Menu Fermer

Articles sur aéroports

Affichage de 1 à 20 de 24 articles

La crise a coûté une perte d’exploitation de 4,5 milliards d’euros à la compagnie aérienne en 2020. Shutterstock

Sauvetage d’Air France : les contreparties vont-elles compromettre le redécollage de la compagnie ?

Les conditions exigées par la Commission européenne, qui prévoient notamment une réduction des slots dans les aéroports, pourraient affaiblir l'entreprise face à la concurrence.
Une passagère passe par l'aéroport Montréal-Trudeau de Montréal, le jeudi 7 janvier 2021. Les cas de Covid-19 rapportés par les voyageurs sont sous-estimés par la Santé publique. La Presse Canadienne/Paul Chiasson

Les cas de Covid-19 liés aux voyages sont sous-estimés au Canada. Voici pourquoi

Les restrictions de voyage annoncées visent à freiner la propagation des variantes du coronavirus. Mais le système actuel ne collecte pas systématiquement ou rigoureusement suffisamment de données.
Une baisse de 55 % du nombre de passagers dans le monde devrait être enregistrée en 2020 par rapport à l’année précédente. Thomas Coex/AFP

Le transport aérien ne sera plus jamais le même…

Selon les acteurs du secteur aéronautique, l’après-Covid sera notamment marquée par une forte diminution des voyages d’affaires ou encore par une régionalisation des lignes.
Le rapport préliminaire accablant de la commission d'enquête du Congrès américain rend improbable le retour du 737 Max dans le ciel. Boeing / Craig Larsen / DR

Crashs, conception défectueuse, crise aérienne… Le Boeing 737 Max revolera-t-il un jour ?

Négligences, dissimulations, dysfonctionnements multiples… le Boeing 737 Max est jugé « fondamentalement défectueux et dangereux » par le Congrès américain. Comment pourrait-il voler à nouveau ?
Air France se prépare à faire redécoller progressivement ses avions. NextNewMedia / Shutterstock

Quels défis pour Air France après la crise du Covid-19 ?

La plus grande crise de l’histoire de l’aéronautique est aussi une opportunité pour Air France qui doit accélérer sa reconfiguration et devenir la compagnie aérienne la plus écologique du monde.
La pandémie du Covid-19 est à l'origine d'une chute historique du trafic aérien. Jeff Swensen / Getty Images via AFP

Aéronautique : le Covid-19 signe-t-il la fin des privilèges ?

Le rôle du trafic aérien dans l’essor de la pandémie actuelle pourrait remettre en cause son statut particulier dans un contexte plus large de lutte contre le dérèglement climatique.
Les compagnies aériennes préfèrent assurer un « vol fantôme » plutôt que de perdre le créneaux horaire qui leur est attribué. Tratong / Shutterstock

Des avions qui volent à vide pour conserver les créneaux aéroportuaires : retour sur la polémique

La réglementation européenne prévoit que les compagnies aériennes peuvent perdre leurs « slots » si elles ne les utilisent pas. Bruxelles va suspendre cette mesure en raison de la pandémie.
Jeudi 12 mars prendra fin le vote du référendum d’initiative partagée (RIP) pour la privatisation d’Aéroports de Paris. Mihai_Andritoiu / Shutterstock

ADP ou la privatisation des grands magasins porte-avions

Les revenus tirés des services non aéronautiques constituent désormais près de la moitié des recettes des aéroports. Dès lors, l’actionnaire public perd sa raison d’être.
Près d'une ligne sur deux qui dessert Roissy-Charles de Gaulle est proposée par une autre plate-forme aéroportuaire située à moins de deux heures de route. Martin Bureau / AFP

Aéroport, la fin du monopole au bout de la piste

Les grands hubs mondiaux, historiquement bâtis sur un modèle étatique, sont aujourd’hui soumis à une pression concurrentielle intense pour attirer les passagers et les compagnies aériennes.
A Roissy, dans le nord de Paris (ici en 2018). Le recours au RIP vise la privatisation d'Aéroports de Paris. Eric Piermont / AFP

Quand le RIP dérape : brouillamini constitutionnel

Il s’agit de contester l’action de la majorité parlementaire, la minorité utilisant le détour référendaire pour faire prévaloir un point de vue qu’elle n’a pu imposer dans la procédure normale.
L’activité commerciale représente près de 40% des ressources d'un aéroport (Ici, l'aéroport d'Istanbul en Turquie). Stanislav Samoylik / Shutterstock

Le duty free, clé de l’attractivité touristique des pays

L’offre en duty free représente aussi bien un levier de croissance pour les marques de luxe qu’un atout à faire valoir auprès des touristes quand ils choisissent leur destination.
Le Ministère de l'Économie à Paris, qui abrite la puissante Agence des Participations de l'État. Philippe Clabots (#PhilippeCPhoto) on Visual Hunt

Des entreprises publiques, oui, mais pour quoi faire ?

Alors que le gouvernement met en œuvre son programme de privatisation, retour sur le concept d’entreprise publique comme outil de politique économique. Et ce qu’il en advint.
Quelle est la bonne façon de privatiser les actifs stratégiques ? (Photo de l'aéroport Roissy - Charles de Gaulle). Dmitry Avdeev / Wikimedia Commons

Aéroports de Paris : « Au secours Yvonne, ils vendent les bijoux de famille ! »

Dans sa recherche d’argent, l’État envisage toutes les pistes. Y compris céder Aéroports de Paris au secteur privé. Mais attention, la privatisation d’actifs stratégiques ne se fait pas à la légère.
Célébrations de la victoire à Notre-Dame-des-Landes après 50 ans de lutte, lors du rassemblement « Enracinons l'avenir » le 10 février 2018. Jean-Sébastien Evrard/AFP

Les « ZAD » et leurs mondes : les sciences sociales contre les caricatures

Penser l'après Notre-Dame-des-Landes implique de comprendre qui sont les défenseurs de cette ZAD, la pluralité de leurs profils et de leurs attentes, loin des sempiternels clichés sur les « zadistes ».

Les contributeurs les plus fréquents

Plus