Articles on élections

Displaying 1 - 20 of 165 articles

Luigi Di Maio (à gauche), avec l'avocat et membre de son parti, le Mouvement 5 étoiles, Giuseppe Conte, pressenti pour le poste de Président du Conseil. Filippo Monteforte/AFP

L’Italie, nouveau laboratoire de l’« orbanisation » de l’Europe

Une alliance contre-nature, mais conforme au message des électeurs, se met en place à la tête de l’Italie, rassemblant le Mouvement 5 étoiles et la Ligue.
Jair Bolsonaro, le leader de l'extrême droite au Brésil, avec des élèves de l'école militaire de Brasilia, le 19 avril 2018. Evaristo Sa/AFP

Jair Bolsonaro, l’extrême droite à la conquête du Brésil

Avec la quasi mort politique de Lula, Jair Bolsonaro est passé de challenger à favori. Mais le Brésil est-il prêt à faire de l’extrême droite brésilienne la première force politique du pays ?
Le premier ministre sortant et favori de l'élection du 8 avril, Viktor Orbán (ici le 15 mars, à Budapest). Attila Kisbenedek/AFP

Élection en Hongrie : l’avenir de l’Europe se joue aussi à Budapest

Le bouillant premier ministre candidat Viktor Orban ne résume pas à lui seul la politique hongroise : ce pays est aujourd’hui face à trois grands défis que la prochaine législature devra affronter.
Luigi Di Maio, le dirigeant du M5S, à Naples le 4 mars. Il est l'un des gagnants du scrutin de dimanche. Carlo Hermann/AFP

L’Italie à l’heure des tractations… et des règlements de comptes

Arrivé en tête, le M5S doit trouver des alliés. À gauche, le départ de Matteo Renzi est acté, tandis que Silvio Berlusconi et Matteo Salvini vont se disputer le leadership de la droite.
Olaf Scholz (à droite), le leader par intérim du (SPD), aux côtés du trésorier du parti, Dietmar Nietan, le 4 mars, à Berlin, à l'annonce des résultats. Michael Kappeler/AFP

Allemagne : les adhérents du SPD disent oui à « la voie de la raison »

Les rapports entre les deux formations de la coalition gouvernementale risquent d’être plus conflictuels que dans le passé parce que le SPD, affaibli, cherchera à s’affirmer contre la CDU-CSU.
Donald Trump et Steve Bannon, en mars 2017, au temps où les deux hommes étaient proches. Nicholas Kamm/AFP

Le Parti républicain, un « marécage » à assécher pour Donald Trump

Les tourbillons politique et médiatique qui entourent les récents propos de Steve Bannon sur Donald Trump rappellent à quel point la première victime collatérale du Trumpisme sera le Parti républicain.
«Estelada», le drapeau des indépendantistes catalans, brandi lors de l'élection du 21 décembre 2017. Pau Barrena / AFP

Catalogne : les leçons paradoxales d'un scrutin

Gouvernement indépendantiste sans indépendance, républicains sans République, unionistes sans union : telles sont les leçons de ce scrutin.
Les leaders nationalistes, Jean-Guy Talamoni et Gilles Simeoni, le 10 décembre 2017, au soir de leur triomphe électoral. Pascal Pochard-Casabianca / AFP

Élections territoriales en Corse : après le triomphe nationaliste, des lendemains incertains

Une attitude trop fermée du gouvernement risquerait de favoriser les conversions à l’indépendantisme et de creuser un véritable fossé entre une grande partie des Corses et la République.

Top contributors

More