Articles on Édouard Philippe

Displaying all articles

La réforme sur les retraites est à l'origine de la mobilisation sociale du 5 décembre. Thomas Samson / AFP

La « clause du grand-père » : une mesure vraiment inédite ?

Derrière le débat de la « clause du grand-père », c’est bien la différence dans les conditions de travail et d’emploi pour des salariés exerçant la même tâche dans la même entreprise.
Près d'Eglos, dans le nord de la France, en janvier 2019. Philippe Huguen/ AFP

80 km/h : game over ?

Moins d’un an après l’application du 80 km/h, le premier ministre Édouard Philippe dépose les armes. Comment en est-on arrivé là ?
Yannick Jadot (EELV), Nathalie Loiseau (Renaissance), Rafaël Glucksmann ( Place publique), Manon Aubry (France insoumise) et François-Xavie Bellamy (Les Républicains), le 9 avril, lors d'un débat télévisé. Kenzo Tribouillard/AFP

Les élections européennes métamorphosent le clivage gauche-droite

La question sociale n’est pas évacuée comme le sous-entend le discours du « ni gauche ni droite ». Or c’est bien elle qui a toujours structuré le clivage gauche-droite.
La France est le quatrième pays d’accueil d'étudiants dans le monde derrière les Etats-Unis, le Royaume-Uni et l’Australie. Shutterstock

Débat : Hausse des frais de scolarité pour les étudiants étrangers, le choix de l’attractivité contre l’universalisme

Face aux tenants de l’universalisme, qui misent sur l’accueil d’étudiants étrangers pour diffuser les valeurs de la France, le gouvernement prône une approche economico-managériale, a priori porteuse.
Les effectifs d’étudiants en provenance des pays d’Asie, d’Amérique et de l’Union européenne sont en hausse à partir des années 2000. Shutterstock

Attirer les « meilleurs » étudiants étrangers : genèse d’une politique sélective

Les mesures actuelles promues par le gouvernement s’inscrivent dans le prolongement d’une politique sélective de l’immigration mise en place en France depuis 2003.
En 2017, 78 000 premiers permis de séjour qui ont été délivrés en France pour « raisons liées à l’éducation » . Shutterstock

Débat : « Bienvenue en France » aux étudiants étrangers, vraiment ?

Assurant vouloir renforcer l’attractivité des universités françaises, le premier ministre a annoncé une hausse des frais d’inscription pour les étudiants « non-européens ».
Drapeau administratif adopté par le conseil régional en 2003 mêlant celui du Bas-Rhin et du Haut-Rhin. Ses couleurs sont celles des comtes de Werd, rouge et blanc auxquelles il ajoute 6 couronnes jaunes qui symbolisent les aspirations de la dynastie des Habsbourg originaire d'Alsace. AFP

L’Alsace divise le Grand Est

La création d’une « collectivité européenne d’Alsace » annoncée par le premier ministre pour 2021 pourrait bouleverser l’unité régionale.
Manifestation de motards le 27 janvier 2018 à Mérignac. Mehdi Fedouach/AFP

80 km/h : pourquoi tant de haine ?

Dans l’action publique, l’activisme n’a pas pesé face aux expertises techniques et scientifiques sur lesquelles la décision a été appuyée. La principale cause de frustration est peut-être là.
Emmanuel Macron à la Ferney-Voltaire, le 31 mai 2018. Fabrice Coffrini/ AFP

Débat : Emmanuel Macron face à 30 ans de faillite intellectuelle et politique sur la transformation du monde

L’enjeu pour les forces de progrès aujourd’hui est de faire preuve d’imagination et de courage pour promouvoir plus d’égalité, d’équité et de justice.
Nicolas Hulot et Emmanuel Macron en novembre 2017 à Bonn (Allemagne) lors de la COP23. John MacDougall/AFP

Réforme des institutions : du « en même temps » au « greenwashing »

La réforme des institutions, dont le premier volet est présenté ce 9 mai en conseil des ministres, témoigne d’une ambition nettement revue à la baisse notamment en matière d’environnement.
Les penseurs de marbre dominant l'hémicyle le rappellent: gouverner c'est aussi délibérer. Le gouvernement du Président Macron l'aurait-il oublié ? Ibex73/Wikimedia

L’ivresse des ordonnances : une tentation bonapartiste ?

Le gouvernement d’Édouard Philippe confondrait-il vitesse et précipitation ? Quitte à prendre un risque, celui de l’autoritarisme.
Logements sociaux sur le plateau de Haye, à Nancy. Alexandre Prévot/Wikimedia

Les politiques publiques au risque du changement

Peut-on et comment modifier une politique publique en France ? Illustration des enjeux et difficultés avec deux exemples récents sous le feu de l’actualité ; l’APL et les emplois aidés.
Edouard Philippe (de dos) et Emmanuel Macron, sous les yeux de François de Rugy, président de l'Assemblée nationale. Philippe Wojazer/ POOL / AFP

De la division du travail entre le Président et le premier ministre

Jusqu’à quand durera la discipline de la majorité actuelle qui doit son élection au Président Macron et joue donc, pour l’instant, le rôle des godillots des premiers temps de la Vᵉ République ?

Top contributors

More