Articles on guerre

Displaying 21 - 40 of 181 articles

Rassemblement contre Khalifa Haftar sur la place des Martyrs de Tripoli, le 12 avril 2019. Mahmud Turkia/AFP

Bataille de Tripoli : la méprise de Khalifa Haftar

Pourquoi Khalifa Haftar et les gouvernements occidentaux se sont trompés sur la réaction que la tentative de prise de Tripoli allait susciter dans l’ouest du pays.
Ali Darassa, le dirigeant de l'UPC, l'un des principaux groupes armés en Centrafrique (ici le 16 mars 2019, près de la localité de Bambari). Florent Vergnes/AFP

Centrafrique : quand l’objectif est la négociation et non la paix

Les accords de paix en Centrafrique signés jusqu’à présent sont des échecs calculés dans le cadre d’un jeu d’acteurs sur une scène de conflit bloqué.
Le premier ministre Narendra Modi lors d'un événement politique dans l'état indien du Jammu et Cachemire, le 3 février 2019. Rakesh Bakshi/AFP

Le Cachemire, cet involontaire allié de Narendra Modi

L’escalade avec le Pakistan a permis à l’Inde de Modi de détourner le regard de la région réellement sous tension : le Cachemire.
Emmanuel Macron, alors ministre de l'Economie et des Finances en visite au Puy du Fou en 2016 avait qualifié le parc de « joyau culturel et économique ». Loic Venance/AFP

Le Puy du Fou : sous le divertissement, un « combat culturel »

Le parc d’attractions du Puy du Fou cache une autre réalité derrière son ambiance bon enfant : les nationalismes européens y puisent une partie de leur arsenal culturel.
Une bougie a été placée avec la mention “contre le racisle” sur le sol près de la synangoue de Munich, après l'attaque antisémite survenue le 11 octobre à Halle. Christof Stache / AFP

De Halle à Manchester : le terrorisme est la domination par la panique

Islamiste ou fasciste, réactionnaire ou communiste, le terrorisme est une méthode de tyrannie par l’horreur médiatisée.
Saad Hariri, premier ministre libanais (à droite) pose avec des représentants des Nations unies lors d'une conférence à Bruxelles sur l'aide humanitaire internationale en Syrie et dans la région. La politique du Liban vis à vis de la Syrie pourrait peser sur cet important plan financier. Emmanuel Dunand/AFP

Le Liban aux prises avec sa politique syrienne

Le Liban peut-il sortir le pays du marasme politique dans lequel il végète depuis bientôt un an? L'influence de la Syrie - qu'il s'agisse du poids des réfugiés ou du gouvernement de Damas - pèse.
A Khan Cheikhoun, dans la province d'Idlib, le 26 février 2019: un homme tient la dépouille de sa fille tuée dans un bombardement des forces pro-Assad. Anas Al-Dyab / AFP

Débat : En Syrie, le silence ne doit pas recouvrir les crimes commis à Idlib

Renoncer signifie que nous accordons au régime d’Assad et à la Russie une victoire stratégique, mais aussi intellectuelle dont les conséquences seront incalculables en termes de sécurité mondiale.
Un combattant des Forces démocratiques syriennes dans les faubourgs de Baghouz, ultime réduit de l'Etat islamique en Syrie, le 12 mars 2019. Delil souleiman/AFP

Face à Daech, l’étrange victoire

Si le califat de Daech s’est effondré, crier victoire est largement prématuré. La lutte contre le terrorisme promet d’être longue, à l’extérieur de nos frontières comme sur le territoire national.
Place Saint-Pierre, 2014. Le Pape bénéficie d'une grande popularité, surtout en Europe, mais influence-t-il vraiment les décisions des gens sur les questions politiques ? Alfredo Borba/Wikimedia

Le pape François peut-il influencer l’opinion sur la question des armes nucléaires ?

Le pape François défend un monde sans armes nucléaires. Mais son implication sur ces questions est-elle acceptable ? Et comment son message est-il perçu par les citoyens européens ?
Le Président Macron et le chef d'état-major des armées, François Lecointre, le 14 juillet 2018, à Paris. Thibault Camus/ AFP

Défense : les journalistes écrivent, les généraux aussi

La parole militaire prend timidement une place plus grande dans l’espace public, reflétant le besoin de mieux expliquer le rôle joué par ceux qui mènent des guerres au nom de leurs concitoyens.
Interrogatoire d'un prisonnier ‘Viet Cong’ par les forces spéciales A-109 à Thuong Duc, 23 janvier 1967. PFC David Epstein/US Army/Wikimedia

Quand les « héros » d’hier sont les criminels d’aujourd’hui

Au cours du XXᵉ siècle, pour la première fois dans l’histoire de l’humanité, des institutions ont permis de changer l’image des autocrates, longtemps perçus comme des héros.
Un soldat tanzanien de la force de l'ONU déployée en Centrafrique, en juillet 2018 (ici près de la localité de Gamboula). Florent Vergnes/AFP

Face à la crise en Centrafrique, l’ONU dans le déni

Face à la complexité de la situation en Centrafrique, le système onusien persiste dans des éléments de langage et des pratiques qui relèvent très largement du déni de réalité.
Un combattant pro-gouvernemental dans les faubourgs d'Hodeïda, le 15 novembre 2018. Stringer/AFP

Les guerres du Yémen

Il est illusoire d’élaborer un plan de paix sans prendre en considération la pluralité des acteurs du conflit yéménite et des enjeux locaux, régionaux et internationaux qui s’y superposent.
Célébration du centenaire de l'indépendance de la Pologne, le 11 novembre 2018, à Varsovie. Janek Skarzynski/AFP

La Pologne indépendante, l’autre centenaire

Le 11 novembre 1918 est une date clé de l’histoire pour les Polonais : celle de la résurrection de leur État indépendant.

Top contributors

More