Articles on Organisation du traité de l'Atlantique nord (OTAN)

Displaying 1 - 20 of 30 articles

Les chefs d'État des pays membres de l'OTAN, rassemblés autour de Jens Stoltenberg, le secrétaire général de l'Alliance, écoutent une fanfare militaire durant le Sommet de Londres, le 4 décembre 2019. Adrian Dennis/AFP

L’OTAN est morte… vive l’OTAN ?

L’acte de décès de l’OTAN a souvent été dressé depuis la fin de la guerre froide, y compris tout récemment, mais l’Alliance est toujours là et a peut-être encore de longues années devant elle.
Le drapeau macédonien et le drapeau de l'OTAN flottent au vent pendant la cérémonie officielle de lever du drapeau de l'OTAN devant le siège du gouvernement macédonien à Skopje le 12 février 2019. Robert Atanasovski/AFP

Quel rôle pour l’OTAN dans les Balkans ?

Plusieurs pays des Balkans ont déjà adhéré à l’OTAN, et la plupart des autres sont officiellement candidats. Pourtant, le processus d’élargissement de l’Alliance ne va pas sans heurts.
Donald Trump au sommet de l'Otan de Bruxelles, le 12 juillet 2018. Brendan Smialowski/AFP

L’OTAN survivra-t-elle à Donald Trump ?

Donald Trump n’a eu de cesse, depuis son arrivée à la Maison Blanche, de critiquer l’OTAN, qu’il juge inefficace, obsolète et onéreuse. La fin de l’Alliance est-elle imminente ? Ce n’est pas certain.
Le Premier ministre Justin Trudeau lors de sa participation à une réunion avec le secrétaire général de l'OTAN à la Base des Forces canadiennes Petawawa, en juillet 2019. L'OTAN fait partie des institutions internationales sur lesquelles le Canada garde toute prérogative, ce qui en fait l'un des bastions de son action à l'étranger. La Presse Canadienne/Sean Kilpatrick

Quel rôle pour le Canada au sein d’une OTAN « moribonde » ?

L’OTAN fait partie des institutions internationales sur lesquelles le Canada garde toute prérogative, ce qui en fait l’un des bastions de son action à l’étranger.
Zone administrée par les kurdes près d'une ancienne base américaine près de la ville de Tel Arqam en Syrie, à la frontière turque, septembre 2019. AFP

Un corridor de la paix est-il possible après le retrait des troupes américaines au nord-est de la Syrie ?

Une « zone tampon » de sécurité en Syrie est essentielle mais le revirement de Trump risque de compromettre durablement les relations entre la Turquie, l’UE et les États-Unis.
Donald Trump et Theresa May donnent une conférence de presse, le 4 juin 2019, à Londres, à l'occasion de la visite de trois jours du Président américain à son allié britannique en pleine incertitude avec le Brexit. Stefan Rousseau / AFP

Les États-Unis et le Royaume-Uni : « une relation spéciale » sous la menace du Brexit

L’idée que les dégâts économiques causés par le Brexit puissent être ressentis au plan mondial, donc outre-Atlantique, inquiète de plus en plus les Américains.
Ekrem Imamoglu ,vainqueur de l'élection municipale d'Istanbul, salue la foule lors d'un rassemblement à Istanbul, le 15 avril 2019. Yasin Akgul/AFP

Istanbul, nouveau défi à la Turquie d’Erdoğan

Ekrem Imamoğlu, le principal candidat d’opposition à la mairie d’Istanbul, a été officiellement déclaré vainqueur le 17 avril 2019. Une défaite inquiétante pour le parti du président d’Erdogan.
Un soldat de l'opération Atalante, menée par l'Union européenne au large de la Somalie. Ministère de la Défense/DR

Une armée européenne, au-delà du simple slogan

Peu réaliste sur le plan opérationnel et institutionnel, cette idée a le mérite d’exprimer une communauté de destin partagée par les Européens face à un monde multipolaire et incertain.
Emmanuel Macron et Vladimir Poutine, à Versailles, le 29 mai 2017. Stéphane de Sakutin / AFP

Débat : Comment parler avec la Russie de Poutine

Pourquoi il importe qu’à Saint-Pétersbourg, plus encore qu’à Versailles il y a un an, Emmanuel Macron renforce son discours sans compromis vis-à-vis de Vladimir Poutine.
Vladimir Poutine, le 25 mai 2017 à Moscou, lors de la consécration d'un monastère orthodoxe. Sergueï Karpukhin/AFP

La relation franco-russe : la sécurité et les valeurs

La France comme moteur de l’Europe doit discuter plus que jamais avec la Russie, mais elle ne le fera bien qu’en montrant sa résolution entière sur les dossiers de la Syrie et de l’Ukraine.
Le 13 avril 2017, en Pologne: cérémonie d'accueil d'un bataillon de l'armée américaine déployée sur le flanc oriental de l'Alliance. Wojtek Radwanski/AFP

L’OTAN dans la ligne de mire des candidats à la présidentielle

S’il est difficile de savoir quel candidat sera sélectionné pour le second tour de la présidentielle, il est probable que les deux élus ne soient pas de chauds partisans de l’Alliance atlantique.
Un Rafale sur le pont d'envol du porte-avions Charles de Gaulle. Pascal Subtil/Flickr

La défense, pour quoi faire ?

Les divergences entre les principaux candidats tiennent moins dans le renforcement de l’outil de défense lui-même – tous l’appellent de leurs vœux – que dans l’utilisation qu’ils souhaitent en faire.
Marine Le Pen, Frauke Petry (Allemagne), Geert Wilders (Pays-Bas) et Marcus Pretzell (AFD), début janvier 2017, à Coblence (Allemagne). Roberto Pfeil / AFP

L’Union européenne face au défi réactionnaire

Si l’UE est menacée aujourd’hui, ce n’est pas seulement par sa difficulté à faire face aux pressions économiques et politiques objectives, mais bien parce qu’elle incarne un autre monde.

Top contributors

More