Articles on violence

Displaying 101 - 120 of 125 articles

Présentation de Call of Duty à la Leipzig Games Convention 2008. Kuba Bożanowski / Flickr

Ultraviolences dans le jeu video : catharsis ou mimesis ?

On a souvent accusé les jeux videos violents de provoquer des comportements agressifs, hostiles, détachés parmi les joueurs. Revue de détail des études sur le sujet.
Dans une rue de Port au Prince en 2004. Wikimedia

Le Vaudou, miroir des luttes politiques haïtiennes

Tantôt honoré, tantôt stigmatisé comme cause de sous-développement, le vaudou est à la fois l’allégorie des fractures sociales et un rempart culturel aux tentatives d’ingérence politique extérieure.
La cour d'appel de Paris, abritée dans le Palais de Justice, a rejeté le 24 novembre la demande de libération de Jacqueline Sauvage. Nitot/Wikimedia

Affaire Jacqueline Sauvage : la justice démunie face aux femmes sous emprise de leurs conjoints

Le président de la République a accordé une grâce totale à cette femme condamnée pour le meurtre de son mari violent. Les tribunaux peinent à appréhender le phénomène de domination dans le couple.
A Paris, le 26 octobre 2016. Alain Jocard / AFP

Aux origines du malaise policier

La France a besoin d’une vraie réflexion sur ses politiques de sécurité afin de sortir du discours simpliste sur une autorité fondée uniquement sur la menace et le rapport de force.
Lors d’une cérémonie religieuse en mémoire du père Jacques Hamel assassiné le 26 juillet dans l’église de Saint-Etienne du Rouvray. Joel Saget/AFP

« Les perdants radicaux », la nouvelle arme de Daech ?

La trajectoire sociale du tueur de Nice ressemble plus à celle d’un individu narcissique et mégalomaniaque qu’à celle d’un djihadiste. Mais gare à la prophétie auto-réalisatrice.
Devant un mausolée improvisé à Libreville, en mémoire des victimes des violences post-électorales. Marco Longari/AFP

Le Gabon en danger de mort

La crise actuelle n’est pas seulement la conséquence d’une simple fraude électorale, mais du ras-le-bol contre un État qui s’est ingénié à manipuler la démocratie et à en bloquer le développement.
Devant le centre commercial Olympia, à Munich, le 25 juillet. Christof Stache/AFP

Terrorisme, guerre, les dangers de l’amalgame

Le recours systématique et répété aux expressions de « terrorisme » et de « guerre » interdit la prise en compte de la complexité et de la diversité des problèmes, et fait le lit de l’autoritarisme.
Manifestation à Charlotte (Caroline du Nord), le 24 septembre. Sean Rayford / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

Polices, races et armes létales aux États-Unis

Charlotte, Dallas, Ferguson : en dépit de la tonalité dominante du débat public, la question n’est pas simplement raciale, elle concerne aussi l’usage des armes létales dans la société américaine.
Mémorial spontané à Nice, au lendemain de l'attaque sanglante sur la Promenade des Anglais. Giuseppe Cacace/AFP

Vers un nouveau modèle de sécurité en France ?

L'attaque de Nice pourrait amener la France à revoir drastiquement sa stratégie face à la menace terroriste, en s'inspirant notamment du modèle israélien.
Un policier tente de canaliser un supporteur polonais en marge du match Pologne-Ukraine à Marseille, le 21 juin. Jean-Christophe Magnenet/AFP

Hooligans, une notion floue à déconstruire

En créant un continuum entre des faits de nature et de gravité différentes, les autorités traitent uniformément des comportements variés. Le supportérisme extrême revêt pourtant des formes diverses.
Le 14 février 2018, aux abords de l'école de Parkland, en Floride, où a été commise une nouvelle tuerie de masse. Mark Wilson/AFP

L’Amérique malade de ses armes

La même terrible routine qui se met en branle à chaque tuerie de masse aux États-Unis : émotion collective, couverture médiatique, débats sans fin. Mais rien ne change dans un pays attaché aux armes.
Un supporteur anglais shoote… dans une grenade lacrymogène à Marseille. Leon Neal / AFP

Le hooliganisme au miroir des sciences sociales

Les violences qui ont eu lieu autour du match de football Russie-Angleterre ne sont, hélas, pas nouvelles. Tentative d'explication de ces comportements déviants à l'aide des sciences sociales.
A San Diego (Californie) en hommage aux victimes d'Orlando. Sandy Huffaker / AFP

Meurtres de masse, une fatalité?

En échec sur les plans professionnel et personnel, l'auteur de la tuerie d'Orlando n'avait pas retenu l'attention des services de sécurité.
Manifestation à Los Angeles en soutien aux victimes d’Orlando. Mark Ralston/AFP

Orlando : Trump, les républicains et les LGBT

Le massacre d’Orlando est à la fois un argument pour la campagne anti-islamiste de Donald Trump… et un embarras pour le parti républicain, divisé sur les droits des LGBT.
Une voiture de police incendiée par des casseurs à Paris, le 18 mai 2016. Cyrielle Sicard/AFP

Comprendre et aborder la violence aujourd’hui

Dans les rues, devant les lycées ou les raffineries, la tension monte partout. Pour éviter l’amalgame et les raisonnement simplistes, les sciences sociales apportent un précieux concours.
Place de la République, le 23 avril 2016. Elliott Verdier/AFP

Quel est le vrai visage des casseurs ?

À chaque manifestation, ses violences. Mais loin d’être des individus mus par une forme de pulsion destructrice, les « casseurs » sont en réalité des militants engagés dans une logique politique.

Top contributors

More