Menu

Articles sur crises sanitaires

Affichage de 41 à 60 de 98 articles

Les visiteurs de Central Park, à New York, bénéficient d’un peu d’aide à la distanciation sociale… Kathy Willens/AP

Coronavirus : le point hebdomadaire sur la couverture internationale (11)

Cette semaine, nos experts détaillent notamment les raisons de rester optimiste quant à la découverte prochaine d’un vaccin et donnent quelques conseils pour lutter contre la fatigue de l’enfermement.
Dans une mosquée de Bamako, le 1er mai 2020. Le Mali est l'un des rares pays africains à ne pas avoir fermé ses lieux de culte pendant l'épidémie. Michele Cattani/AFP

L’expérience malienne dans la gestion de la pandémie du Covid-19

Le Mali a organisé ses élections législatives en pleine épidémie de Covid-19 – une décision discutable du point de vue sanitaire, de même que certaines mesures adoptées pour endiguer l’épidémie.
Un homme montre ses bouteilles de liqueur récemment acquise, dans la banlieue de Chennai, le 7 mai 2020. Arun SANKAR / AFP

En Inde, la réouverture des débits d’alcool déchaîne des passions toutes politiques

La tension autour de l’ouverture ou non des débits de boisson et de la vente libre met en évidence une reprise en main du pouvoir central incarné par Narendra Modi sur les instances décentralisées.
La crise sanitaire et économique favorise l’émergence d’un monde plus dur et plus inégalitaire, dominé par les jeux d'équilibre entre la Chine et les États-Unis. inimalGraphic/Shutterstock

Penser l’après : des forts plus forts dans un monde affaibli

La crise actuelle affaiblit les pays du monde entier. Mais ceux qui étaient initialement les mieux lotis seront moins durement affectés que les autres. Le monde de demain sera donc plus inégalitaire.
Selon la Dares, un travailleur pauvre sur six est un agent d’entretien. Sebastien Bozon / AFP

Agents d’entretien : la crise sanitaire révèle l'absurdité des stratégies d'externalisation

Confier le nettoyage à des sociétés tiers impacte aussi bien les conditions d’emploi des agents que la qualité du service, sans pour autant assurer les économies attendues.
Distribution de produits de première nécessité dans un quartier pauvre de Dacca, Bangladesh, le 25 avril 2020. Munir Uz Zaman/AFP

Replacer les populations au centre de la réponse à la pandémie

La pandémie nous invite à repenser les politiques publiques au niveau international pour mieux prendre en compte les besoins des populations, spécialement dans les pays en voie de développement.
Un masque jeté dans une rue de Montréal, le samedi 25 avril 2020, alors que les cas de COVID-19 augmentent au Canada et dans le monde entier. LA PRESSE CANADIENNE/Graham Hughes

Ces travailleurs jetables qui deviennent « essentiels » en temps de crise

Tout comme les travailleurs de la santé, ceux qui livrent, désinfectent, travaillent dans les épiceries, les restaurants, les pharmacies et les entrepôts ont droit à de meilleures conditions d'emploi.
L'Éthiopien Tedros Adhanom Ghebreyesus prononce son discours après son élection à la tête de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) le 23 mai 2017 à Genève. Fabrice Coffrini/AFP

La pandémie de Covid-19 éclairée par l’histoire de la coopération sanitaire internationale

La réaction à la pandémie de Covid-19 s’organise selon des paramètres qui n’ont pas été fondamentalement redéfinis depuis 150 ans alors que la donne a considérablement changé.
Sommet de l'Union africaine, Addis-Abeba, Éthiopie, 24 février 2020. Union africaine

La crise du Covid-19 et les organisations régionales

Certaines organisations régionales comme l’Union européenne et l’Union africaine pourraient élargir leur mandat et accroître leurs ressources du fait de l’actuelle crise sanitaire.
Le commissaire européen à la Justice Didier Reynders (troisième à partir de la gauche) et des membres du personnel de la Commission européenne, portant tous des masques de protection, prennent la pose à l'occasion de la Journée de l'Europe, le 9 mai 2020 à Bruxelles. John Thys/AFP

Ce que la crise révèle du rôle de l’Union européenne en matière de santé

Face à l'épidémie, les États membres de l'UE ont privilégié l'action à l'échelon national. L'Union a toutefois un rôle majeur à jouer dans la situation actuelle, dont elle pourrait sortir renforcée.
Tedros Adhanom Ghebreyesus, directeur général de l'OMS, lors d'une conférence de presse sur la Covid-19, le 9 mars, à Genève, en Suisse. Il est accompagné de Michael Ryan, directeur exécutif du programme des urgences sanitaires et de Maria van Kerkhove, responsable technique du programme des urgences sanitaires de l'OMS. Le retrait des États-Unis du financement de l'organisation marquera-t-il son déclin? Salvatore Di Nolfi/Keystone via AP

L’OMS survivra-t-elle à la pandémie… et aux attaques de Trump ?

Considérant les risques accrus de pandémie et le mandat exigeant de l’OMS, le financement ne doit pas être coupé, mais vraisemblablement accru. Cela dit, l'OMS doit rendre des comptes.
Un pompier déplaçant un rang de combinaisons de protection, pour faire face à l'épidémie du Covid-19 qui a touché la Belgique, le 12 avril 2020 à Bruxelles. Miguel Discart/Flickr

La Belgique, prise dans la tourmente de l’urgence

Avec la crise sanitaire mondiale qui nous touche actuellement, comment la Belgique, pourtant bien rodée à la gestion de crise, a-t-elle mal appréhendé l’urgence de la situation ?
Christelle Tavolieri, infirmière (à gauche) s'entretient avec un résident d'un centre d'hébergement spécialisé, géré par l'association d'aide sociale Aleos, pour les patients atteints du Covid-19 qui sont sans-abri ou en provenance d'un logement d'urgence ou de transition, le 17 avril 2020, à Mulhouse. Sebastien Bozon/AFP

Les associations de patients, alliées indispensables durant la crise sanitaire

La crise sanitaire actuelle révèle les nombreux défauts de notre système de santé. La collaboration entre les associations de patients et les autorités, vitale pour les malades, est urgente.
L'économiste John Maynard Keynes, ici entouré du mathématicien Bertrand Russell et de l'écrivain Lytton Strachey, a théorisé le principe d'incertitude radicale en économie. National Portrait Gallery

Les économistes mis en quarantaine

Plongés dans l’effervescence de la crise, les économistes, penseurs du temps long, se retrouvent dans l’incapacité de mener une réflexion collective.
La place Taksim à Istanbul, bouclée le 1er mai par la police pour empêcher des manifestants de s'y rendre à l'occasion de la Fête du Travail. Ozan Kose/AFP

Covid-19 en Turquie : une réaction autoritaire qui donne la priorité à l’économie

Face à la pandémie, le pouvoir de Recep Tayyip Erdogan a donné la priorité à la préservation de l'activité économique, et profité du contexte pour renforcer le contrôle qu'il exerce sur la société.
Le président de la République Emmanuel Macron, le 26 mars dernier, en visioconférence avec ses homologues européens. Ian Langsdon / AFP

Covid-19 : la science, grande oubliée dans la prise de décision politique

Un retour sur les évènements des derniers mois révèle que plusieurs alertes issues de la recherche n’ont pas été intégrées à temps dans l’action gouvernementale.

Les contributeurs les plus fréquents

Plus