Articles on gauche

Displaying 1 - 20 of 110 articles

Le pape François lors de la messe de Pâques du 12 avril 2020. François fait partie de ceux qui appellent à un revenu de base inconditionnel pour les plus fragiles. Andreas Solaro/AFP

Le revenu universel inconditionnel plébiscité en Europe

Pour mettre en place un revenu universel, des changements seraient nécessaires en termes de soutien public et politique. La pandémie de Covid-19 pourrait-elle faire basculer la donne ?
Bernie Sanders et Joe Biden lors du débat démocrate de Charleston (Caroline du Sud), le 25 février 2020. Win McNamee/Getty Images North America/AFP

Les trois paradoxes des primaires démocrates

L’adversaire démocrate de Donald Trump en novembre prochain sera soit Joe Biden, soit Bernie Sanders. Quel que soit le vainqueur de cet affrontement, il y laissera des plumes…
Pablo Iglesias (au centre), leader du parti espagnol Podemos, lève le poing aux côtés de la maire de Barcelone, Ada Colau (troisième à partir de la droite), lors d'un meeting de campagne à Barcelone le 24 avril 2019. Lluis Gene/AFP

Le bilan des « mairies du changement » en Espagne

Alors que de nombreuses « listes citoyennes » se forment en France en vue des municipales, retour sur les « mairies du changement » qui ont pris la tête de plusieurs grandes villes espagnoles en 2015.
Les dirigeants du PSOE, Pedro Sánchez, et de Podemos, Pablo Iglesias, se serrent la main après avoir signé l'accord préalable visant à former un gouvernement de coalition. Gabriel Bouys/AFP

L’accord de coalition gouvernementale en Espagne est-il une exception en Europe ?

L’Espagne vient de se doter d’un gouvernement de coalition qui pourrait réussir, même si l’absence d’une majorité stable annonce de nombreuses difficultés.
Le nouveau président Alberto Fernandez et sa vice-présidente Cristina Kirchner le soir de l’élection le 27 octobre dernier. Ronaldo Schemidt / AFP

Argentine : quel retour du péronisme ?

L’élection d’Alberto Fernandez signe le retour d’un président péroniste qui a su recomposer, du moins pour l’élection, un front politique large.
Le dirigeant des Verts, Yannick Jadot, au soir du scrutin européen, le 26 mai 2019, à Paris. Stéphane de Sakutin/AFP

La surprise Verte

La réussite des Verts lors des élections européennes signifie-t-elle que, désormais, l’écologie politique tiendra ce rang de « troisième parti » de France dans les élections à venir ?
Yannick Jadot (EELV), Nathalie Loiseau (Renaissance), Rafaël Glucksmann ( Place publique), Manon Aubry (France insoumise) et François-Xavie Bellamy (Les Républicains), le 9 avril, lors d'un débat télévisé. Kenzo Tribouillard/AFP

Les élections européennes métamorphosent le clivage gauche-droite

La question sociale n’est pas évacuée comme le sous-entend le discours du « ni gauche ni droite ». Or c’est bien elle qui a toujours structuré le clivage gauche-droite.
Milan, la Place du Dôme, coeur pulsant de la ville alexandr hovhannisyan / unsplash

La marche sur Milan

Au cœur de la mondialisation et gouvernée par la gauche, mais encerclée par la Ligue et emblématique pour le parti de Salvini, Milan sera un enjeu politique majeur des prochaines années.
Le président, lors de sa conférence de presse du 25 avril 2019. Ludovic Marin/AFP

Si Macron pense à gauche, pourquoi le voit-on à droite ?

L’une des hypothèses tient à l’offre de pensée politique en France : tandis que la gauche connaît une multiplicité de tendances, la droite se confronte à un appauvrissement idéologique.
Session des questions à l'Assemblée nationale (ici le 20 mars 2019). Bertrand Guay / AFP

Coup de pompe démocratique : remettre le pouvoir en proportion

La querelle autour de la proportionnelle est aussi ancienne que la République : les jugements positifs ou négatifs sont fonction des circonstances, des intérêts partisans et des positions idéologiques.
Vue de l'hémicycle, le 29 janvier 2019. Philippe Lopez / AFP

La guillotine majoritaire

Si le « tout proportionnelle » a contribué à enliser la IVᵉ République, on peut aussi bien dire que le « tout majoritaire » asphyxie la Vᵉ.
Matteo Salvini, le ministre de l'Intérieur, en novembre 2018, juché sur un bulldozer qui s'apprête à raser des maisons construites illégalement à Rome. Filippo Monteforte AFP

Italie : les clés de la popularité de Matteo Salvini

Populaire et controversé, le leader de la Ligue surfe sur le discrédit qui frappe les partis traditionnels et le besoin de protection exprimé par la population.

Top contributors

More