Menu Fermer

Articles sur mondialisation

Affichage de 1 à 20 de 149 articles

L'Allianz Arena de Munich, construite pour la Coupe du monde 2006, fut l'une des premières enceintes portant le nom d'un sponsor. Christof Stache / AFP

Renommer un stade : opportunité économique, défi linguistique

Source de revenus pour les clubs, associer un sponsor au nom d’un stade ne reçoit pas toujours la bénédiction des supporters, partagés entre tenant de la tradition et défenseurs de la mondialisation.
Steven Spurrier dans la cave de sa maison du Dorset, août 2020. Lucy Pope

Depuis quand note-t-on les vins ?

L’innovation évaluative des années 1970 a marqué le passage à une manière de parler du vin de plus en plus mondialisée, moins technique et plus axée sur le plaisir.
Les États cherchent aujourd'hui à contenir les velléités hégémoniques des grandes entreprises par la régulation ou la législation, qu’elle soit antitrust, fiscale, financière ou sociale. Damien Meyer / AFP

Bonnes feuilles : L’ère des entreprises hyperpuissantes touche-t-elle à sa fin ?

Découvrez en avant-première des extraits du livre « Les Entreprises hyperpuissantes : Géants et Titans, la fin du modèle global ? » de François Lévêque (Éditions Odile Jacob).
Le gouvernement a dédié un milliard d’euros de son plan de relance à la relocalisation des activités économiques sur le territoire. Ludovic Marin / POOL / AFP

Conversation avec Anaïs Voy-Gillis : « Attention aux mythes qui entourent la relocalisation »

Si la crise sanitaire a révélé notre dépendance à la Chine, le retour des usines en France se heurte notamment à des questions de compétitivité ou de manque de main d’œuvre qualifiée.
En Chine, la politique de l’enfant unique menée entre 1978 et 2015 a eu des incidences sur l’éducation et les comportements des adolescentes d’aujourd’hui. Pikist

La génération Z, une cible plus locale que globale

Si, presque partout dans le monde, les jeunes nés après 1997 partagent un intérêt pour certaines grandes marques, ils ne constituent pas une cible homogène pour les marketeurs.
Puisqu’il ne nécessite que peu de ressources humaines pour fonctionner, le transport international de marchandises a été relativement épargné par la crise du coronavirus. Nhac Nguyen / AFP

Le « monde d’après » n’aura pas raison des supply chains mondiales

L’absence locale de ressources clés et les enjeux géopolitiques freinent notamment le raccourcissement des chaînes d’approvisionnement.
A défaut de pouvoir lire dans des boules de cristal, les économistes restent en mesure de décrypter les mutations en cours et d'accompagner la prise de décision politique. Andrey_Popov / Shutterstock

Les économistes en temps de crise : résister à la tentation de la futurologie

Aussi soudaine qu’inédite, la crise que nous traversons interroge la pertinence de la prévision économique et invite les experts à faire preuve d’une grande humilité.
Au regard des statistiques, les scenarios de rétablissement « en Z » ou de reprise rapide « en V » restent peu crédibles. LightField Studios / Shutterstock

Quelle est la trajectoire la plus plausible pour la reprise ?

La crise risque d’instaurer des effets structurels comme une dégradation du capital humain qui pèseront durablement sur la croissance.
L’armée chinoise défile devant l’entrée de la Cité interdite à l’occasion de la session 2020 de l’Assemblée nationale populaire, le 22 mai à Pékin. Nicolas Asfouri / AFP

Coronavirus : le point hebdomadaire sur la couverture internationale (12)

Cette semaine, nos experts s’interrogent sur les grandes tendances de la mondialisation dans l’après-crise ou encore sur l’influence du huis clos sur les résultats des matchs de foot.
Les limitations de mobilité affectent même les équipes habituées à travailler à distance. My Life Graphic / Shutterstock

Le management international à l’épreuve du confinement mondial

La crise actuelle contraint les équipes à l’immobilité, freinant le développement de compétences interculturelles indispensables au bon fonctionnement des organisations multinationales.
Selon une étude publiée dans la revue Nature, plus de 300 nouvelles maladies infectieuses sont apparues entre 1940 et 2004 en raison de notre mode de développement. Philippe Lopez/AFP

« Quoi qu’il en coûte » : la relance économique porte le risque de futures crises pandémiques

Soutenir massivement les activités humaines héritées des révolutions industrielles ouvrirait la voie à la propagation de nouvelles maladies.

Les contributeurs les plus fréquents

Plus