Menu Close

Articles on animaux

Displaying 61 - 80 of 255 articles

En mars 2020 à Séoul, une technicienne effectuant un test d’anticorps neutralisant sur le coronavirus MERS-CoV. Ed Jones/AFP

Mieux comprendre la diffusion des virus entre les espèces

Le saut d’espèces est encore un phénomène mal compris. En percevoir les mécanismes constitue une étape clé dans l’étude des maladies infectieuses.
Fréquemment en contact avec l’être humain, les rongeurs hébergent de nombreux virus potentiellement dangereux. Shutterstock

Maladies émergentes d’origine animale : d’où viendra la prochaine menace ?

La pandémie de Covid-19 qui a durement frappé la planète était attendue par les scientifiques qui étudient les maladies émergentes d’origine animale. Saurons-nous anticiper davantage la prochaine ?
Une fougère qui s'ouvre, exemple naturel de géométrie fractale. fdecomite / Flickr

La merveilleuse présence des mathématiques dans la nature

Flocons de neige, fleurs de tournesol – les mathématiques se retrouvent partout dans la nature – voici deux exemples fascinants et un soupçon de philosophie des sciences.
Troupeau de chevaux de Przewalski dans la zone d’exclusion de Tchernobyl. Septembre 2016. Luke Massey (www.lmasseyimages.com)

Le mystère des chevaux sauvages de Tchernobyl

Dans la zone d’exclusion de Tchernobyl, des chevaux sauvages originaires des steppes d’Asie prospèrent, avec une population en expansion alors que l’accident nucléaire fait tout juste ses 34 ans.
Qui pour aller récolter les clochettes du 1er mai dans les bois cette année ? C.Réveillard/MNHN

Confinement en ville : pourquoi l’accès à la nature est tout simplement vital

Si le temps inédit du confinement est propice au déconfinement d’espèces animales et végétales, il a des effets sociétaux et psychologiques néfastes sur les citadins en les coupant de la nature.
Les rouges-gorges du sud de la France sont légèrement plus petits que ceux du nord. Wikipedia

Ces espèces qui rétrécissent avec le changement climatique

Il semble que certains animaux voient leur taille diminuer dans les zones où la température augmente. Stratégie d’adaptation ou conséquence du changement climatique ?
Le pangolin, l’un des animaux les plus braconnés au monde aurait servi d’espèce intermédiaire dans la transmission du Covid-19 à l’homme. Wahyudi/AFP

Covid-19 ou la pandémie d’une biodiversité maltraitée

Le Covid-19, comme d’autres épidémies majeures, n’est pas sans rapport avec la crise de la biodiversité et du climat que nous traversons.
Il est possible que les chiens promènent le coronavirus sans être infectés. Dans ce cas, ils seraient des « fomites » : des vecteurs passifs de transmission du virus. Toussez dans votre coude, pas sur votre chien. Aonip / Shutterstock

Ce que vous devez savoir sur les animaux domestiques et le Covid-19

À Hongkong, un loulou de Poméranie a provoqué la panique. Vous n’avez pourtant pas à vous soucier de la propagation du Covid-19 par vos animaux de compagnie.
L’attention portée aux expressions faciales (à la fois chez les humains et chez les animaux) est plus importante depuis quelques années, car il s’agit d’un moyen simple, pratique et fiable pour mesurer la douleur. shutterstock

L'expression faciale des chats en dit long sur leur état de santé

Les expressions faciales sont observées depuis longtemps pour quantifier la douleur chez les humains. Les chercheurs utilisent maintenant des « échelles de grimace » pour étudier celles des animaux.

Top contributors

More