Menu Close

Articles on insécurité

Displaying 1 - 20 of 24 articles

Le département de police de Laurel (Maryland) utilise des caméras corporelles lors de ses patrouilles. Fabienne Faur/AFP

Caméras corporelles sur les policiers français : ce que nous apprend l’expérience des États-Unis et du Canada

Les policiers français seront bientôt équipés de façon générale de caméras-piétons pour filmer leurs interventions. Une pratique déjà mise en œuvre outre-Atlantique depuis plusieurs années.
Un militaire surveille un bureau de vote à Ouagadougou, le 22 novembre 2020. Les élections (la présidentielle et les législatives) se sont déroulées dans un fort climat d'insécurité, et de nombreux bureaux de vote sont restés fermés. Olympia De Maismont/AFP

Élection présidentielle au Burkina Faso : les cartes et le territoire

La récente élection présidentielle au Burkina Faso dévoile l’importance des analyses cartographiques. Des outils aux diverses facettes, essentiels dans l’interprétation des phénomènes politiques.
Le Premier ministre et candidat à la mairie du Havre, Edouard Philippe, s'exprime lors d'un rassemblement politique le 5 mars 2020 au Havre, en Normandie, dix jours avant le premier tour de l'élection municipale. Sameer Al-DOUMY/AFP

Le discours « sécuritaire » : un retour en arrière

Thème dominant des différentes élections (municipales et présidentielles) du début des années 2000, la « sécurité » fait un véritable retour en force à l’heure des municipales de 2020.
Des soldats congolais patrouillent dans les rues de Beni, au Congo, en juillet 2019. L'armée officielle côtoie une centaine de groupes armés issus de la société civile. AP Photo/Jerome Delay

Une centaine de groupes armés sème le chaos au Congo

La lutte armée en RDC, qui implique une centaine de groupes, est utilisée par le pouvoir et les trafiquants pour semer le chaos, dans le but de rendre le pays ingouvernable.
Quartier Mistral à Grenoble où la police a délocalisé un bureau, début septembre 2020. JEAN-PHILIPPE KSIAZEK / AFP

« L’insécurité », un épouvantail électoral à déminer

Le discours sur une insécurité grandissante doit être mesuré par rapport aux enquêtes qui révèlent que c’est la dénonciation des problèmes qui croît sans cesse, et non leur fréquence.
Des agents de sécurité se déplacent à côté d'un véhicule blindé à la suite multiples attaques à Ouagadougou contre notamment le QG militaire qui ont causé la mort de 8 soldats et beaucoup d'autres blessés le 2 mars 2018. Ahmed Ouoba/AFP

Comment s’explique la prolifération des groupes extrémistes au Burkina Faso ?

La réponse paraît inadaptée devant un ennemi qui semble avoir chaque fois en avance et disposer d’une capacité d’anticipation sur les stratégies de mise en place par l’État.
Place de la République à Paris, le 15 novembre 2015. Mstyslav Chernov/Wikimedia

Le 13 novembre et nous

Qu’avons-nous vécu au juste ? Une série d’attentats supplémentaires particulièrement meurtriers ? Ou bien un véritable tournant dans notre récit collectif ? Et que sommes-nous finalement devenus ?
Après la figure de la racaille et celle du voyou , le « jeune radical islamiste » est la nouvelle figure réifiant toute une partie de la jeunesse française issue des banlieues. Unsplash

L’administration face au terrorisme : jeunes en danger ou jeunes dangereux ?

Si l’état d’urgence n’est plus d’actualité, il reste symboliquement actif créant une administration qui réagit à la peur mais paradoxalement la produit également.
Manifestation contre l'élection d'Ibrahim Boubacar Keïta, le président du Mali, le 15 septembre 2018. Michèle Cattani/AFP

Le Mali, une démocratie élective sans électeurs

Plusieurs semaines après le vote, l’opposant Soumaïla Cissé continue à mobiliser ses partisans partout au Mali et dans plusieurs capitales étrangères pour dénoncer une élection fraudeuse.
Manifestation de motards le 27 janvier 2018 à Mérignac. Mehdi Fedouach/AFP

80 km/h : pourquoi tant de haine ?

Dans l’action publique, l’activisme n’a pas pesé face aux expertises techniques et scientifiques sur lesquelles la décision a été appuyée. La principale cause de frustration est peut-être là.
Le 24 mars 2018, devant la gendarmerie de Caracassonne, où travaillait le lieutenant-colonel Arnaud Beltrame. Pascal Pavani/AFP

Sécurité : qui en veut plus ?

Quelles mesures sont légitimes pour assurer la sécurité publique et lutter contre la menace terroriste ? Analyse d’une étude sur les attentes des Français en la matière.
Peinture à l'effigie de Marielle Franco, représentée en Wonder Woman, à Rio de Janeiro, le 18 mars 2018. Mauro Pimentel/AFP

À Rio de Janeiro, un assassinat « pour l’exemple »

La mort de Marielle Franco marque une gradation dans la haine et le racisme qui s’expriment de plus en plus ouvertement dans l’espace public au Brésil.
L'Espace Gaïa, à Paris. A l'ouverture, les usagers s'installent sur les chaises (oranges, le long des fenêtres) pour s'injecter des drogues, essentiellement des médicaments opiacés. Victor Dixmier/Mairie de Paris

Salle de consommation de drogues : une expérimentation à étendre ?

A Paris, le premier bilan de l'expérimentation d'une « salle de shoot » s'avère plutôt positif. Et on apprend qu'une majorité des médecins généralistes du quartier y sont favorables.
Donald Rumsfeld, l'ancien secrétaire à la Défense de George W. Bush, au temps de la guerre en Irak. DR

« Géopolitique du risque » : le nouvel âge de l’incertitude

La question n’est plus de savoir comment repousser toutes ces menaces ? Mais plutôt celle-ci : comment nous organiser en tant que société pour rester nous-mêmes face à ces multiples menaces ?

Top contributors

More