Articles on santé mentale

Displaying 1 - 20 of 166 articles

Les dirigeants responsables de la pérennité de l'entreprise sont en moyenne plus stressés que leurs salariés. Luis Villasmil/Unsplash

Le stress est-il une condition de performance en entreprise ?

À l’échelle des organisations, le stress peut produire des effets positifs. Il incombe alors aux dirigeants d’apprendre à le canaliser et à mieux le gérer.
Le confinement éprouvé par les individus libres judiciairement par ailleurs a souvent été comparé au régime d'isolement dans les prisons. Rostyslav Savchyn/Unsplash

Confinement et prison : une comparaison qui masque les réalités de la détention

La comparaison du confinement à l’incarcération semble s’accompagner d’un aveuglement aux profondes inégalités parmi les situations de confinement et ce qu’elles recouvrent.
Il existe des milliers d’applications pour téléphones mobiles en santé mentale mais très peu ont été validées scientifiquement. shutterstock

Covid-19 : les technologies numériques pour soutenir la santé mentale

La pertinence des technologies numériques en santé mentale n’a jamais paru si grande. Toutefois, bon nombre n'ont pas fait leurs preuves scientifiquement et leur efficacité reste à démontrer.
L'ancien président sud-africain Nelson Mandela avec l'ancien champion du monde de boxe américain Marvin Hagler. Cette photo non datée a été prise après la libération de Mandela. Louise Gubb/Getty Images

Leçons de confinement : comment Mandela a su rester en forme dans sa minuscule maison de Soweto et en prison

La vie en prison est une question de routine : chaque journée est identique à la précédente, chaque semaine également, de sorte que les mois et les années se fondent les uns dans les autres.
Bouger est essentiel en cette période de confinement et nombre d'études ont montré les bienfaits de la danse sur la santé. shutterstock

Covid-19 : comment conserver sa santé physique et mentale

La crise de le Covid-19 entraîne des [confinements qui modifient radicalement notre quotidien. Pour passer à travers, il est important de demeurer actif et de conserver un mode de vie sain.
Apéros entre voisins et discussions permettent d'échapper au confinement déclaré depuis la mi-mars en France. Martin BUREAU / AFP

Rester chez soi et rompre avec l’individualisme ambiant

Alors qu’on pourrait s’attendre, avec le confinement, à une montée de l’individualisme, on observe au contraire une capacité à développer de nouvelles façons d’être en présence d’autrui.
Le dimanche 15 mars, de nombreux Français sont sortis en famille pour profiter du soleil en dépit des appels à rester chez soi. Quais de Seine, Paris. Aurore MESENGE / AFP

Appeler à la peur pour protéger la population… et obtenir l’effet inverse

Des mesures de confinement de plus en plus strictes face au coronavirus. ont été annoncées. Pourtant, ces appels basés sur la peur ont été peu entendus. Qu’en disent les sciences du comportement ?
Malgré les consignes du gouvernement, les Parisiens étaient nombreux dans les rues le dimanche 15 mars. Franck Fife / AFP

Mais pourquoi tant de gens sortent-ils malgré les appels à limiter les déplacements ?

Selon les recherches en économie comportementale, de nombreux individus tendent à adopter des comportements de « passagers clandestins » en l’absence de sanctions fortes.
Une nouvelle étude financée par le Centre for Aging and Brain Health Innovation examinera l’utilisation des technologies d’apprentissage à l’intention des personnes atteintes de démence et celles à risque. Shutterstock

Étudiez fort, et vous pourrez réduire les risques de démence

Une nouvelle étude examine l’utilisation des technologies d’apprentissage pour les personnes atteintes de démence et celles à risque.
Les jeunes Noirs sont peut-être moins susceptibles que les autres jeunes de partager leurs sentiments de solitude ou de dépression, ce qui pourrait expliquer le fait que le taux de suicide est plus élevé au sein de cette catégorie de la population. Motortion Films/Shutterstock.com

États-Unis : pourquoi les jeunes Noirs se suicident-ils autant ?

Les jeunes Afro-Américains courent un risque accru de mourir par suicide. Les explications tiennent largement au racisme, au harcèlement et à l’aliénation dont ils font l’objet.

Top contributors

More