Menu Close

Articles on actionnariat

Displaying 1 - 20 of 57 articles

Les récents scandales invitent à questionner les modes de gouvernance et la latitude d'action laissée aux dirigeants.

Débat : Le « Dieselgate » interroge l’autonomie laissée aux dirigeants

Les scandales des moteurs truqués interrogent la marge de manœuvre laissée aux dirigeants et invitent, peut-être, à renforcer l’exercice par les conseils d’administration de leurs contre-pouvoirs.
Depuis 10 ans, 10 milliards de francs suisses de dividendes nets d’impôts sont versés chaque année. Shutterstock

Choc fiscal au pays du chocolat : comment la Suisse s’est mise aux dividendes non taxés

Un bilan de la réforme de l’imposition des entreprises de 2011 montre que la défiscalisation des dividendes augmente la valorisation des sociétés mais n’a pas d’effet sur l’investissement.
En France, la première résolution climat a été lancée en 2020 par des actionnaires de l’entreprise Total. Shutterstock

« Say on climate », une solution pour responsabiliser les entreprises ?

Présenter les politiques climatiques aux actionnaires, à l’image des justifications sur les rémunérations des dirigeants, se heurterait à des limites comme le risque de manipulation de l’information.
En 2020, Danone devient la première société cotée à adopter le statut d’entreprise « à mission ». Denis Charlet / AFP

Danone, ou l’ultime paradoxe de la société « à mission »

Ce statut devait permettre au géant alimentaire de mieux se protéger d’une éventuelle OPA. Une stratégie qui semble s’être retournée contre Emmanuel Faber, récemment évincé de la présidence.
Le PDG de Danone, Emmanuel Faber, a été évincé de la direction générale du groupe le lundi 1er mars. Patrick Kovarik / AFP

Danone, une illustration des fragilités du statut d’entreprise à mission

L’éviction du PDG du groupe français sous la pression de fonds activistes révèle la nécessité de mieux protéger les entreprises qui s’engagent à viser des objectifs autres que financiers.
Amnesty International, ONG qui défend les droits humains, se montre particulièrement active sur les réseaux sociaux, notamment Twitter. Shutterstock

Les marchés financiers se soucient-ils de la communication des ONG sur les réseaux sociaux ?

Une étude montre que les dénonciations ou les encouragements des organisations non gouvernementales sur Twitter affectent significativement les cours boursiers des entreprises visées.
La communauté académique n'a jamais validé cette croyance. Eric Piermont / AFP

Les actionnaires exigent-ils vraiment 15 % de rentabilité ?

Une étude relève que l’influence des médias ainsi que le contexte économique et institutionnel des années 1990 ont largement contribué à diffuser ce qui apparaît comme un mythe.
Deux décennies après s’être fait connaître dans la crise argentine, les investisseurs spécialisés dans le rachat d’obligations pour une valeur décotée refont parler d’entre eux. Vijay Kirve / Shutterstock

Pour les fonds « vautours », le Black Friday c’est maintenant !

Sans solution face à la crise, deux fleurons français, Europcar et Vallourec, pourraient passer prochainement à prix fort sous le contrôle de fonds anglo-saxons.
L’entreprise a pour ambition de devenir à terme une « B. Corp » à 100 %, une certification traduisant sa volonté de créer de la valeur en la partageant notamment avec les salariés. Ricochet64 / Shutterstock

Danone : le statut d’entreprise responsable ne signifie pas s’affranchir de l’exigence des actionnaires

Le groupe agroalimentaire, dont une partie des activités est certifiée « B Corp », a annoncé vouloir supprimer jusqu’à 2 000 emplois dans le monde pour améliorer sa rentabilité.
Le PDG du fabricant français de pneumatiques Michelin, Florent Menegaux, s’entretient avec des employés qui se sont mis à fabriquer des masques chirurgicaux dès le début de la pandémie de Covid-19. Thierry Zoccolan / AFP

L’entreprise familiale, un modèle de résilience en temps de crise

Ces organisations présentent une capacité de rebond multidimensionnelle : entrepreneuriale, émotionnelle, sociale, et financière.
Discours d'Antoine Zacharias devant l'assemblée générale du groupe Vinci, quelques jours avant sa démission. Jack Guez / AFP

Bonnes feuilles : Les mécanismes de gouvernance à l’origine de la chute du PDG de Vinci en 2006

La surveillance mutuelle des dirigeants du géant du BTP avait notamment contribué à la révélation du conflit d’intérêts qui a conduit au départ d’Antoine Zacharias.
Quelque 181 PDG des plus grandes entreprises américaines se sont engagés en faveur d'un « capitalisme des parties prenantes », le 19 août dernier. Rido / Shutterstock

Déclaration du « Business Roundtable » sur le rôle de l’entreprise dans la société : quoi de neuf exactement ?

L’engagement des grandes entreprises américaines de réorienter leur activité en faveur de l’ensemble de leurs parties prenantes reprend des préconisations formulées par la théorie dès les années 1970.
Le « 1% » est majoritairement composé de foyers qui détiennent ou gèrent une entreprise active de petite et moyenne taille. Albina Glisic / Shutterstock

Comment le capitalisme familial déconstruit le mythe du « 1 % des plus riches »

Des mesures de taxation allégées pour les entreprises familiales, qui s’inscrivent dans une perspective de long terme, seraient utiles pour lutter contre les inégalités.
Plutôt business partner ou cost killer ? Minerva Studio / Shutterstock

Quel directeur financier êtes-vous ?

En 40 ans, les évolutions de l’entreprise ont démultiplié les rôles de ces experts. Un travail de recherche de l’IÉSEG recense les cinq profils types que l’on retrouve aujourd’hui.
Même ceux qui n’envisagent pas de faire carrière dans la finance ne rejettent pas les marchés financiers. Minerva Studio/Shutterstock

10 ans après la crise, que pensent les étudiants des écoles de commerce de la finance ?

Une étude conduite auprès d’étudiants de Grenoble École de Management relève que leur vision de la finance est loin d’être monolithique.

Top contributors

More