Articles on Mouvement 5 étoiles (M5S)

Displaying 1 - 20 of 25 articles

Matteo Salvini, le 27 mai 2019, à Milan, après l'annonce des résultats aux Européennes. Miguel Medina / AFP

Vers la « salvinisation » de l’Europe ?

Dans les discours, les symboles et les images, Matteo Salvini est déjà omniprésent. Mais dans les négociations qui s’engagent, il jouera le rôle d’un challenger pas d’un leader.
Milan, la Place du Dôme, coeur pulsant de la ville alexandr hovhannisyan / unsplash

La marche sur Milan

Au cœur de la mondialisation et gouvernée par la gauche, mais encerclée par la Ligue et emblématique pour le parti de Salvini, Milan sera un enjeu politique majeur des prochaines années.
A Milan, le 18 mai 2019. Un Matteo Salvini moins sûr de lui qu'il n'y paraît. Miguel Medina / AFP

En Italie, Matteo Salvini pour la première fois sur la défensive

Au lieu de servir de marchepied vers son hégémonie politique en Italie, cette élection européenne pourrait bien marquer l’amorce d’un nouveau cycle, moins pour le dirigeant de la Ligue.
Désormais largement favori, Vladimir Zelenski a déclaré sa candidature au dernier moment. Genya Savilov/AFP

La soif de « dégagisme » gagne l’Ukraine

La soif de nouveauté a conduit les électeurs à placer en position de favori un novice en politique alors même que l’Ukraine traverse une triple crise, budgétaire, militaire et sociale.
Emmanuel Macron et le président du Conseil italien, Giusepe Conte, le 15 juin 2018 à Paris. Ludovic Marin / AFP

Le clivage France-Italie, premier acte de la campagne des européennes

La relation bilatérale pâtit de conjonctures nationales, mais aussi d’un vaste mouvement de recomposition des forces politiques à l’échelle continentale avant les élections européennes de mai.
Les positions « anti-scientifiques » du gouvernement de Matteo Salvini ont poussé le président de l'Istituto superiore di sanità à la démission. Alberto Pizzoli/AFP

Débat : en Italie, la santé publique victime des « fake news »

En décembre, le président du plus grand institut de santé publique italien a démissionné, en raison des positions « non scientifiques » du gouvernement. Quand les fake news menacent la santé publique.
Matteo Salvini, le ministre de l'Intérieur, en novembre 2018, juché sur un bulldozer qui s'apprête à raser des maisons construites illégalement à Rome. Filippo Monteforte AFP

Italie : les clés de la popularité de Matteo Salvini

Populaire et controversé, le leader de la Ligue surfe sur le discrédit qui frappe les partis traditionnels et le besoin de protection exprimé par la population.
Le pacte de stabilité de la zone euro empêche de répondre à l'ensemble des revendications des « gilets jaunes ». Stefano Spicca/Shutterstock

L’euro, grand absent de la séquence « gilets jaunes »

Les revendications des « gilets jaunes » illustrent une nouvelle fois le manque de pédagogie de l’exécutif sur le respect des contraintes liées à l’appartenance de la France à la zone euro.
A Rio, le 28 octobre 2018, un partisan du nouveau président Jair Bolsonaro brandit un cercueil symbolique du Parti des Travailleurs. Mauro Pimentel/ AFP

Quand les gauches s’effondrent…

La gauche est en perdition, si l’on en juge par les scores électoraux. Le phénomène est mondial, mais cela ne veut pas dire qu’il revête partout le même sens, ou les mêmes formes.
Au sein de la manufacture de lunettes Thélios, récemment ouverte en Italie par LVMH, la qualité prime sur l’abaissement des coûts. Miguel Medina/AFP

Euro fort et excédents commerciaux : le paradoxe italien

L’organisation du tissu industriel italien permet à l’économie transalpine de déroger en partie à la course à la réduction des coûts typique du capitalisme actuel. Ou quand qualité rime avec succès.
Luigi Di Maio (à g.), ministre du Travail et de l'Industrie, et Matteo Salvini, ministre de l'Intérieur, sont aussi chefs de file respectifs des mouvements populistes M5S et Ligue du Nord. Alberto Pizzoli / AFP

Le populisme italien menace-t-il la stabilité de la zone euro ?

L’alliance des populistes Ligue du Nord et M5S a donné naissance en Italie à un gouvernement eurosceptique. Quels risques sa politique économique fait-elle courir à l’Italie et à la zone euro ?
L'avocat Giuseppe Conte, nominé à la présidence du conseil italien le 24 mai, s'adresse ici aux journalistes après son entrevue avec le président italien Sergio Mattarella la veille. Vincenzo Pinto/AFP

Francs-maçons dehors ! Quand le nouveau gouvernement italien se débarrasse des loges

L’interdiction pour les francs-maçons de participer au gouvernement renvoie l’Italie à ses heures les plus sombres.
Luigi Di Maio (à gauche), avec l'avocat et membre de son parti, le Mouvement 5 étoiles, Giuseppe Conte, pressenti pour le poste de Président du Conseil. Filippo Monteforte/AFP

L’Italie, nouveau laboratoire de l’« orbanisation » de l’Europe

Une alliance contre-nature, mais conforme au message des électeurs, se met en place à la tête de l’Italie, rassemblant le Mouvement 5 étoiles et la Ligue.
Luigi Di Maio, le dirigeant du M5S, à Naples le 4 mars. Il est l'un des gagnants du scrutin de dimanche. Carlo Hermann/AFP

L’Italie à l’heure des tractations… et des règlements de comptes

Arrivé en tête, le M5S doit trouver des alliés. À gauche, le départ de Matteo Renzi est acté, tandis que Silvio Berlusconi et Matteo Salvini vont se disputer le leadership de la droite.

Top contributors

More