Menu Close

Articles on géopolitique

Displaying 21 - 40 of 249 articles

La relation américano-européenne ne deviendra pas soudainement idéale en cas de défaite de Donald Trump. John Thys/AFP

Le jour d’après : l’Europe face à l’Amérique post-électorale

Que Donald Trump soit réélu ou non, les Européens doivent prendre conscience du fait qu’ils ne se trouveront pas au cœur des préoccupations de Washington pendant les quatre prochaines années.
Le premier ministre chinois Li Keqiang prononce un discours lors d'une réception au Grand Hall du peuple à la veille de la fête nationale chinoise, le 30 septembre 2020. Greg Baker/AFP

République populaire de Chine : l’anniversaire de tous les dangers

La RPC célèbre son 71ᵉ anniversaire dans une ambiance délétère. En difficulté sur les plans économique et diplomatique, elle envisage des opérations armées d’envergure, notamment contre Taiwan.
Le secrétaire d'État américain Mike Pompeo présente le plan « 5G Clean Path », qui vise à protéger toutes les données transitant sur les réseaux 5G entre les installations diplomatiques américaines et les États-Unis, le 29 avril 2020 à Washington, DC. Andrew Harnik/Pool/AFP

Les enjeux géopolitiques de la 5G

Au-delà du coût environnemental de la 5G, cette technologie se trouve également au cœur de la rivalité géopolitique sino-américaine, une rivalité qui se déroule en partie sur le territoire européen.
Défilé militaire sur la place Tiananmen à Pékin marquant le 70e anniversaire de la fondation de la République populaire de Chine, le 1er octobre 2019, Greg Baker/AFP

La Chine est-elle déjà la première puissance mondiale ?

Les États-Unis redoutent de voir la Chine leur passer devant et s’imposer comme la première puissance mondiale. Mais dans bien des domaines, c’est déjà le cas…
Des manifestants au Zimbabwe scandent des slogans et agitent des drapeaux lors d'un rassemblement visant à dénoncer les sanctions de l'UE et des États-Unis contre le pays le 25 octobre 2019. Jekesai Njikizana/AFP

À quelles conditions les sanctions internationales sont-elles efficaces ?

Des pays ou des organisations internationales promulguent régulièrement des sanctions contre tel ou tel État. Mais comment évaluer l’efficacité de ces mesures ?
Des manifestants brandissent le journal Apple Daily dont le co-fondateur Jimmy Lai a été arrêté le 11 août pour ses positions pro-démocratie. Il a été remis en liberté sous caution depuis. ISAAC LAWRENCE / AFP

Comment Hongkong met à mal les convictions démocratiques des Européens

Face à un monde post-pandémique de grande incertitude, il est plus que jamais urgent que les Européens parlent d’une voix unie et forte dans le monde, notamment vis-à-vis de la Chine.
Une jeune femme fait face au silo de grain détruit sur le port de Beyrouth, le 11 août 2020. AFP

Géopolitique d’un Liban au bord du gouffre

Au Liban, l’exacerbation de la confrontation politique interne sur fond de bras de fer géopolitique régional peut embraser la région.
À l’issue du vote du 22 juin, c’est Taneti Maamau qui a été réélu à la présidence, consacrant ainsi la Chine comme allié du gouvernement. shutterstock

Kiribati : l'archipel au coeur de la lutte d'influence entre la Chine et les États-Unis

L'amitié entre Kiribati et la Chine chatouille la puissance américaine. Cet élément nouveau dans la lutte d’influence sino-américaine démontre un changement d’ordre international déjà en marche.
Des combattants fidèles au gouvernement d'accord national (GNA) libyen dans la ville de Tarhuna, à environ 65 kilomètres au sud-est de la capitale Tripoli, le 5 juin 2020. Mahmud Turkia/AFP

Guerre en Libye : qui d’autre que l’Europe pour stabiliser la région ?

De tous les grands acteurs extérieurs, seuls les Européens ont vraiment intérêt à la stabilisation de la Libye. Pour diverses raisons, ce n’est pas le cas des Russes, des Américains et des Turcs.
Le président du Conseil européen, Charles Michel, et la présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, s'expriment lors d'une conférence de presse après un sommet virtuel avec le président chinois Xi Jinping, à Bruxelles, le 22 juin 2020. Yves Herman/Pool/AFP

Face à l’offensive chinoise, l’Europe voit rouge

Longtemps indulgents vis-à-vis de la Chine, les Européens se montrent depuis peu plus fermes. La conduite de Pékin lors de la pandémie de Covid-19 et son intransigeance générale y sont pour beaucoup.
Le président indonésien Joko Widodo s'entretient avec son homologue chinois Xi Jinping lors du sommet du G20 à Osaka (Japon) le 28 juin 2019. Tomohiro Ohsumi/Pool/AFP

Comment la Chine avance ses pions dans le monde indo-malais

L’Indonésie, la Malaisie et Singapour font l’objet d’une attention soutenue de la part de Pékin, qui cherche à étendre son influence sur ces pays par ailleurs soumis à l’influence américaine.
Des habitants de Papouasie-Nouvelle-Guinée se rassemblent au bord de la route pour accueillir le président chinois Xi Jinping à Port Moresby le 16 novembre 2018, à la veille du sommet de la Coopération économique Asie-Pacifique (APEC). Saeed Khan/AFP

Polynésie française et Océanie : quelles stratégies chinoises ?

La Chine cherche à accroître son influence dans le Pacifique et spécialement en Océanie. Une politique qui ne va pas sans susciter de résistance, notamment de la part de l’Australie.
Le président sud-coréen Moon Jae-in, le premier ministre chinois Li Keqiang et le premier ministre japonais Shinzo Abe lors du sommet réunissant les trois pays à Chengdu, Chine, le 24 décembre 2019. STR/Japan Pool via Jiji Press /AFP

La Chine et l’Asie du Nord-Est : un avenir incertain

Le Japon et les deux Corées entretiennent des relations délicates avec le grand voisin chinois, marquées à la fois par le poids du passé et la volonté d’expansion actuelle de Pékin.
La crise sanitaire et économique favorise l’émergence d’un monde plus dur et plus inégalitaire, dominé par les jeux d'équilibre entre la Chine et les États-Unis. inimalGraphic/Shutterstock

Penser l’après : des forts plus forts dans un monde affaibli

La crise actuelle affaiblit les pays du monde entier. Mais ceux qui étaient initialement les mieux lotis seront moins durement affectés que les autres. Le monde de demain sera donc plus inégalitaire.
L'ambassadeur chinois Chen Xu donne une conférence de presse sur les prochaines élections à la tête de l'Organisation mondiale de la propriété intellectuelle, dans les bureaux des Nations unies à Genève, le 26 février 2020. Fabrice Coffrini/AFP

Organisations internationales : le spectre d’une hégémonie chinoise se concrétise

La Chine avance ses pions sur l’échiquier international en occupant de plus en plus de postes de direction dans les agences onusiennes. Une ascension pourtant résistible.
Un combattant des forces rebelles syriennes soutenues par la Turquie tient une peluche dans la ville de Saraqib, province d'Idlib, le 27 février 2020. Bakr Alkasem/AFP

Idlib : vers un rapprochement entre la Turquie et les États-Unis ?

L’offensive syrienne sur la poche d’Idlib a forcé la Turquie à se tourner vers Washington et vers l’OTAN. L’alliance d’Ankara avec les forces occidentales reste toutefois fragile.

Top contributors

More