Menu Close

Articles on variants Covid-19

Displaying 1 - 20 of 38 articles

Il est impossible d'estimer l'importance d'une vague de Covid en France d'après la situation dans d'autres pays. JeanLucIchard / Shutterstock

Reprise de l’épidémie de Covid : pourquoi les variants Omicron BA.4 et BA.5 gagnent la France

La récente poussée de contaminations par les variants Omicron BA.4 et BA.5 au Portugal et en Afrique du Sud inquiète en France. Déjà présents dans l'Hexagone, quel peut être leur impact ?
Si les vaccins n’ont pas permis d’arrêter la transmission du SARS-CoV-2, ils restent néanmoins aujourd’hui encore la meilleure arme dont nous disposions pour lutter contre les formes sévères de Covid-19. Ludovic Marin / AFP

Antiviraux, anticorps, immunomodulateurs… Où en est-on des traitements anti-Covid-19 ?

Depuis début février, un premier antiviral anti-Covid-19 est autorisé en France sur prescription médicale : le Paxlovid de Pfizer. D’autres pourraient suivre, selon les résultats des essais cliniques.
Un technicien de laboratoire travaille au séquençage du SARS-CoV-2 au Centre National de Référence (ici de l'Institut Pasteur). Christophe Archambault / AFP

Le séquençage des variants du Covid expliqué par ses spécialistes

Le « séquençage » du génome du SARS-CoV-2 est sur toutes les lèvres, pour repérer les variants, décrypter les conséquences des changements de sa protéine Spike… Mais concrètement, de quoi s’agit-il ?
Le séquençage du SARS-CoV-2 et de ses variants et le partage des données collectées a été un effort mondial et d'une ampleur sans précédent (ici au Centre national de reference de l'institut Pasteur de Paris, janvier 2021). Christophe Archambault / AFP

Covid : du diagnostic au contrôle de l’épidémie, la révolution du séquençage des virus

Jamais un virus n’avait été autant étudié… Voici comment le séquençage massif du génome du SARS-CoV-2 a éclairé son évolution et aidé à la conception de traitements et de vaccins.
Déterminer si le variant BA.2 est à l’origine d’une infection nécessite de séquencer l’échantillon. Shutterstock

Variant Omicron BA.2 : qu’avons-nous appris de lui jusqu’à présent ?

BA.2, un sous-variant d’Omicron (BA.1), se propage depuis plusieurs semaines. S'il ne semble pas provoquer de formes plus graves de Covid-19, il paraît plus contagieux que son prédécesseur.
Une personne peut être infectée par deux souches différentes de SARS-CoV-2. Les virus peuvent alors échanger des fractions de leur matériel génétique : quelles conséquences à cette « recombinaison » ? Jorieri/Shutterstock

Covid-19 : quel est le risque quand deux variants se retrouvent dans une même cellule ?

Joue-t-on à se faire peur avec les variants ? L'annonce d'une « fusion » entre Delta et Omicron en « Deltacron » a fait beaucoup parler… Retour sur les idées reçues autour de leur apparition.
Des gens attendent devant une pharmacie marseillaise pour se faire tester. Le Sud-Est de la France est particulièrement touché par l’épidémie de Covid-19, et les hôpitaux de la ville sont sous tension. Nicolas Tucat / AFP

Omicron : les problèmes que pose un variant trois fois moins sévère, mais deux fois plus transmissible

En moins de deux mois, le variant Omicron a envahi notre pays. Que sait-on de lui et des conséquences de sa présence ? Le pic épidémique est-il passé ? Les hôpitaux risquent-ils d’être submergés ?
Après la souche originelle de SARS-CoV-2 de Wuhan, l'OMS a identifié plusieurs variants dits préoccupants - Omicron est le dernier en date. CI Photos/Shutterstock

Pourquoi Omicron pourrait être le dernier variant « préoccupant »

C’est dans sa nature, le virus du Covid va continuer à muter… Mais les variants peuvent-ils devenir toujours plus dangereux ? Il est possible qu’Omicron, si contagieux, ait atteint un optimum.
L'émergence de nouveaux variants est un phénomène naturel. Les mutations sont sélectionnées selon l'environnement du virus. Nanographics GmbH

Émergence des variants du SARS-CoV-2 : que peut-on espérer (ou craindre) dans un futur proche

Les variants du SARS-CoV-2 se suivent mais ne se ressemblent pas toujours… Quelle différence quand un variant émerge dans une population vaccinée ou pas ? Le point sur ce phénomène naturel crucial.
Un homme marche dans une partie déserte de l'aéroport de Johannesburg, en Afrique du Sud, le 29 novembre 2021. De nombreux pays imposent des restrictions aux voyageurs en provenance d'Afrique du Sud et d'autres pays africains. (AP Photo/Jerome Delay)

Omicron met en lumière l’injustice vaccinale en Afrique. Mais aussi les positions indéfendables de pays comme le Canada

L’émergence d’Omicron a mis en lumière les profondes inégalités vaccinales sur la planète. Mais aussi l’attitude indéfendable du Canada vis-à-vis l’Afrique.
Comme tout virus, le SARS-CoV-2 mute en permanence. Le séquençage permet de suivre l'évolution de ses différentes lignées de variants. Maclevan / Shutterstock

De Delta à Omicron : pourquoi un variant chasse l’autre ?

Le variant Delta a dominé l’épidémie pendant des mois, jusqu’à l’émergence d’Omicron. Comment comprendre ce jeu entre variants ? Quels paramètres considérer ? Réponse en 10 points par deux experts.
Une patiente reçoit une dose du vaccin anti-Covid-19 de Pfizer-BioNTech (Comirnaty), dans le centre de vaccination de Lyon Gerland, le 27 novembre 2021. Jeff Pachoud / AFP

Mémoire immunitaire, protection contre Omicron… Quelles sont les preuves scientifiques en faveur d’une troisième dose de vaccin ?

On sait que l’immunité vaccinale contre le Covid-19 diminue au fil du temps. Un rappel semble à même de contrer ce phénomène, voire de rétablir une certaine protection contre le variant Omicron.
L'Organisation mondiale de la santé n'aura mis que deux semaines pour classer Omicron comme variant préoccupant. Fabrice Coffrini / AFP

Omicron : pourquoi l’OMS l’a classé « variant préoccupant » aussi vite

Six mois pour classer Delta variant préoccupant… deux semaines pour Omicron. L’OMS a, cette fois, rapidement choisi le principe de précaution et d’avertissement pour le nouvel avatar du SARS-CoV-2.
Une femme et un enfant passent devant une clinique de vaccination Covid-19, le 23 novembre 2021 à Montréal. Le Québec a commencé à vacciner les enfants âgés de 5 à 11 ans. La Presse canadienne/Ryan Remiorz

Comment les biais cognitifs influencent l'hésitation vaccinale

Des chercheurs ont utilisé les sciences cognitives pour montrer comment les biais cognitifs alimentent l’hésitation à l’égard des vaccins.
Dans un centre de vaccination temporaire à Paris, le 27 novembre 2021. Stéphane de Sakutin / AFP

Covid-19 : « Si l’épidémie continue à ce rythme, il faudra des mesures plus fortes pour éviter les tensions hospitalières »

Alors que l’épidémie de Covid-19 reprend en Europe, où en est la situation dans notre pays ? La France fait-elle mieux que ses voisins ? À quoi faut-il s’attendre dans les semaines à venir ?
C’est en séquençant le matériel génétique contenu dans des échantillons issus de personnes testées positives pour le coronavirus que les scientifiques identifient les nouveaux variants. Lightspring / Shutterstock

Omicron : comment ce nouveau variant du SARS-CoV-2 a-t-il été identifié, et que sait-on de lui ?

Une nouvelle lignée de SARS-CoV-2, B.1.1.529, a été identifiée. Baptisée Omicron par l’OMS, qui l’a catégorisé « préoccupant », ce variant a un profil génétique très différent des précédents.

Top contributors

More