Articles on Syrie

Displaying 1 - 20 of 134 articles

Un soldat kurde à la frontière syrienne. Que ce soit en Libye ou en Syrie, les guerres civiles les plus complexes à l’heure actuelle sont celles qui ont été progressivement internationalisées. Kurdishstruggle/flickr

Comment une guerre civile s’internationalise-t-elle ? Grâce au soutien d’États aux organisations rebelles

Une guerre civile localisée, qui démarre souvent en raison d’injustices et de corruption, s’internationalise lorsque chaque partie est soutenue à différents degrés par des États étrangers.
Un combattant des forces rebelles syriennes soutenues par la Turquie tient une peluche dans la ville de Saraqib, province d'Idlib, le 27 février 2020. Bakr Alkasem/AFP

Idlib : vers un rapprochement entre la Turquie et les États-Unis ?

L’offensive syrienne sur la poche d’Idlib a forcé la Turquie à se tourner vers Washington et vers l’OTAN. L’alliance d’Ankara avec les forces occidentales reste toutefois fragile.
Opération de désinfection à Istanbul, devant la Mosquée Bleue, le 21 mars 2020. Bulent Kilic/AFP

La Turquie et ses voisins face à l’épidémie

L’épidémie affecte fortement la Turquie, qui a engagé des dépenses colossales pour soutenir ses entreprises, et menace les zones voisines comme le nord de la Syrie, Chypre et les îles grecques.
vladm/shutterstock

Bonnes feuilles : Le désastre syrien

La politique française vis-à-vis du monde arabe se caractérise par une grande inconséquence. On l’a notamment vu à la lumière de l’attitude de Paris sur le dossier syrien.
Le président russe Vladimir Poutine s'entretient avec son homologue iranien Hassan Rohani lors d'une réunion du Conseil économique suprême de l'Union eurasiatique, à Erevan, le 1er octobre 2019. Alexei Druzhinin/Sputnik/AFP

La Russie bénéficie-t-elle vraiment des tensions entre l’Iran et les États-Unis ?

La Russie profite de la recrudescence des sentiments anti-américains au Proche-Orient après l’assassinat de Ghassem Soleimani. Mais elle n’aurait rien à gagner à une déstabilisation majeure de la région.
Un membre des Forces démocratiques syriennes (FDS) surveille des prisonniers accusés d'appartenir à Daech, dans une prison du nord-est de la Syrie, dans la ville de Hasakeh, le 26 octobre 2019. Fadel Senna/AFP

Un tribunal international pour juger les djihadistes de Daech ?

Comment juger les combattants de Daech ? Tour d’horizon des diverses options envisageables, des tribunaux locaux à des juridictions internationales qui seraient créées ad hoc.
Les puits de pétrole controlés par l'État islamique, qui lui assuraient 25% de des ses ressources en 2015, ont été détruits lorsque ses combattants ont battu en retraite. Odd Andersen / AFP

Daech, un écran de fumée idéologique sur un business très rentable

L'assise territoriale que l'organisation terroriste a pu se constituer entre 2014 et 2019 lui a permis de développer de plusieurs sources de revenus à la fois physiques et dématérialisés.
Les forces démocratiques syriennes dirigées par les Kurdes sur le champ pétrolier d'al-Omar à Deir Al Zor, en Syrie, lors de l'annonce qu'elles avaient mis fin au contrôle de l'État islamique sur les terres de l'est du pays, 23 mars 2019. Rodi Said/Reuters

Parmi les Kurdes visés par l’offensive turque : les milliers de femmes qui ont affronté Daech

L’offensive turque contre le Kurdistan met notamment en danger des milliers de femmes qui ont héroïquement combattu Daech.
Zone administrée par les kurdes près d'une ancienne base américaine près de la ville de Tel Arqam en Syrie, à la frontière turque, septembre 2019. AFP

Un corridor de la paix est-il possible après le retrait des troupes américaines au nord-est de la Syrie ?

Une « zone tampon » de sécurité en Syrie est essentielle mais le revirement de Trump risque de compromettre durablement les relations entre la Turquie, l’UE et les États-Unis.
Donald Trump passe près du Prince saoudien Mohamed Ben Salman, lors du G20 d'Osaka (Japon), le 28 juin 2019. Eliot Blondet/ AFP

Les États-Unis au Proche-Orient : un grand jeu risqué

Plusieurs camps s’affrontent dans le processus décisionnel américain, qui tablent sur l’amateurisme ou l’absence de réel intérêt du Président Trump sur ces dossiers pour avancer leurs pions.
Le minstre français pour le développement et la francophonie André Vallini en 2016, visite le salon annuel de l'aide humanitaire et internationale de Dubai. MAE/France Diplomatie

Dans le business de l’humanitaire : doit-on tirer profit des réfugiés ?

Que ce soit en termes d’emploi, d’opportunités commerciales ou de fourniture de biens et de services essentiels, le monde humanitaire et celui du business se rejoignent de plus en plus.
Saad Hariri, premier ministre libanais (à droite) pose avec des représentants des Nations unies lors d'une conférence à Bruxelles sur l'aide humanitaire internationale en Syrie et dans la région. La politique du Liban vis à vis de la Syrie pourrait peser sur cet important plan financier. Emmanuel Dunand/AFP

Le Liban aux prises avec sa politique syrienne

Le Liban peut-il sortir le pays du marasme politique dans lequel il végète depuis bientôt un an? L'influence de la Syrie - qu'il s'agisse du poids des réfugiés ou du gouvernement de Damas - pèse.

Top contributors

More