Menu Close

Articles on trumpisme

Displaying 1 - 20 of 49 articles

J. D. Vance lors d’un rassemblement en 2022 sous le mot d’ordre « Protect America Now » (Protéger l’Amérique maintenant). Consolidated News Photos/Shutterstock

Ce que l’accession de J. D. Vance à la vice-présidence des États-Unis signifierait pour le monde

Si Donald Trump était élu en novembre prochain, J. D. Vance deviendrait vice-président, et ses opinions en matière de politique étrangère pourraient peser sur les affaires internationales.
Newt Gingrich, reçu ici par Donald Trump dans le Bureau ovale le 10 mars 2017, a toujours eu l'oreille du 45e président des États-Unis. Shealah Craighead, @POTUS

Qui est Newt Gingrich, « l’homme qui a détruit la politique américaine » ?

À 81 ans, Newt Gingrich n’est plus à l’avant-plan de la vie politique américaine. Mais il a joué un rôle clé dans la polarisation que l’on observe actuellement entre Républicains et Démocrates.
L’interview accordée par le président russe à l’éditorialiste superstar de la galaxie trumpiste, le 8 février au Kremlin, a donné lieu à de très longs développements de Vladimir Poutine sur l’histoire de la Russie et de l’Ukraine, au grand désarroi de son interlocuteur. Kremlin.ru

L’interview de Poutine par Tucker Carlson et sa réception par l’extrême droite occidentale

La réaction des extrêmes droites européennes et américaine à l’entretien Carlson-Poutine a mis en lumière les divergences existant entre cette mouvance et le Kremlin plus que leurs points d’accord.
Les pancartes proclamant que « Trump a gagné » (sous-entendu : l’élection présidentielle de 2020) sont légion lors des meetings de l’ex-président, comme ici en janvier 2022 dans l’Arizona. Mario Tama/Getty Images/AFP

Pourquoi tant d’Américains croient-ils que la présidentielle a été « volée » à Donald Trump en 2020 ?

30 % des Américains pensent que Donald Trump a été le vrai vainqueur de la dernière élection ; Ce ratio est doublé chez les électeurs républicains.
Donald Trump et Joe Biden se sont déjà affrontés en 2020, avec l’issue que l’on sait. Depuis, l’ancien président n’a cessé d’attaquer son successeur, comme lors de ce meeting à Miami en novembre 2022. Les deux hommes devraient se disputer à nouveau la Maison Blanche en novembre prochain. Joe Raedle/Getty Images via AFP

Trump-Biden : une année cruciale pour la démocratie américaine et l’ordre mondial

Trump ? Biden ? Ou quelqu’un d’autre ? La course à la présidentielle américaine tiendra l’Amérique et le monde en haleine jusqu’à l’élection du 5 novembre prochain.
Les fausses déclarations répétées de l'ancien président américain Donald Trump selon lesquelles l'élection de 2020 lui aurait été “volée” ont finalement conduit ses partisans à attaquer le Capitole américain le 6 janvier 2021. TapTheForwardAssist / Wikimedia

Théories du complot : comment les réseaux sociaux les propagent et permettent une escalade vers la violence 

Propagation de fausses informations, ébranlement de la confiance en les médias et les institutions, incitation à des comportements violents : les théories du complot ont des conséquences bien réelles.
L'ancien président Donald Trump arrive à un meeting de campagne le 29 juillet en Pennsylvanie, quelques jours avant son inculpation pour avoir tenté de renverser les résultats de l'élection présidentielle de 2020. (AP Photo/Sue Ogrocki)

Les États-Unis au bord d'une nouvelle guerre civile, gracieuseté de Donald Trump

L’histoire peut expliquer en partie pourquoi certains Américains croient que seul Donald Trump a leurs intérêts à cœur, et voteront pour lui – et se battront pour lui – malgré ses mises en accusation.
Le PDG de Dominion, John Poulos, s’exprime le 18 avril 2023, immédiatement après l’annonce du règlement à l’amiable du procès que son entreprise avait intenté à la Fox. Andrew Caballero-Reynolds/AFP

Aux États-Unis, avec l’affaire Dominion vs Fox News, la désinformation a désormais un prix

Le « procès en diffamation du siècle » n’aura pas eu lieu : la Fox a versé une somme colossale à l’entreprise qui la traînait en justice, mettant ainsi fin à la procédure judiciaire.
Le très radical Ron DeSantis, ici à Tampa lors de son discours de victoire après sa réélection au poste de gouverneur de Floride le 8 novembre 2022, est l’un des principaux prétendants républicains à la présidentielle de 2024. Octavio Jones/Getty Images via AFP

États-Unis : la démocratie en sursis ?

Quel que soit son candidat en 2024, le Parti républicain fera sans doute campagne sur une ligne ultra-radicale, à même d’ébranler les fondements mêmes de la démocratie américaine.
Au Mar-a-Lago Club à Palm Beach, en Floride, le 15 novembre 2022, Donald Trump annonce sa candidature à la Maison Blanche. Alon Skuya/AFP

Trump 2024 : une candidature vouée à l’échec ?

Donald Trump vient d’annoncer sa candidature à l’élection présidentielle de 2024. De nombreux aspects indiquent qu’elle ne sera sans doute pas couronnée de succès.
Joe Biden et Kamala Harris lors d’une réunion organisée par le Parti démocrate à Washington le 10 novembre 2022, au surlendemain des midterms, Samuel Corum/Getty Images via AFP

Après les élections de mi-mandat, qu’attendre de la présidence Biden ?

Si les résultats des midterms sont encore partiels, quelques dynamiques fortes se dégagent et permettent de tirer plusieurs enseignements pour les deux dernières années du mandat de Joe Biden.
Des sympathisants républicains en prière avant un rassemblement « Save America » de Donald Trump, le 23 septembre 2022 à Wilmington, en Caroline du Nord. Allison Joyce/AFP

États-Unis : la survie de la démocratie est-elle en jeu dans les élections de mi-mandat ?

Démocrates et Républicains affirment que la victoire du camp adverse aux midterms représentera tout simplement la fin de la démocratie américaine. Qu’est-ce qui explique un tel maximalisme ?
Le candidat républicain au poste de gouverneur du Nevada, Joe Lombardo, s'exprime sous le regard de Donald Trump, le 8 octobre 2022 à Minden, Nevada. Justin Sullivan/Getty Images via AFP

L’ombre de Donald Trump sur les primaires aux États-Unis

Donald Trump continue certes de peser sur la vie du Parti républicain, mais il n’a pas influencé les primaires du parti autant qu’il le prétend, loin de là.
Les trumpistes attribuent à Vladimir Poutine des qualités similaires à celles de Donald Trump : détermination, virilité, attachement aux valeurs traditionnelles et rejet des « inepties gauchistes »… Kirill Kudryavtsev/AFP

Le poutinisme à toute épreuve de Donald Trump et de ses partisans

Au sein du camp républicain, Donald Trump conserve une influence majeure. Comme durant son mandat, et malgré la guerre en Ukraine, il se montre très compréhensif vis-à-vis de Vladimir Poutine…
Des vidéos de l’attaque du Capitole le 6 janvier 2021 sont projetées lors d’une session de la commission d’enquête spéciale chargée d’établir les faits, le 27 juillet 2021 à Washington. L’enquête pourrait notamment aboutir à l’inculpation de Donald Trump pour incitation à l’insurrection. Getty Images via AFP

États-Unis : faut-il s’attendre à un coup d’État en 2024 ?

Donald Trump et ses soutiens entendent bien employer tous les moyens à leur disposition pour récupérer le pouvoir, notamment si le verdict des urnes en 2024 ne leur sourit pas.
Des camionneurs et leurs partisans bloquent l'accès menant au pont Ambassador, reliant Détroit et Windsor, mercredi 9 février 2022. La Presse canadienne/Nathan Denette

Convoi des camionneurs : aux origines d’un mouvement en pleine dérive

Le mouvement prend racine dans des tendances qui ne sont pas nouvelles dans la politique canadienne. Ce qui en fait un mouvement à surveiller est l’escalade des moyens (perturbateurs et violents).
La plupart des symboles brandis par les manifestants du 6 janvier 2021, comme le drapeau confédéré barré d’un fusil ou encore le Gadsden Flag, étaient déjà largement employés avant l’irruption de Donald Trump sur le devant de la scène politique. Joseph Prezioso/AFP

Le trumpisme n’est pas mort le 6 janvier : il n’a jamais existé

Retour sur certaines idées reçues affirmant la permanence du « trumpisme » – un terme si malaisé à définir qu’il ne faudrait peut-être même pas l’employer…

Top contributors

More