ukraine. Une assertion qu’il convient de sérieusement nuancer.
Dans une rue de Téhéran, le 10 avril 2023. La police iranienne utilise désormais une technologie « intelligente » dans les lieux publics pour identifier et sanctionner les femmes qui enfreignent le code vestimentaire islamique strict du pays. Atta Kenare/AFP

Où en est la lutte de la population iranienne un an après la mort de Mahsa Amini ?

De très nombreuses Iraniennes, et de très nombreux Iraniens, continuent de défier le régime, malgré une répression impitoyable.
30 mai 2015 : à Moscou ;, la police arrête un participant à une manifestation LGBT non autorisée par les autorités municipales. Désormais, plus aucune manifestation de ce type ne peut par définition être autorisée en Russie, toute référence aux « sexualités non traditionnelles » étant interdite dans l’espace public. Dmitri Serbryakov/AFP

Russie : l’homophobie d’État, élément central de la « guerre des valeurs » contre l’Occident

La propagande du Kremlin inscrit la guerre en Ukraine dans un conflit civilisationnel contre l’Occident dont le rapport aux personnes LGBT serait un élément central.
Oleg Orlov arrive à la première audience de son procès, à Moscou, le 8 juin 2023. À droite, Dmitri Mouratov, le rédacteur en chef du journal Novaïa Gazeta, prix Nobel de la paix en 2021. Kirill Kudryavtsev/AFP

Russie : la condamnation emblématique d’Oleg Orlov, figure de la lutte pour les droits humains

Inlassable militant des droits de l’homme Oleg Orlov, figure de la grande ONG russe Memorial, vient d’être condamné à deux ans et demi de prison pour avoir dénoncé la guerre russe en Ukraine.

Top contributors

More