Menu Close

Articles on Guerre froide

Displaying all articles

Le discours prononcé par Ronald Reagan à Berlin le 12 juin 1987, quand il invita Mikhaïl Gorbatchev à abattre le mur qui séparait la ville depuis 1961, est souvent cité par ceux qui affirment que le président américain a « gagné la guerre froide ». La réalité est plus complexe. Mike Sargent/AFP

Ronald Reagan a-t-il vraiment « gagné la guerre froide » ?

Une vision répandue présente Ronald Reagan comme l’homme qui a livré un combat déterminé et constant à l’URSS et fini par la vaincre. Cette façon de présenter les choses est quelque peu simpliste.
Léonid Brejnev à l'été 1971, en villégiature dans le sud de la Russie. TASS / AFP

Bonnes feuilles : « Brejnev, l’antihéros »

De 1964 à 1982, Léonid Brejnev fut l’un des hommes les plus puissants du monde. Il reste pourtant largement méconnu. Une biographie très complète revient en détail sur ce personnage protéiforme.
Georges Pompidou et Richard Nixon le 14 février 1970 à Washington. La volonté du président américain de livrer une « guerre à la drogue » a joué un rôle dans l'adoption de la loi française adoptée le 31 décembre de cette même année. AFP

Les États-Unis, la France et la French Connection : retour sur les origines géopolitiques de la loi de 1970

Il y a cinquante ans, le 31 décembre 1970, la France votait une loi majeure réprimant l'usage et le trafic des drogues. Retour sur les circonstances géopolitiques de l'adoption de ce texte controversé.
Valéry Giscard d'Estaing en compagnie, de gauche à droite, du premier ministre britannique Harold Wilson, du président américain Gerald Ford et du chancelier ouest-allemand Helmut Schmidt, le 30 juillet 1975, au cours de la conférence au sommet sur la sécurité et la coopération à Helsinki. AFP

Giscard, ou une certaine intuition internationale

Au-delà de son image de promoteur de la construction européenne, quel bilan peut-on tirer de la politique étrangère qu’a conduite Valéry Giscard d’Estaing durant son mandat présidentiel ?
Joe Biden lors de son séjour en Russie en tant que vice-président en mars 2011, ici en train de déposer une couronne de fleurs sur la tombe du soldat inconnu, au pied du Kremlin. Alexander Nemenov/AFP

La victoire de Joe Biden vue de Moscou

La Russie de Vladimir Poutine, qui avait activement souhaité la victoire de Donald Trump en 2016, a été plutôt déçue par son mandat et ne voit pas nécessairement son successeur d’un mauvais œil.
Joe Biden interviewé par la télévision soviétique le jour de son départ de Moscou, le 31 août 1979 (capture d'écran). Gosteleradiofond Rossii

Retour vers le futur : Joe Biden au pays de Brejnev

Le séjour que Joe Biden effectua en tant que sénateur en URSS, en août 1979, peut fournir des pistes de réflexion quant à la politique qu’il conduira vis-à-vis de Moscou en tant que président.
Le 19 août 1991, le président de la Russie Boris Eltsine grimpe sur un char pour s'adresser à ses partisans, qu'il exhorte à s'opposer à la tentative de putsch que viennent de lancer un groupe de durs du régime soviétique. Le putsch échouera et l'URSS disparaîtra trois mois plus tard. Diane Lu-Hovasse/AFP

Comment une société moderne s’effondre-t-elle ? L’exemple de l’URSS

L’analyse de l’évolution qu’a connue l’URSS pendant ses dernières décennies nous invite à nous interroger sur la pérennité de nos sociétés occidentales actuelles.

Top contributors

More