Menu Close

Artikel-artikel mengenai Amérique latine

Menampilkan 1 - 20 dari 111 artikel

Des fermiers zapotèques reviennent de leur « milpa ». Ces parcelles de jardin fournissent une grande partie de la nourriture des communautés, à Oaxaca, au Mexique. Jeffrey H. Cohen

Au Mexique, une communauté indigène se coupe du monde pour échapper au Covid-19

Les Zapotèques du sud du Mexique, communauté qui se caractérise par une forte solidarité interne, ont décidé de pratiquement se couper du monde pour échapper à l’épidémie.
Cette habitante de La Esperanza, dans l’État de Jalisco au Mexique, n’a plus accès à l’eau depuis neuf ans. Elle doit donc s’approvisionner dans un autre quartier, comme le montre cette photo du 14 mars dernier. Ulises Ruiz / AFP

Au Mexique, les enjeux de la bataille pour l’eau

Dans ce pays de 126,2 millions d’habitants, la pression accrue sur les réserves en eau provoque des concurrences entre les grandes villes et entre villes et campagnes.
Manifestantes argentines demandant la légalisation de l’avortement devant le Congrès national de Buenos Aires, en février 2019. Juan Mabormata/AFP

Amérique latine : la lente marche vers la légalisation de l’avortement

Le droit à l’avortement est loin d’être pleinement acquis en Amérique latine. Des restrictions qui poussent à un recours massif à des interruptions de grossesse clandestines.
Le président brésilien Jaïr Bolsonaro brandit une image de Jésus Christ le 18 avril dernier lors d’un rassemblement à Brasilia contre l’avortement. Sergio Lima / AFP

Virus, religion et politique : Dieu appelé au secours de l’Amérique latine

Dans toute la région, la foi est revenue comme un leitmotiv des discours politiques des dernières semaines. Une façon de rassurer leur population sans nécessairement prendre des mesures concrètes.
Peinture de l’artiste Aira Ocrespo légendée « Masque de Bolsonaro contre le coronavirus » pour critiquer les choix politiques du président face à la pandémie. Carl de Souza / AFP

Face à sa gestion de crise au Brésil, le pouvoir de Bolsonaro ébranlé

Le refus du président brésilien de confiner sa population contre la propagation du Covid-19 le décrédibilise politiquement.
23 mars 2020, Santiago : un homme portant un masque facial de précaution passe devant un hôpital sur lequel est peint un slogan annonçant le retour des manifestations pour le mois de mars. Celles-ci n'ont pu avoir lieu du fait de la crise sanitaire. Martin Bernetti/AFP

Au Chili, la gestion de la crise par le pouvoir nourrit la révolte populaire

Le Covid-19 frappe un Chili où, depuis des mois, la population conteste vertement la politique néolibérale du président Piñera. Sa gestion de la pandémie alimente encore le ressentiment à son égard.
Des manifestantes féministes protestent contre la violence contre les femmes après l’assassinat d’Ingrid Escamilla, de 25 ans, poignardée jusqu’à la mort. Ciudad de México, 14 février 2020. Pacific Press / Shutterstock

Ya basta ! Pourquoi les Mexicaines ont disparu de l’espace public le 9 mars

Au Mexique, la succession de féminicides ultraviolents ont fait émerger dans la sphère publique une mobilisation inédite des femmes.
Des membres du groupe de musique Abronca brandissent un drapeau brésilien couvert de sang pour protester contre les brutalités policières. Rio de Janeiro, 27 septembre 2019. Daniel Ramalho/AFP

Brésil : fascisme moléculaire et nécropolitique

Le gouvernement Bolsonaro n’est pas un pouvoir autoritaire traditionnel ; il relève davantage d’un « fascisme moléculaire » qui manipule les désirs de la population.
Lors des manifestations le 13 novembre 2019 à Santiago. Shutterstock

Au Chili, changer la Constitution pour repenser l’accès aux ressources ?

L’eau, le cuivre, le lithium, la terre… Quatre ressources dont la privatisation illustre les inégalités dans le pays. Un enjeu dont devra tenir compte la possible future Constitution.

Kontributor teratas

Lebih banyak