Menu Close

Articles on conjoncture économique

Displaying 1 - 20 of 26 articles

Des employés de l’avionneur Airbus manifestent contre le plan de suppression de 5 000 postes en France, en juillet 2020, à l’aéroport de Toulouse-Blagnac. Georges Gobet / AFP

Emploi en Europe : les réponses des entreprises à la crise témoignent de fortes disparités sectorielles

Certaines entreprises ont mis en suspens les plans de restructuration prévus avant la crise, quand d’autres ont effectué des réductions d’emplois plus importantes qu’annoncées.
Avec le confinement de la moitié de la population mondiale, le secteur aérien a vécu une crise inédite à laquelle il aurait difficilement pu se préparer. Sergei Supinsky / AFP

L’inertie des organisations, obstacle au « monde d’après »

Les organisations se caractérisent par leurs difficultés à changer, tandis que les outils stratégiques postulent la continuité.
Selon la Coface, les défaillances d'entreprises devraient augmenter de 15% en 2020. (Ici, une rue commerçante de Lyon, le 16 mars). Philippe Desmazes / AFP

Commerce : le choc de trop ?

La crise a contraint l’État a adopté un dispositif législatif sans précédent pour venir en aide à un tissu économique déjà fragilisé par les grèves et le mouvement des « gilets jaunes ».
Début mars, les responsables financiers tablaient encore sur une progression moyenne d’environ 4% de leurs chiffres d'affaires pour l'année 2020. Aujourd'hui, le recul moyen anticipé se situe entre 4% et 6%. KieferPix / Shutterstock

Climat des affaires : une dégradation bien amorcée avant le confinement

Même si une récession plus grave qu’en 2008-2009 est désormais attendue, certaines entreprises avaient déjà anticipé un ralentissement en prenant notamment des mesures de désendettement.
Certains moteurs traditionnels de la croissance comme l’investissement en capital ou encore les exportations participent aujourd'hui négativement à la croissance. Christopher Sciacca / Shutterstock

Croissance aux États-Unis pour 2020 : le scénario de repli se précise

À quelques mois de la prochaine élection présidentielle, les leviers qui stimulent la croissance actuelle semblent atteindre leurs limites. Une récession devrait toutefois être évitée.
Alors que le besoin de main-d’œuvre est fort, les responsables financiers américains remettent en question l’attribution des permis de travail par loterie. Evgenia Parajanian / Shutterstock

Climat des affaires : l’attribution de la carte verte par loterie freinerait la croissance américaine

Les directeurs financiers américains estiment dans leur immense majorité que ce système complique leurs recrutements à l’heure où les besoins en main-d’œuvre deviennent cruciaux.
Partout dans le monde, la crainte d'un ralentissement de l'activité grandit. JoemanjiArts / Shutterstock

Climat des affaires : le spectre de la récession

Plus d’une entreprise française sur deux anticipe un recul marqué de l’activité dans les prochains mois. Ce pessimisme reste plus mesuré ailleurs en Europe, ou en Amérique.
La hausse du PIB ralentirait à 1,5 % d'ici 2020, selon l'OFCE. Gunmanphoto/Shutterstock

Croissance : une embellie en demi-teinte

Selon les dernières prévisions de l’OFCE, publiées ce jeudi, l’économie française devrait connaître un léger sursaut fin 2018 avant de ralentir à nouveau en 2020.
Le ralentissement économique n'a pas encore d'effets sur la dynamique de l'emploi. Pressmaster / Shutterstock

Climat des affaires : la guerre des talents, une préoccupation mondiale

Les entreprises ont de plus en plus de mal à attirer et à conserver une main-d’œuvre qualifiée. La dernière enquête Duke University/GEM relève que ces difficultés se retrouvent dans de nombreux pays.
L'emblème de l'euro à Francfort. Metropolico.org / Flickr

L’euro en campagne

Étude sur longue période des effets de l’euro sur l’économie française : une influence plutôt positive, mais des réformes à lancer.
Financement d’infrastructures routières par les fonds du Recovery Act lancé par le président Obama en 2009 (ici dans le Montana). U.S. Forest Service/Flickr

Les politiques keynésiennes à l’aune des « expériences naturelles »

Plaidoyer pour un véritable dispositif expérimental dans les sciences économiques. Illustré par la question de l’effet des dépenses publiques sur l’activité : l’efficacité des politiques keynésiennes.

Top contributors

More