Menu Close

Articles on bonheur

Displaying 1 - 20 of 30 articles

Trouver un moment pour méditer en cette période troublée peut s’avérer particulièrement bénéfique. Mariia Korneeva / Shutterstock

La preuve par trois : la méditation va vous faire du bien

Catherine Pourquier (Burgundy School of Business) vous propose trois exercices de pleine conscience à faire où et quand vous le souhaitez pour vous apaiser.
Lorsqu’on débute la méditation, il est intéressant de commencer par poser son attention sur chaque partie de son corps pour ensuite trouver l’unité, la dimension globale en soi. pressfoto / Freepik

Podcast : Ne faire plus qu’un avec le monde

Podcast : Ne faire plus qu'un avec le monde.
Dans l’état de pleine conscience, celui qui médite parvient à se relier au vivant à l’intérieur et à l’extérieur de lui.
Le cœur est l’un des sept centres énergétiques ou chakras principaux qui composent la colonne partant du bas du dos jusqu’à la base de la tête. Bubbers BB / Shutterstock

Podcast : Trouver la sécurité intérieure pour partager son amour

Podcast : Trouver la sécurité intérieure pour partager son amour.
Ouvrir la cage thoracique grâce à la respiration de pleine conscience permet de développer un sentiment de bienveillance à l’égard de soi-même et des autres.
Quand on est en prise avec ses émotions, la respiration se bloque au niveau de la cage thoracique, ce qui provoque une mauvaise oxygénation du corps. Fizkes / Shutterstock

Podcast : Mieux respirer pour mieux réguler ses émotions

Podcast : Mieux respirer pour mieux réguler ses émotions.
La respiration profonde par le ventre constitue une porte d’entrée vers l’état de pleine conscience et permet dans l’instant présent de se reconnecter avec son corps et ses émotions.
En ce temps de crise, il faut se rappeler que nous avons besoin des autres dans notre vie car le besoin social est fondamental. Pixaday

Voici pourquoi nous avons tant besoin les uns des autres

En ces temps de crise, il faut se rappeler que nous avons besoin des autres dans notre vie, car il s'agit d'un besoin social fondamental.
Nous décidons sans cesse au sens où notre manière même de regarder le monde et de nous y rapporter est déjà une « décision ». Hung Chung Chih / Shutterstock

Décider, est-ce simplifier le réel ?

En décidant, nous contribuons tous à fabriquer le réel. Cette affirmation pose des questions éthiques notamment en période de crise sanitaire.
Donner du sens au travail, voici une nouvelle mission que s’attribue l’entreprise et une injonction supplémentaire faite au salarié, après le bien-être et le bonheur. Shutterstock

Donner un sens à son travail, oui, mais lequel ?

Donner du sens au travail, voici une nouvelle mission que s’attribue l’entreprise et une injonction supplémentaire faite au salarié, après le bien-être et le bonheur.
Les émotions positives sont des tremplins vers le succès. Shutterstock

Le bonheur d’abord, la réussite ensuite !

Les résultats de recherches tendent à démontrer que ce sont les émotions positives, telles que la joie et l’excitation provoquées par l’exécution de tâches que l’on aime, qui créent le succès.
On compte aujourd’hui presque 3 millions de travailleurs indépendants en France. Gordon88/Shutterstock

Le travail indépendant rend-il vraiment heureux ?

Si les activités en freelance permettent d’améliorer le sentiment de bien-être professionnel, elles peuvent aussi être source de dégâts sur l’individu.
La sérotonine contribue à la régulation des émotions, ce qui lui vaut d'être parfois qualifiée un peu rapidement par certains d’« hormone du bonheur », Kinga Cichewicz/Unsplash

Non, la sérotonine ne fait pas le bonheur (mais elle fait bien plus !)

La sérotonine joue un grand rôle dans la régulation de nos émotions et de nos humeurs, favorisant calme et stabilité. Mais lui prêter la faculté de rendre heureux, c’est aller un peu vite en besogne.
Les injonctions au bonheur risquent paradoxalement de conforter des pratiques déshumanisantes. Billion Photos / Shutterstock

Le bonheur, à quel prix ?

La promotion du bonheur n’a jamais été aussi intense. Tou(te)s semblent s’être converti·e·s à ce nouvel eldorado social. Alors « don’t worry, be happy »… mais à quel prix ?
Reconnaissez-vous la vie de votre entreprise dans cette image ? Wavebreakmedia/Shutterstock

Les modes managériales existent-elles vraiment ?

Bonheur au travail, méditation, « core competences »… Selon la théorie, les entreprises ont succombé aux dernières tendances en matière de management. En pratique, c’est nettement moins évident.
Ce qui permet d’augmenter le bien-être des uns ne fonctionne pas forcément pour les autres. Bewakoof / unsplash

Il n’y a pas de recette miracle : notre bonheur dépend de notre personnalité

Le lien entre bien-être et personnalité est complexe, mais contrairement à ce que suggéraient les recherches précédentes, il ne suffit pas de se comporter de façon extravertie pour se sentir mieux.
Le bonheur a envahi nos vies. Mais sommes-nous plus heureux ? Artem Bali/Unsplash

Sois heureux et tais-toi !

« Le bonheur est-il cet objectif suprême que nous devrions tous nous efforcer d’atteindre ? » s’interrogent les chercheurs Éva Illouz et Edgar Cabanas dans leur ouvrage « Happycratie ».

Top contributors

More