Menu Close

Articles on Irlande du Nord

Displaying all articles

Le 6 septembre 2022, la reine Elizabeth II rencontre la nouvelle première ministre britannique Liz Truss au château de Balmoral à Ballater, en Écosse. Jane Barlow/AFP

Liz Truss au 10 Downing Street : un nouveau cap à droite

Liz Truss doit son accession au sommet de l’exécutif britannique à un positionnement très à droite en matière économique, et à l’inflexibilité qu’elle affiche sur les questions internationales.
Le 7 avril 2021, des manifestants nord-irlandais brûlent la Porte de la Paix à Belfast, construite dans les années 1990 pour séparer les communautés protestantes et catholiques de la ville en guerre. Charles McQuillan/Getty Images

L’Irlande du Nord, née dans le conflit il y a cent ans, connaît une nouvelle flambée de violence politique

Le Brexit a rouvert une vieille bataille sur l’identité nord-irlandaise, entraînant des affrontements de rue sans précédent depuis des décennies.
Contrairement à ce qu’affirmaient le premier ministre Boris Johnson et les partisans du Brexit, les négociations n’auront pas été simples… Geoff Pugh / POOL / AFP

Brexit : pourquoi les négociations ont-elles été si difficiles ?

De juin 2016 au 1ᵉʳ janvier 2021, date d’entrée en vigueur de l’accord commercial entre le Royaume-Uni et l’UE, les négociations du Brexit auront offert le spectacle d’un processus tumultueux.
Boris Johnson dans un bateau baptisé Pathfinder (Éclaireur), Londres, le 2 décembre 2019. Hannah McKay/Pool/AFP

Brexit : voyage en terre inconnue

Les conservateurs, largement favoris des élections législatives britanniques du 12 décembre prochain, espèrent en tirer une majorité qui leur permettra de mener le Brexit à son terme.
A Londres, le 23 mars 2019, des partisans d'un second référendum sur le Brexit. Niklas Halle'n / AFP

Le Brexit aura-t-il jamais lieu ?

Le Brexit représente une épreuve d’Hercule pour la démocratie britannique, qui doit vivre avec la concurrence de deux souverainetés : celle du Parlement et celle du peuple.
Le projet d'accord négocié par la première ministre Theresa May et Bruxelles a été rejeté massivement par les députés britanniques le 16 janvier dernier. Alexandros Michailidis / Shutterstock

Brexit, le coût exorbitant du scénario de la sortie sans accord

Des économistes du CEPII estiment qu’en cas de non-accord, les PIB du Royaume-Uni et de l’Union européenne pourraient respectivement reculer de 2,8 % et 0,8 %.
La première ministre britannique, Theresa May, à Londres, le 15 novembre, lors d'une conférence de presse. Matt Dunham/AFP

Le Brexit, une tragédie shakespearienne

La pluie de critiques qui s’est abattue sur Theresa May depuis l’annonce de l’accord avec Bruxelles montre qu’à bien des égards le retrait de l’Union est quasi-impossible.

Top contributors

More