Menu Close

Articles on Alexeï Navalny

Displaying all articles

Au carnaval du Lundi des Roses à Düsseldorf, en Allemagne, le 15 février, Vladimir Poutine était représenté en fâcheuse posture face à Alexeï Navalny. Ina Fassbender/AFP

Débat : le vent tourne-t-il pour Vladimir Poutine ?

L’arrivée d’une nouvelle administration à Washington et les manifestations à Moscou pour réclamer la libération d’Alexeï Navalny peuvent-elles déstabiliser l’homme fort de Moscou ?
Manifestation dans le centre de Moscou, le 23 janvier 2021. Sur les pancartes : « N'ayez pas peur, ne vous taisez pas », « Je n'ai pas peur » et « Je suis pour Navalny ». Kirill Kudryavtsev/AFP

Que veulent les manifestants en Russie ?

Les propos des citoyens russes descendus dans les rues du pays après la condamnation d’Alexeï Navalny, récoltés directement au cours des manifestations, sont porteurs de nombreux enseignements.
Alexeï Navalny emmené en prison après sa condamnation à 30 jours de prison après une audience judiciaire tenue au commissariat de Khmiki, près de Moscou, le 18 janvier 2021. Deux semaines plus tard, il sera condamné à trois ans et demi de prison ferme. Alexander Nemenov/AFP

Une parodie de justice : Navalny et la culture de la « maskirovka » juridique en Russie

À l'instar de l'Empire des tsars et de l'Union soviétique avant elle, la Russie de Vladimir Poutine tient à sauvegarder les apparences de l'indépendance de la justice lorsqu'elle condamne les gêneurs.
Manifestation à Saint-Pétersbourg le 23 janvier 2021 en soutien à Alexeï Navalny. Sur la pancarte : « Un pour tous, tous pour un. » Olga Maltseva/AFP

Un « moment Navalny » pour l’État de droit en Russie ?

Ceux qui manifestent aujourd’hui en Russie à la suite de la condamnation d’Alexeï Navalny exigent la justice et la fin de la corruption. En d’autres termes, ils veulent un véritable État de droit.
Vladimir Poutine s'est toujours affiché en sportif accompli et en protecteur des sportifs russes. Mais la loyauté de ces derniers n'est plus totale. Alexei Nikolsky/RIA Novosti/AFP

Le poutinisme à l’épreuve des sportifs pro-Navalny

Alors que le monde du sport a longtemps été aux ordres du pouvoir en Russie, deux stars du football et du hockey viennent d’annoncer leur soutien à Alexeï Navalny, défiant ainsi Vladimir Poutine.
Emmanuel Macron et le premier ministre italien Giuseppe Conte lors du septième sommet des pays méditerranéens MED7, le 10 septembre 2020 à Porticcio, en Corse. Ludovic Marin/Pool/AFP

Débat : Diplomatie française, quelles alliances et quelles valeurs ? (1)

En cette période où des régimes autoritaires comme la Chine, la Russie et la Turquie cherchent à accroître leur emprise internationale, la France doit réaffirmer ses principes et ses alliances.
Funérailles d'Anastassia, l'épouse d'Ivan le Terrible, en 1560, très probablement morte empoisonnée, comme l'indique peut-être la coupe qu'elle tient à la main. Chronique illustrée d'Ivan le Terrible, ou Chronique des Visages, vers 1570. Département des manuscrits, Bibliothèque nationale de Russie, Saint-Pétersbourg.

La mémoire empoisonnée de la Russie : aux origines de l’affaire Navalny

L’empoisonnement de l’opposant Alexeï Navalny s’inscrit dans une histoire longue de plusieurs siècles : des tsars à nos jours, le poison a été l’une des armes privilégiées des dirigeants russes.
Le 26 décembre 2019, Alexeï Navalny se tient à quelques pas de deux agents de police lors d'une perquisition menée dans les bureaux de son Fonds anti-corruption (FBK), à Moscou. Dimitar Dilkoff/AFP

Alexeï Navalny critique le Kremlin depuis longtemps. S’il a été empoisonné, pourquoi maintenant ?

Voilà bien longtemps qu’Alexeï Navalny est dans le viseur des autorités, car il ne cesse de dénoncer la corruption qui règne parmi les officiels russes.
Vladimir Poutine préside une réunion par vidéoconférence sur la pandémie de Covid-19, à la résidence d'État de Novo-Ogaryovo, près de Moscou, le 20 avril 2020. Alexey Druzhinin/Sputnik/AFP

L’« Internet souverain » russe face au Covid-19

Au pays de Vladimir Poutine, l’amplification de la surveillance numérique mise en œuvre dans le cadre de la lutte contre la pandémie de Covid-19 suscite bien des inquiétudes.
Manifestation en faveur de l'opposant Alexandre Navalny, à Moscou, le 7 octobre 2017. Vasily Maximov/AFP

En Russie, une jeunesse fêtée… et muselée

En Russie, pays où le monde entier fête la jeunesse en 2017, la jeune génération voit sa liberté d’expression disparaître progressivement en toute impunité.
Deux tableaux représentant Vladimir Poutine. Nikolay Volnov/Flickr

Vers un essoufflement du storytelling de Vladimir Poutine ?

Vladimir Poutine s’appuie sur un storytelling fluctuant, entre rapprochement et rejet des valeurs européennes. Ce dernier positionnement s’affaiblit en raison de la situation économique du pays.

Top contributors

More