Menu Close

Articles on conflit

Displaying 1 - 20 of 112 articles

Les soldats du Conseil National de Transition contre les troupes de Moamer Kadhaf à Sirte (Libye), le 10 octobre 2011. Aris Messinis / AFP, reproduit avec autorisation de l'auteur.

Bonnes feuilles : « Des sons pour survivre, des sons pour tuer »

Les lieux de mémoire sonore sont en perpétuel mouvement, permettent de garder et d’actualiser les traces et les mémoires d’un passé. Bonnes feuilles.
En 2020, le travail bien fait de certains travailleurs « invisibles », comme les soignants en Ehpad, a forcé la reconnaissance de tous. Shutterstock

Bonnes feuilles : Le travail bien fait, clé du bien-être au travail

Dans son dernier livre, le professeur de psychologie du travail Yves Clot (CNAM) appelle à changer de regard sur la qualité de vie en milieu professionnel. Extraits.
Emmanuel Macron salue le personnel de la Marine nationale depuis une embarcation de la police des frontières au large de l'île française de Mayotte, dans l'océan Indien, le 22 octobre 2019, lors de la première journée d'une visite de cinq jours dans les îles françaises d'outre-mer de Mayotte, Grande Glorieuse et La Réunion. Samuel Boscher/AFP

La nouvelle géopolitique de l’océan Indien

La géopolitique de l’océan Indien est en mutation, notamment du fait de la découverte d’un immense gisement de gaz dans le Canal du Mozambique et de la montée de la menace djihadiste.
Les observations sur le terrain montrent que, sans rapport de force imposé par les syndicats, il devient quasi impossible de contraindre l’employeur à réduire le nombre de licenciements. Denis Charlet / AFP

Les plans de sauvegarde de l’emploi permettent-ils vraiment de sauvegarder l’emploi ?

Si les syndicats disposent des compétences adéquates et optent pour des stratégies conflictuelles, les PSE peuvent effectivement contribuer à limiter les suppressions de postes, souligne une étude.
Des soldats maliens défilent sur la Place de l'Indépendance à Bamako le 18 août 2020, après l'arrestation par l'armée du président Ibrahim Boubacar Kéita et du premier ministre Boubou Cissé. Stringer/AFP

La chute inéluctable du président malien Ibrahim Boubacar Kéita

Le putsch militaire qui a renversé le président malien s’explique en bonne partie par la mauvaise volonté dont le chef de l’État a fait preuve dans son dialogue avec l’opposition.
À l’issue du vote du 22 juin, c’est Taneti Maamau qui a été réélu à la présidence, consacrant ainsi la Chine comme allié du gouvernement. shutterstock

Kiribati : l'archipel au coeur de la lutte d'influence entre la Chine et les États-Unis

L'amitié entre Kiribati et la Chine chatouille la puissance américaine. Cet élément nouveau dans la lutte d’influence sino-américaine démontre un changement d’ordre international déjà en marche.
Des combattants fidèles au gouvernement d'accord national (GNA) libyen dans la ville de Tarhuna, à environ 65 kilomètres au sud-est de la capitale Tripoli, le 5 juin 2020. Mahmud Turkia/AFP

Guerre en Libye : qui d’autre que l’Europe pour stabiliser la région ?

De tous les grands acteurs extérieurs, seuls les Européens ont vraiment intérêt à la stabilisation de la Libye. Pour diverses raisons, ce n’est pas le cas des Russes, des Américains et des Turcs.
L'unité de l'Éthiopie pourrait être mise à mal à court terme si les deux principales forces politiques du pays ne trouvent pas un moyen de s'entendre. Druvo/shutterstock

L’Éthiopie survivra-t-elle en 2025 ?

L’Éthiopie se prépare à des élections législatives à l’issue incertaine dans un contexte de forte tension politique susceptible, dans le pire des scénarios, de plonger le pays dans la guerre civile…
Le président sud-coréen Moon Jae-in, le premier ministre chinois Li Keqiang et le premier ministre japonais Shinzo Abe lors du sommet réunissant les trois pays à Chengdu, Chine, le 24 décembre 2019. STR/Japan Pool via Jiji Press /AFP

La Chine et l’Asie du Nord-Est : un avenir incertain

Le Japon et les deux Corées entretiennent des relations délicates avec le grand voisin chinois, marquées à la fois par le poids du passé et la volonté d’expansion actuelle de Pékin.
Un ancien enfant soldat travaille à la construction d'un forage à Bangui, le 17 novembre 2019. Florent Vergnes/AFP

Centrafrique : la face cachée du processus de paix

L’Accord de Khartroum signé le 6 février 2019 pour mettre fin au conflit en Centrafrique comporte bien des défauts, à commencer par l’idée qu’il permettra d’« acheter la paix ».
Devant le Monument de la Mère Patrie à Kiev. La sculpture fait partie du Musée de l'histoire de l'Ukraine pendant la Seconde Guerre mondiale. Jusqu'en 2015, ce lieu portait le nom de « Musée national de la Grande Guerre patriotique (1941-1945) ». Ruslan Kalnitsky/shutterstock

L’Ukraine à la recherche de sa propre histoire

La mémoire de la Seconde Guerre mondiale est un enjeu majeur en Ukraine. Ce débat tient notamment une place importante dans son conflit actuel avec la Russie.
Albin Kurti lors de sa cérémonie d'investiture en tant que premier ministre, le 4 février 2020. Il sera renversé le 27 mars. Armend Nimani/AFP

Au Kosovo, déflagration politique sur fond de Covid-19

La récente chute du gouvernement au Kosovo, favorisée par la vision court-termiste de l’administration Trump, fait le jeu de la Serbie. Quant aux Européens, ils restent aux abonnés absents.
Dal Lake, Srinagar, sous des nuages chargés. Massimo Montorfano/Flickr

Au Cachemire, la guerre des langues fait rage dans l’ombre

Au-delà des arrestations arbitraires et des exactions au Cachemire indien, une tout autre bataille fait rage : celle qui a pour enjeu la langue maternelle, ultime rempart des Cachemiris.
Un combattant des forces rebelles syriennes soutenues par la Turquie tient une peluche dans la ville de Saraqib, province d'Idlib, le 27 février 2020. Bakr Alkasem/AFP

Idlib : vers un rapprochement entre la Turquie et les États-Unis ?

L’offensive syrienne sur la poche d’Idlib a forcé la Turquie à se tourner vers Washington et vers l’OTAN. L’alliance d’Ankara avec les forces occidentales reste toutefois fragile.
Chennai, le 11 octobre 2019, avant un sommet entre le premier ministre indien Narendra Modi et le dirigeant chinois Xi Jinping. Arun Sankar/AFP

Chine-Inde : méfiance par temps de pandémie

La rivalité entre l’Inde et la Chine s’exprime aussi bien dans leur voisinage immédiat que sur des terrains plus lointains comme l’Afrique.
Affiche électorale de l'alliance politique israélienne Bleu et Blanc représentant, à gauche, son chef, le général d'armée à la retraite Benny Gantz, et à droite le premier ministre Benyamin Netanyahou. Jack Guez/AFP

Israël : vers un roulement au pouvoir

Après trois législatives en moins d’un an, Israël semblait s’acheminer vers un quatrième scrutin anticipé, mais Benyamin Nétanyahou et son rival Benny Gantz ont fini par trouver une solution.
Désinfection du sanctuaire de Masumeh à Qom le 25 février 2020. Mehdi Marizad/Fars News Agency/AFP

La République islamique d’Iran face au défi sanitaire

L’Iran est l’un des pays les plus sévèrement frappés par l’épidémie de Covid-19, en bonne partie à cause des dissensions internes qui opposent le gouvernement aux religieux.

Top contributors

More