Menu Close

Articles on Station spatiale internationale (ISS)

Displaying all articles

Sophie Adenot, lieutenant-colonel de l’armée de l’Air et de l'Espace, devient la deuxième femme française astronaute. Armée de l’Air et de l'Espace

Comment devient-on astronaute ?

Cinq nouveaux astronautes « de carrière », un « parastronaute », des réservistes. Que faut-il pour être astronaute ?
Disposer d'une nourriture permettant de conserver une bonne santé est une question majeure lors des missions dans l'espace. Nasa/ISS/Mark Garcia exp.67

Les astronautes pourront-ils se faire des yaourts directement à bord de l’ISS ?

Vivre dans l’espace affecte notre microbiote intestinal. Comment le préserver ? Des travaux sont en cours autour des bactéries lactiques… Les astronautes mangeront-ils demain des yaourts made in ISS ?
Un blob Physarum polycephalum. Le Bernemi/Wikimedia

Camille : « C’est quoi un blob ? »

Quelle est cette étrange créature ? Pas un animal, ni une plante, pas non plus un champignon. Le blob fascine par ses prouesses.
En raison du coût et de la complexité de l’alunissage, le tourisme lunaire paraît encore difficilement envisageable. Mais les tour-opérateurs travaillent sur des offres alternatives moins chères, comme des survols sans séjour à la surface.

Les vacances spatiales seront-elles bientôt à la portée de tous ?

Si quelque 7 millions de personnes peuvent aujourd’hui s’offrir un vol suborbital, et bientôt davantage avec la baisse des coûts d’accès à l’espace, le tourisme spatial de masse n’est pas pour demain.
Voler, un rêve vieux comme le monde. Jairph, Unsplash

Et si la gravité disparaissait…

Si la gravité disparaissait, la mousse de votre bière ne s’effondrerait pas et les bougies de votre gâteau d’anniversaire ne brûleraient pas. Quels autres phénomènes nous cache donc la pesanteur ?
Des changements drastiques d’environnement par rapport à la Terre pour Thomas Pesquet, Oleg Novitskiy, Shane Kimbrough à bord d’ISS en 2017. NASA Johnson, Flickr

Comment le vivant s’adapte dans l’espace

Dans l’espace, l’absence de gravité a de fortes conséquences sur l’organisme des astronautes, mais ce n’est pas le seul effet dont il faut protéger les êtres vivants dans l’espace.
Décollage de la capsule Crew Dragon de SpaceX. Joe Raedle /Getty Images via AFP

Tourisme spatial : quand les plaisirs de quelques-uns polluent la planète de tous

Vous partiriez bien en vacances en orbite ? Le point sur la consommation énergétique et l’empreinte carbone de tels voyages touristiques.
Il y aurait actuellement en orbite plus de 130 millions de débris plus gros que 1 mm, à peu près 900 000 débris ayant une taille comprise entre 1 et 10 cm, et approximativement 34 000 débris plus grands que 10 cm. Dotted Yeti / Shutterstock

Pollution dans l’espace : et si on taxait ?

Une régulation et un impôt forfaitaire sur les lancements de satellites permettraient de financer une politique efficace de dépollution de l’espace.

Top contributors

More