Articles on Compagnies républicaines de sécurité (CRS)

Displaying all articles

CRS lors d'une manifestation à Rungis, novembre 2019. Philippe LOPEZ / AFP

La police peut-elle changer d’éthique ?

Pourquoi les policiers agissent-ils parfois de façon illégale ? Et comment y remédier ? Un changement d’éthique policière est indispensable.
L'ancien cirque de Chanteloup-les-Vignes le 5 novembre, complètement détruit par les flammes après un affrontements entre les jeunes d'une cité et les forces de l'ordre. Bertrand GUAY / POOL / AFP

Après Chanteloup-les-Vignes, sentiment d’injustice et guet-apens rythment les cités

Depuis peu, nous observons de nouveaux modes opératoires chez les « jeunes de cité » : une maltraitance à l’égard des médecins, des pompiers et surtout des guets-apens. Comment interpréter ces faits ?
Discussion entre des policiers de maintien de l'ordre et un ‘gilet jaune’ le 22 décembre 2018 sur les Champs-Elysées à Paris. Zakaria ABDELKAFI / AFP

Quand les hommes en bleu débattent des « gilets jaunes »

On prête trop volontiers une absence de conscience sociale aux policiers de base. C’est oublier que l’insubordination, comme le manquement au devoir de réserve, est sanctionnée par tout un arsenal.
Un officier de police en position armé d'un lanceur de balles (LBD40) avec une caméra lors d'une opération de maintien de l'ordre à l'occasion d'une manifestation ‘Gilets Jaunes’ le 20 avril à Paris. Zakaria Abdelkafi/AFP

Maintien de l’ordre : qui décide de quoi ?

Les interventions des forces de l’ordre lors de manifestations ne sont pas toujours compréhensibles pour le public, le journaliste ou le chercheur. Décryptage de la chaîne hiérarchique policière.
Sur les Champs-Elysées, à Paris, le 16 mars 2019. Geoffroy Van Der Hasselt/AFP

Loi anti-casseurs, de violence lasse

Si cette proposition de loi ne convainc pas, elle permet de stopper des violences désormais systématiques lors de chaque manifestation et d’éviter l’utilisation des armes intermédiaires.
Manifestants en gilets jaunes dialoguant avec un CRS sur les Champs-Elysées, à Paris fin décembre 2018. Zakaria Abdelkafi/AFP

Les contestations des violences policières ont une histoire

Pour comprendre les logiques sociales des modes de dénonciations des violences policières, il convient de les replacer dans une histoire longue de ces mobilisations.
Black bloc, ultra-gauche et ultra-droite: ils émaillent les manifestations récentes et font usage des mêmes modes opératoires. Roscoe Myrick/Flickr

Cagoule noire sur gilet jaune : décrypter les violences durant les manifs

La violence militante n’est pas une nouveauté : mais de quoi parle t-on exactement quand on mentionne l’ultra-droite ou l’ultra-gauche ? Qui se cache derrière et quelles sont leurs méthodes ?
Cavaliers de la garde républicaine mobile contre émeutiers sur la place de la Concorde le 7 février 1934. Des groupes de droite, des associations d'anciens combattants et des ligues d’extrême droite protestent contre le limogeage du préfet de police Jean Chiappe à la suite de l'affaire Stavisky. L'Ouest-Éclair/Wikipedia

Dans la valise des chercheurs : l’histoire des violences politiques

Doctorant en histoire contemporaine, Bryan Muller nous conseille deux ouvrages sur le thème des violences militantes.
Une foule peinte par Jean-Pierre Stora. L'agora des arts

La rumeur, garante de nos libertés ?

Si les réseaux sociaux sont d’invention récente, les enjeux de contrôle de l’information qu’ils impliquent, eux, ne sont pas radicalement différents que dans l’Antiquité.

Top contributors

More