Menu Fermer

Articles sur Air France-KLM

Affichage de 1 à 20 de 24 articles

Cet été, les passagers ont parfois attendu de nombreuses heures dans les aéroports avant de pouvoir embarquer cet été. Kenzo Tribouillard / AFP

La grande pagaille de l’été dans l’aérien s’explique (aussi) par la domination du modèle low cost

L’élimination des ressources excédentaires et la recherche de spécialisation, deux pratiques qui se sont imposées dans le secteur aérien, pénalisent les compagnies face aux crises.
Fin août, l'État italien est entré en négociation exclusive avec un consortium en vue de la cession d'ITA Airways, qu'il détient à 100%. Patrick T. Fallon / AFP

Pourquoi la reprise d’ITA par un fonds américain serait un fait d’armes majeur pour Air France-KLM

Le rachat de la compagnie détenue par l’État italien constitue un enjeu hautement stratégique dans la lutte à laquelle se livrent trois méga-alliances sur le marché mondial du transport aérien.
La crise a coûté une perte d’exploitation de 4,5 milliards d’euros à la compagnie aérienne en 2020. Shutterstock

Sauvetage d’Air France : les contreparties vont-elles compromettre le redécollage de la compagnie ?

Les conditions exigées par la Commission européenne, qui prévoient notamment une réduction des slots dans les aéroports, pourraient affaiblir l'entreprise face à la concurrence.
Les pertes des 290 compagnies aériennes membres de l’IATA s’élèvent à 120 milliards de dollars pour l’année 2020. Mikhail Berkut / Shutterstock

Le transport aérien engagé dans une course de survie financière

Depuis l’éclatement de la crise, les compagnies se sont massivement endettées pour assurer leurs dépenses. La reprise du trafic devient désormais urgente pour qu’elles restent solvables.
Une baisse de 55 % du nombre de passagers dans le monde devrait être enregistrée en 2020 par rapport à l’année précédente. Thomas Coex/AFP

Le transport aérien ne sera plus jamais le même…

Selon les acteurs du secteur aéronautique, l’après-Covid sera notamment marquée par une forte diminution des voyages d’affaires ou encore par une régionalisation des lignes.
Air France se prépare à faire redécoller progressivement ses avions. NextNewMedia / Shutterstock

Quels défis pour Air France après la crise du Covid-19 ?

La plus grande crise de l’histoire de l’aéronautique est aussi une opportunité pour Air France qui doit accélérer sa reconfiguration et devenir la compagnie aérienne la plus écologique du monde.
Des avions de la compagnie KLM à l'aéroport d'Amsterdam, 23 avril 2020. ingehogenbijl/Shutterstock

Encombrement d’avions et aides d’État : que reste-t-il des interdits européens ?

La crise actuelle cloue les avions au sol. Les États et les institutions de l’UE se portent donc au secours des compagnies aériennes européennes, mais ces aides s’accompagnent de nombreuses questions.
La pandémie du Covid-19 est à l'origine d'une chute historique du trafic aérien. Jeff Swensen / Getty Images via AFP

Aéronautique : le Covid-19 signe-t-il la fin des privilèges ?

Le rôle du trafic aérien dans l’essor de la pandémie actuelle pourrait remettre en cause son statut particulier dans un contexte plus large de lutte contre le dérèglement climatique.
Le gouvernement français réfléchit à une éventuelle nationalisation d’Air France-KLM. Roibu / Shutterstock

Faut-il nationaliser les compagnies aériennes ?

Pour les États, une telle opération pourrait être payante à court terme, mais resterait insuffisante face à des problèmes financiers persistants.
En France, l'épidémie de Covid-19 pourrait coûter jusqu'à 6 milliards d'euros au secteur touristique. Ludovic Marin/AFP

Coronavirus (et autres maux) : 2020, année noire pour le tourisme mondial

Au-delà des conséquences drastiques pour le secteur à court terme, la crise sanitaire constitue une opportunité d’apprentissage pour transformer les pratiques actuelles de manière plus durable.
Près d'une ligne sur deux qui dessert Roissy-Charles de Gaulle est proposée par une autre plate-forme aéroportuaire située à moins de deux heures de route. Martin Bureau / AFP

Aéroport, la fin du monopole au bout de la piste

Les grands hubs mondiaux, historiquement bâtis sur un modèle étatique, sont aujourd’hui soumis à une pression concurrentielle intense pour attirer les passagers et les compagnies aériennes.
Malgré les difficultés, la compagnie aérienne conserve des atouts colossaux, dont son rattachement à la France, l’une des principales places fortes du tourisme mondial. Sahachatz/Shutterstock

Podcast : Air France sur la mauvaise pente ?

C'est dans la boîte N.9 : Air France. TC France, CC BY9,39 Mo (download)
Entre négociations syndicales tendues, abandon de sa filiale low cost Joon et crises de gouvernance, le blason du fleuron de l’aviation française semble bien terni…
L’État néerlandais a porté sa participation dans le capital du groupe Air France-KLM a 14 % le 27 février. Pieter Beens / Shutterstock

Air France–KLM et le mythe des alliances transfrontalières

L’annonce surprise de la montée au capital de l’État néerlandais souligne une nouvelle fois toute la fragilité de ces alliances entre grandes entreprises de nationalités différentes.
L’exemple du diesel montre que les bons choix d’hier peuvent demain s’avérer mauvais, et grever le budget des ménages. Oatz stocker / Shutterstock

Transports : où chercher la vérité des prix ?

En matière de mobilité, chaque mesure a ses gagnants et ses perdants. La prise en compte de ces externalités complique la recherche de politiques perçues comme justes.
En 2012, lors d’une manifestation contre le projet de construction de l’aéroport à NDDL. Xavier Leoty/AFP

Notre-Dame-des-Landes, un non-événement environnemental

Acteur privilégié dans le dossier Notre-Dame-des-Landes, Michel Badré revient sur le processus de médiation qui a conduit à l’abandon du projet de construction de l’aéroport dans la région nantaise.
Quelle est la bonne façon de privatiser les actifs stratégiques ? (Photo de l'aéroport Roissy - Charles de Gaulle). Dmitry Avdeev / Wikimedia Commons

Aéroports de Paris : « Au secours Yvonne, ils vendent les bijoux de famille ! »

Dans sa recherche d’argent, l’État envisage toutes les pistes. Y compris céder Aéroports de Paris au secteur privé. Mais attention, la privatisation d’actifs stratégiques ne se fait pas à la légère.
Cloué au sol ? Thomas@BOD on Visual hunt

Air France ou comment se couper les ailes

Dans leur bras de fer avec la direction, les syndicats estiment qu'Air France s'est redressée et qu'il faut toucher leur part des bénéfices. Analyse financière critique de l'état de la compagnie.
Pour faire face à la concurrence, Air France devra certainement améliorer sa productivité. Shutterstock

Air France–KLM : une productivité à améliorer

Alors que les Assises du transport aérien ont débuté et que les négociations avec la direction sont au point mort à Air France, analyse financière du groupe par rapport à ses concurrents.

Les contributeurs les plus fréquents

Plus