Menu Close

Articles on immunité

Displaying 1 - 20 of 25 articles

Edouard Balladur (alors Premier ministre, à droite) en discussion avec son ministre de la défense François Leotard, le 15 novembre 1994 à Paris. Tous deux sont aujourd'hui poursuivis dans ce qui a été nommée l'affaire Karachi. Patrick KOVARIK / AFP

Chef de l’État, ministres, parlementaires : et si l’immunité était levée ?

Le procès d’Édouard Balladur et de François Léotard repose la question d’une nouvelle réforme de la protection constitutionnelle accordée à ceux qu’il est convenu d’appeler les « décideurs publics ».
Nombre de cas Covid-19 confirmés, par pays au 14 décembre 2020 (du noir au rouge puis rose et gris: : plus de 10 000 000; 1 000 000–9 999 999; 100 000–999 999; 10 000–99 999; 1 000–9 999; 100–999; 1–99; 0 ou pas de données). Pharexia (original author); Ratherous, AKS471883 (contributors), Wikipédia

Comment la Covid-19 fait évoluer les modèles mathématiques des épidémies

Alors que les prédictions mathématiques peuvent sembler simplistes, elles intègrent de plus en plus d’information à mesure que notre connaissance de la Covid-19 croît.
Un participant à une manifestation à Philadelphie, le 6 novembre 2020, porte un masque de Donald Trump et une tenue de prisonnier. Chris McGrath/Getty Images North America/Getty Images via AFP

Donald Trump cerné par les affaires

Le 20 janvier, Donald Trump redeviendra un justiciable comme les autres. D’ici là, va-t-il continuer de gracier ses proches, comme il a déjà commencé de le faire, et peut-il se gracier lui-même ?
Un sujet reçoit une injection lors de la première phase de l'étude de sécurité d'un éventuel vaccin contre la Covid-19 par Moderna, en mars 2020, à l'Institut de recherche sur la santé Kaiser, à Seattle. Moderna a annoncé le 16 novembre que son vaccin s’est montré très efficace dans le cadre d’essais cliniques. La Presse Canadienne/AP/Ted S. Warren, File

Covid-19 : voici comment fonctionnent les vaccins à ARNm de Pfizer et Moderna

Deux sociétés pharmaceutiques ont annoncé les résultats des premiers essais du vaccin contre la Covid-19, dont l’efficacité dépasse 90 %. Qu’est-ce que cela signifie pour le retour à la normale ?
Des piétons marchent devant le siège social de Pfizer, à New York, le 9 novembre. Pfizer et BioNtech sont sur la bonne voie avec un vaccin qui serait efficace à 90%, selon des résultats préliminaires. Mais ils ne sont pas les seuls à être dans la course. (AP Photo/Bebeto Matthews)

Vaccins contre la Covid-19 : où en sommes-nous au Canada ?

Le Canada a réservé au total 358 millions de doses de différents types de vaccin. Certains exploitent des mécanismes connus, d’autres se basent sur des approches jamais testées auparavant.
Sasha Freemind/Unsplash

Covid-19 : quelles conséquences sur la santé mentale ?

Au-delà de la fragilité immunitaire qui caractérise certains patients atteints de troubles psychiatriques, l'épidémie et les mesures de distanciation ont des effets délétères sur la santé mentale.
Les cellules immunitaires libèrent des protéines appelées cytokines qui alertent le reste du système immunitaire de la présence d’un virus. www.scientificanimations.com

Traiter la Covid-19 en contrant le choc immunitaire

On attribue au coronavirus la responsabilité des milliers de décès, mais c’est en fait une réaction immunitaire hyperactive qui est la cause de la mort. Un immunologiste explique.
Les études scientifiques montrent qu'une activité physique suffisamment régulière et bien dosée contribue à lutter efficacement contre le cancer. Shutterstock

Le sport ne guérit pas le cancer, mais il peut y aider

De nombreuses études scientifiques permettent d’affirmer aujourd’hui que l’activité physique réduit les effets secondaires des traitements contre le cancer et renforce l’effet de certains.
Délivrance de médicaments à l'aide de nanoparticules injectées dans la circulation sanguine du patient (illustration). Shutterstock

Cancer : des nanomédicaments pour cibler les tumeurs

La chimiothérapie et les rayonnements sont des traitements efficaces contre le cancer. Mais en les combinant avec des nanoparticules, il est possible de faire encore mieux.
Le gouvernement veut rendre les vaccins obligatoires entre l'âge de zéro et deux ans. Shutterstock

Vaccins : tout ne se joue pas avant deux ans

Quand l'obligation vaccinale sera en vigueur pour les enfants de moins de deux ans, il faudra prendre en compte le risque que la vaccination soit négligée chez les enfants plus âgés et les adultes.
A Monrovia, au Liberia, le 5 avril 2017. Un volontaire reçoit un vaccin contre Ebola à l'hôpital, dans le cadre de l'essai clinique Prevac. NIAID/Flickr

Contre le retour d’Ebola, la vaccination ne peut pas tout

Un vaccin contre Ebola est maintenant disponible, à titre expérimental. Mais il ne permettra pas d’endiguer une nouvelle épidémie sans un système de santé opérationnel dans les pays touchés.

Top contributors

More