Menu Close

Articles on Forum mondial Normandie pour la Paix 2020

Displaying 1 - 20 of 71 articles

Le 7 juillet 2017, la 38e promotion de l’Ecole militaire interarmes de Koulikoro est baptisée Promotion Aoua Keita, du nom de la première femme députée du Mali. Compte Twitter de la présidence du Mali

Le destin d’Aoua Keita, femme d’exception et figure de l’indépendance du Mali

Alors que le Mali s’apprête à célébrer le soixantième anniversaire de son indépendance, retour sur la vie et l’œuvre d’Aoua Keita, l’une des personnalités les plus marquantes de cette période.
La yézidie Nadia Murad devenue la porte-parole politique d'une communauté victime de l'Etat Islamique, ici à Biarritz, en France le 9 juillet 2019. Christophe ARCHAMBAULT / AFP

Les Yézidis : du trauma au combat politique

Victimes par excellence de l’État Islamique, les Yezidis sont aujourd’hui représentés par Nadia Murad, figure de la scène internationale qui rompt pourtant avec les traditions de sa communauté.
Le drapeau européen parmi celui de ses membres : l'UE ne se substitue pas aux États qui la composent mais s'y ajoute. Markus Pfaff/Shutterstock

L’avènement de l’État européen : un État baroque unique au monde

L’UE possède une banque centrale, émet des bons du Trésor, partage désormais une dette commune : il y a là bien des attributs d’un État – mais d’un État très particulier.
Des combattants fidèles au gouvernement d'accord national (GNA) libyen dans la ville de Tarhuna, à environ 65 kilomètres au sud-est de la capitale Tripoli, le 5 juin 2020. Mahmud Turkia/AFP

Guerre en Libye : qui d’autre que l’Europe pour stabiliser la région ?

De tous les grands acteurs extérieurs, seuls les Européens ont vraiment intérêt à la stabilisation de la Libye. Pour diverses raisons, ce n’est pas le cas des Russes, des Américains et des Turcs.
Le président du Conseil européen, Charles Michel, et la présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, s'expriment lors d'une conférence de presse après un sommet virtuel avec le président chinois Xi Jinping, à Bruxelles, le 22 juin 2020. Yves Herman/Pool/AFP

Face à l’offensive chinoise, l’Europe voit rouge

Longtemps indulgents vis-à-vis de la Chine, les Européens se montrent depuis peu plus fermes. La conduite de Pékin lors de la pandémie de Covid-19 et son intransigeance générale y sont pour beaucoup.
L'unité de l'Éthiopie pourrait être mise à mal à court terme si les deux principales forces politiques du pays ne trouvent pas un moyen de s'entendre. Druvo/shutterstock

L’Éthiopie survivra-t-elle en 2025 ?

L’Éthiopie se prépare à des élections législatives à l’issue incertaine dans un contexte de forte tension politique susceptible, dans le pire des scénarios, de plonger le pays dans la guerre civile…
Le Conseil de sécurité se réunit sur la situation en Syrie, le 24 octobre 2019 au siège des Nations Unies. Sur cette question, comme sur bien d'autres, la paralysie du Conseil de sécurité a des conséquences tragiques. La Presse Canadienne/AP, Mary Altaffer

Le Conseil de sécurité est dépassé. À quand une réforme en profondeur ?

Créé il y a 75 ans, le Conseil de sécurité des Nations unies a besoin d’une refonte en profondeur afin d’assumer son rôle de maintenir la paix et la sécurité mondiale.
Cette habitante de La Esperanza, dans l’État de Jalisco au Mexique, n’a plus accès à l’eau depuis neuf ans. Elle doit donc s’approvisionner dans un autre quartier, comme le montre cette photo du 14 mars dernier. Ulises Ruiz / AFP

Au Mexique, les enjeux de la bataille pour l’eau

Dans ce pays de 126,2 millions d’habitants, la pression accrue sur les réserves en eau provoque des concurrences entre les grandes villes et entre villes et campagnes.
La crainte de la transmission du virus a notamment restreint la possibilité de régler en liquide. MikeDotta / Shutterstock

La pandémie entame les trois niveaux de confiance dans la monnaie

Au-delà des craintes d’attraper le virus par les billets et les pièces, les aspects hiérarchique et éthique sont mis à mal.
Paul Klee, Château et soleil, 1928. Wikiart

Panser l'après : vers un monde habitable et désirable

Pour Félix Guattari, « l’écologie environnementale devrait être pensée d’un seul tenant avec l’écologie sociale et l’écologie mentale ». C'est à cette condition que nous pourrons inventer l'après.
Le ministre de la Santé Olivier Véran à l’Assemblée nationale, où a été votée la prolongation de l’état d’urgence sanitaire jusqu’au 10 juillet. Thomas Samson / AFP

Sortir de la pandémie, mais au prix de quels renoncements éthiques et juridiques ?

L’état d’urgence sanitaire a été prolongé début mai. Malgré les réserves des instances chargées de surveiller l’état des libertés, les garde-fous prévus par le texte de loi semblent bien insuffisants.
La crise sanitaire et économique favorise l’émergence d’un monde plus dur et plus inégalitaire, dominé par les jeux d'équilibre entre la Chine et les États-Unis. inimalGraphic/Shutterstock

Penser l’après : des forts plus forts dans un monde affaibli

La crise actuelle affaiblit les pays du monde entier. Mais ceux qui étaient initialement les mieux lotis seront moins durement affectés que les autres. Le monde de demain sera donc plus inégalitaire.
Sommet de l'Union africaine, Addis-Abeba, Éthiopie, 24 février 2020. Union africaine

La crise du Covid-19 et les organisations régionales

Certaines organisations régionales comme l’Union européenne et l’Union africaine pourraient élargir leur mandat et accroître leurs ressources du fait de l’actuelle crise sanitaire.

Top contributors

More