Menu Close

Articles on histoire économique

Displaying all articles

Peinture d’un village en arrière-plan d’un moulin reflétant l’activité économique du XVIIIe siècle, époque des « physiocrates ». Wikimedia commons

Réformes économiques et politiques : sur les traces de Paul Pierre Lemercier de la Rivière (1719-1801)

Cet juriste et publiciste influent du XVIIIᵉ siècle, opposé à l’arbitraire royal, a montré dans ses travaux que les réformes économiques et politiques restaient indissociables.
Pour Milton Friedman (à gauche) la responsabilité sociale des entreprises est « d’accroître leurs profits ». Pour Edward Freeman, le capitalisme est contraint de prendre en compte toutes « les parties prenantes ». Montage Wikimedia commons / University of Virginia

Deux conceptions de l’entreprise « responsable » : Friedman contre Freeman

Les manières dont l’entreprise doit contribuer au bien public opposent deux courants de pensée. Cependant, la mise en œuvre de leurs principes peut aboutir à des résultats très proches.
Les banques centrales comme la BCE (photo) ne contrôlent aujourd'hui qu'indirectement le volume de monnaie en circulation qui entraîne la hausse des prix. Wikimedia commons

Inflation ou hausse des taux ? Le dilemme des banques centrales n'a rien d'inéluctable…

Depuis les années 1930, de nombreux économistes appellent à ne plus conditionner l’émission de monnaie à la demande de prêts des banques commerciales pour renforcer le pouvoir de l’autorité monétaire.
Ben Bernanke (photo) et ses confrères sont nobélisés pour des travaux qui allaient à contre-courant du monde académique au moment de leur publication. Chip Somodevilla/AFP

Gestion des crises financières : des « Nobels » d’économie entre déjà-vu et révolution

Ben Bernanke, Douglas Diamond et Philip Dybvig ont été récompensés pour des travaux de 1983 sur la gestion des crises financières qui résonnent différemment dans le contexte actuel qu'à l'époque.
Le 15 septembre 2008, la banque Lehman Brothers déposait le bilan, provoquant un tsunami financier dans le monde entier dont les répercussions se font encore sentir aujourd'hui. Nicholas Roberts / AFP

La guerre en Ukraine est-elle une conséquence de la crise financière de 2008 ?

Les blocs qui s'opposent aujourd'hui présentent des modèles de capitalisme spécifiques. Comme lors du krach de 1929, dix ans avant l'éclatement de la Seconde Guerre mondiale.
« Grand laminoir pour réduire en feuilles les blocs de caoutchouc purifié », extrait de la série « Les merveilles de l’industrie, ou description des principales industries modernes », par Louis Figuier [1873-1877]. Fondo Antiguo de la Biblioteca de la Universidad de Sevilla

Industrie, croissance, travail : ce que les socialistes français du XIXᵉ siècle nous disent

Les propositions formulées par Saint-Simon ou encore Proudhon entrent en résonnance avec les préoccupations actuelles sur plusieurs thématiques économiques.
Le 17 décembre 2020, l’Union européenne adoptait son budget de long terme qui prévoit un endettement commun pour financer le plan de relance.

Mille ans de dettes publiques : quelles leçons pour aujourd’hui ?

Un ouvrage récemment publié propose une analyse historique des emprunts souverains qui remet en perspective leur impact positif sur le développement économique.
Pièce de 25 cents français de 1930. Cristian Storto / Shutterstock

Les monnaies numériques des banques centrales risquent-elles de déclencher des paniques bancaires ?

Une recherche portant sur la Grande Dépression française des années 1930 fournit des éléments clés pour préserver la stabilité financière.
En France, le Conseil national du crédit a imposé des contrôles sur les prêts de 1948 à 1979 pour freiner la hausse des prix. The U.S. National Archives

Restreindre le crédit à la consommation, l’arme anti-inflation de l’après-guerre

Dans les années 1940, les États-Unis ou le Royaume-Uni ont durci les conditions d’accès aux prêts pour freiner la demande, le temps que l’industrie organise son retour à une activité normale.
La blockchain sur laquelle repose le bitcoin nécessite une identification des utilisateurs qui peuvent se créer des avatars, encourageant ainsi l’usage de la cryptomonnaie par les cybercriminels. Ozan Koze / AFP

L’identification, la quatrième fonction de la monnaie

L’essor de l’Internet social révèle que nous avons négligé, en nous cantonnant aux trois fonctions classiques de la monnaie, celle d’identification, au risque d’abîmer nos systèmes politiques.
Les cycles macroéconomiques sont par nature non observables. Il s’agit donc de penser une méthode pour les estimer à l’aide de différentes approches.

À partir de quand pourra-t-on dire que la récession est derrière nous ?

Les outils méthodologiques restent insuffisants pour identifier un recul temporaire de l'activité économique, et encore moins un réel retour à la croissance.
Le Programme des Nations unies pour de développement préconise de « prendre les mesures audacieuses […] afin d’orienter le monde sur une voie durable et résiliente » d’ici 2030. Shutterstock

Relire Condorcet pour réduire les inégalités sociales et environnementales

Le philosophe des Lumières suggérait d’« opposer le hasard à lui-même » en probabilisant les différents risques qui pouvaient conduire au creusement des inégalités.
Le 19 août 1991, le président de la Russie Boris Eltsine grimpe sur un char pour s'adresser à ses partisans, qu'il exhorte à s'opposer à la tentative de putsch que viennent de lancer un groupe de durs du régime soviétique. Le putsch échouera et l'URSS disparaîtra trois mois plus tard. Diane Lu-Hovasse/AFP

Comment une société moderne s’effondre-t-elle ? L’exemple de l’URSS

L’analyse de l’évolution qu’a connue l’URSS pendant ses dernières décennies nous invite à nous interroger sur la pérennité de nos sociétés occidentales actuelles.
Les grandes firmes auraient tendance à bloquer la diffusion des connaissances et des technologies numériques, ce qui expliquerait le ralentissement des gains de productivité. Phonlamai Photo / Shutterstock

Quand vous entendez « destruction créatrice », méfiez-vous

En 1951, l’économiste Joseph Schumpeter expliquait que le capitalisme « éliminait les éléments vieillis en en créant continuellement des nouveaux ». Une théorie mise à mal par le contexte actuel.

Top contributors

More