Menú Close

Artículos sobre Burkina Faso

Mostrando 1 - 20 de 46 artículos

Un soldat de l'armée burkinabè en patrouille dans la région du Soum, dans le nord du Burkina Faso, le 12 novembre 2019. Michele Cattani/AFP

Burkina Faso : négocier pour éteindre les foyers insurrectionnels

Dans le Nord et dans l’est du Burkina Faso, l’inaction du pouvoir a créé un vide dans lequel se sont engouffrés les djihadistes. La réponse sécuritaire doit se doubler d’une volonté de négociation.
Le premier ministre Jean Castex en compagnie d'un militaire français à Faya Largeau, Tchad, le 31 décembre 2020. Jérémy Marot/AFP

La France dans la tourmente au Sahel

Après huit ans d’intervention française au Sahel, le bilan est plus que mitigé. La France est souvent mal vue par les populations locales et la sécurité est loin d’être rétablie dans la région.
Un militaire surveille un bureau de vote à Ouagadougou, le 22 novembre 2020. Les élections (la présidentielle et les législatives) se sont déroulées dans un fort climat d'insécurité, et de nombreux bureaux de vote sont restés fermés. Olympia De Maismont/AFP

Élection présidentielle au Burkina Faso : les cartes et le territoire

La récente élection présidentielle au Burkina Faso dévoile l’importance des analyses cartographiques. Des outils aux diverses facettes, essentiels dans l’interprétation des phénomènes politiques.
Bien exploité, le financement participatif peut être un formidable levier pour financer des projets. Issouf Sanogo/AFP

Le financement participatif de proximité : un atout pour l’Afrique de l’Ouest

Dans quelle mesure, au Sahel, un mécanisme comme le financement participatif de proximité (FPP) peut-il être un outil utile pour accompagner des projets en dehors du cadre bancaire classique ?
Des lycéens portent des masques faciaux devant leur école le 25 mai 2020, à Abidjan. Issouf Sanogo/AFP

Comment la jeunesse de sa population peut expliquer le faible nombre de morts du Covid-19 en Afrique

Les analyses statistiques montrent que l’effet de l’âge sur le nombre de décès dus au Covid-19 demeure déterminant.
Le Burundi a très tôt fermé ses frontières en raison de la pandémie du coronavirus. Des Burundais se lavent les mains à la frontière à l'arrivée de leur rapatriement de la RDC le 1 mars 2020. Onesphore Nibigira / AFP

Covid-19 et migrations en Afrique : la réduction des mobilités, une riposte efficace ?

L’analyse de la riposte précoce consistant à fermer les frontières et à réduire les mobilités permet de donner un début de réponse à la relative lenteur de la propagation du Covid-19 en Afrique.
Travailleuses du secteur agro-alimentaire à Ouagadougou. Roberta Rubino

Quand les humanitaires se mêlent d’économie…

Le soutien accordé par les acteurs de l’aide humanitaire aux petits entrepreneurs des pays pauvres n’est pas sans effets négatifs, comme le montre cette enquête réalisée au Burkina Faso.
Un soldat français de l'opération Barkhane sur une base des Forces armées maliennes au pied des monts Hombori, région de Gourma (Mali), le 27 mars 2019. Daphné Benoit/AFP

L’enlisement français au Sahel

Le sommet qui a réuni à Pau, le 13 janvier dernier, les dirigeants de la France et du groupe G5 Sahel a débouché sur quelques mesures qui ne suffiront pas à ramener la paix dans la région.
Des policiers anti-émeute montent la garde devant les manifestants lors d'une marche appelée par l'union d'action syndicale pour demander de meilleures mesures de sécurité contre le terrorisme, le 16 septembre 2019 à Ouagadougou. Issouf Sanogo/AFP

Burkina Faso : l’État et le terrorisme intérieur

La prolifération des groupes armés terroristes issus des périphéries du Burkina Faso s’explique, en grande partie, par la déliquescence d’un État perçu, très souvent, comme illégitime.
Atelier de préfiguration de la pépinière urbaine à Ouagadougou (Cabanon Vertical) Raphaël Besson

La pépinière urbaine de l’AFD : un nouveau régime de gouvernance de l’innovation urbaine ?

Pensé comme un outil d’intervention agile et complémentaire des instruments AFD traditionnels, la pépinière urbaine promeut de nouveaux modes de faire plus participatifs.
Des agents de sécurité se déplacent à côté d'un véhicule blindé à la suite multiples attaques à Ouagadougou contre notamment le QG militaire qui ont causé la mort de 8 soldats et beaucoup d'autres blessés le 2 mars 2018. Ahmed Ouoba/AFP

Comment s’explique la prolifération des groupes extrémistes au Burkina Faso ?

La réponse paraît inadaptée devant un ennemi qui semble avoir chaque fois en avance et disposer d’une capacité d’anticipation sur les stratégies de mise en place par l’État.
Depuis plusieurs années des attaques récurrentes attribuées à des djihadistes ciblent régulièrement des responsables religieux chrétiens. Ahmed Ouoba/AFP

Comment s’expliquent les attaques contre la communauté chrétienne au Burkina Faso ?

La communauté est localement perçue comme étrangère et comme étroitement associée à l’État, faisant des catholiques des cibles pour des groupes armés déterminés à saper toute autorité concurrente.
Cérémonie de clôture du sommet du G5 Sahel qui a réuni les présidents Ibrahim Boubacar Keita (Mali), Mahamadou Issoufou (Niger), Roch Marc Christian Kabore (Burkina faso), Mohamed Ould Abdel Aziz (Mauritanie), en février 2019. Olympia De Maismont/AFP

Post-djihadisme ? Pour un nécessaire changement de paradigme au Sahel

On est pass de l’ère d’un djihadisme idéologique avec un discours se nourrissant du référentiel religieux à une situation où les populations locales évoquent du « banditisme », de la « criminalité ».

Principales colaboradores

Más