Menu Close

Articles on Commission européenne

Displaying 1 - 20 of 80 articles

Valdis Dombrovskis (à gauche), vice-président de la Commission européenne et Nicolas Schmit (à droite), commissaire européen, ont participé à une conférence de presse sur les salaires minimums adéquats dans l’UE à Bruxelles le 28 octobre 2020. Virginia Mayo / POOL / AFP

Salaires minimaux : l’Union européenne opte (encore) pour la gouvernance par les données

Fin octobre, la Commission a adopté une proposition de directive qui, sans fixer d’objectifs chiffrés, demande aux États membres de relever leurs seuils sur la base de plusieurs indicateurs.
Le présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, lors de présentation du pacte vert, le 11 décembre 2020. ARIS OIKONOMOU/AFP

Le numérique, cet impensé du pacte vert européen

Si l’Europe affiche avec son pacte vert de hautes ambitions en matière d’économie d’énergie, elle semble faire l’impasse sur les problèmes posés par le déploiement du numérique.
Derrière le plan de relance adopté pour et par les Etats membres s'affirme l'idée d'une véritable union politique fédérale européenne. JOHN THYS / POOL / AFP

L’Union politique européenne vaut-elle vraiment 750 milliards d’euros ?

L’accord sur le plan de relance européen est-il une étape nécessaire vers une Europe fédérale ? En filigrane, demeure la question clé de la centralisation du pouvoir.
Le drapeau européen parmi celui de ses membres : l'UE ne se substitue pas aux États qui la composent mais s'y ajoute. Markus Pfaff/Shutterstock

L’avènement de l’État européen : un État baroque unique au monde

L’UE possède une banque centrale, émet des bons du Trésor, partage désormais une dette commune : il y a là bien des attributs d’un État – mais d’un État très particulier.
Le président du Conseil européen, Charles Michel, et la présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, s'expriment lors d'une conférence de presse après un sommet virtuel avec le président chinois Xi Jinping, à Bruxelles, le 22 juin 2020. Yves Herman/Pool/AFP

Face à l’offensive chinoise, l’Europe voit rouge

Longtemps indulgents vis-à-vis de la Chine, les Européens se montrent depuis peu plus fermes. La conduite de Pékin lors de la pandémie de Covid-19 et son intransigeance générale y sont pour beaucoup.
Devant le bâtiment de la Commission européenne à Bruxelles, le 28 mai 2020. Kenzo Tribouillard / AFP

Union européenne et Covid-19 : chronique d’une polycrise annoncée

L’UE s’est montrée décevante dans sa réponse à la crise des dettes souveraines et au tournant autoritaire de la Hongrie et de la Pologne. Saura-t-elle mieux faire face au Covid-19 ?
Alexandros Michailidis/shutterstock

Le plan de relance et la réalité de l’Europe

Grâce au plan de relance annoncé par la Commission européenne, l’UE a gagné en légitimité en tant qu’acteur économique. Reste à résoudre le problème que pose son déficit démocratique.
Des avions de la compagnie KLM à l'aéroport d'Amsterdam, 23 avril 2020. ingehogenbijl/Shutterstock

Encombrement d’avions et aides d’État : que reste-t-il des interdits européens ?

La crise actuelle cloue les avions au sol. Les États et les institutions de l’UE se portent donc au secours des compagnies aériennes européennes, mais ces aides s’accompagnent de nombreuses questions.
Le président du Conseil européen Charles Michel (L) rencontre la chancelière allemande Angela Merkel (C) et le président Emmanuel Macron (R), en marge d'un sommet spécial du Conseil européen à Bruxelles le 20 février 2020, pour discuter du prochain budget à long terme de l'Union européenne (UE). Ludovic Marin/Pool/ AFP

Avec le coronavirus, des Européens plus solidaires ou plus individualistes ?

L’impact de la crise du coronavirus sur les valeurs de solidarité des Européens pourrait rester assez faible car les crises ne sont pas les principales causes du changement de valeurs.
Fin mars, neuf dirigeants européens ont appelé à lancer ces obligations sous le nom de « coronabonds ». EnzoVi / Shutterstock

Zone euro : l’opposition aux eurobonds apparaît de moins en moins tenable

La crise sanitaire, mais aussi la perspective d’une instabilité climatique accrue, ouvrent la voie à ces titres de dette commune qui divisent l’Union européenne depuis plus de 25 ans.
Lors d'une conférence de presse tenue au Centre de coordination des interventions d'urgence à Bruxelles sur la réponse de l'UE au Covid-19, le 2 mars 2020. John Thys/AFP

Débat : L’Europe doit-elle vraiment nous faire honte ?

Les eurosceptiques critiquent la réaction de l’UE à la crise sanitaire et c’est bien normal, ils sont dans leur rôle ; mais pourquoi tant de pro-Européens leur emboîtent-ils le pas ?
Au poste frontière entre la Slovénie et l'Italie près de Nova Gorica, le 11 mars 2020. Jure Makovec/AFP

Union européenne : la frontière comme antidote à l’épidémie ?

La pandémie de Covid-19 incite les Européens à repenser leur rapport aux frontières. Face à la menace de la propagation de la maladie, la frontière doit-elle être un mur ou un filtre ?
Les compagnies aériennes préfèrent assurer un « vol fantôme » plutôt que de perdre le créneaux horaire qui leur est attribué. Tratong / Shutterstock

Des avions qui volent à vide pour conserver les créneaux aéroportuaires : retour sur la polémique

La réglementation européenne prévoit que les compagnies aériennes peuvent perdre leurs « slots » si elles ne les utilisent pas. Bruxelles va suspendre cette mesure en raison de la pandémie.
Une centrale au charbon du géant allemand de l'énergie RWE à Neurath, dans l'ouest de l'Allemagne, le 29 janvier 2020. Ina Fassbender / AFP

La décarbonation de l’économie ne se fera pas avec les accords internationaux actuels

Les textes comme celui de l’accord de Paris ou de l’ONU restreignent les capacités à mener des politiques ambitieuses. Des pistes peuvent inciter les pays à se mettre d’accord pour aller plus loin.
Le négociateur européen de Brexit, Michel Barnier, lors d'une conférence de presse sur les négociations avec le Royaume-Uni, le 3 février 2020 à Bruxelles. Kenzo Tribouillard/AFP

Brexit : les négociations (re)commencent

L’UE et le Royaume-Uni ont jusqu’au 31 décembre 2020 pour établir le cadre de leurs futures relations. Les négociations promettent d’être délicates.
Manifestation célébrant le quinzième annversaire de l'entrée de la Pologne dans l'Union européenne, Varsovie, le 18 mai 2019. Janek Skarzynski/AFP

L’Europe des 27 ne veut surtout pas imiter le Brexit

Contrairement à ce qui avait parfois été annoncé, le Brexit n’a pas incité les opinions publiques des 27 États membres de l’UE à réclamer un « Exit » de leur propre pays. Au contraire, même.

Top contributors

More