Menu Close

Articles on Couleurs du racisme

Displaying all articles

Peinture de l'artiste tsigane Ceija Stojka exposée en 2011 à La Maison Rouge à Paris Flickr/Yannick

Corps gitans, rêves d’ailleurs

Le corps des populations Roms a souvent été l'objet de rejet ou d'exotisme, masquant une autre réalité: une littérature foisonnante, permettant de déconstruire quelques clichés.
Les réalisatrices, comédiennes, actrices, productrices, autrices Magaajyia Silberfeld, Maimouna Gueye, France Zobda, Sabine Pakora, Eye Haidara, Rachel Khan, Aissa Maiga, Nadege Beausson-Diagne, Sara Martins , Firmine Richard, Mata Gabin, Assa Sylla, Karidja Toure et Shirley Souagnon, sont à Cannes en 2018 pour le lancement de l'ouvrage « Noire n'est pas mon métier ». Loïc Venance/AFP

Quand le racisme est devenu une question politique dans le cinéma français

La prise de parole d’Aïssa Maïga en 2020, destinée à rendre visible et politiser les « non-Blancs » dans le cinéma français, a jeté le trouble.
Les prénoms et les noms sont porteurs « d’identité sociale » et les employeurs en infèrent consciemment ou inconsciemment des informations qui affectent leur choix final. Pixabay

Qu’y a-t-il de discriminant dans un CV ? Les enseignements de la recherche expérimentale

Le « testing » permet aux chercheurs d’analyser les ressorts de la discrimination en envoyant des CV fictifs à de vrais recruteurs. Un procédé utile, mais qui a ses limites.
Une fresque murale à Sarcelles, signée Jef Aerosol, qui représente Aimé Césaire. Facebook

Quand Césaire revisite « La Tempête » de Shakespeare

Pour éclairer la façon dont les intellectuels se sont emparés de l’histoire de la domination coloniale, Véronique Corinus a choisi un extrait de la pièce de théâtre « Une Tempête », d’Aimé Césaire.
Réponse de Tropiques, 12 mai, 1943. Reproduit dans Tropiques: Collection complète, 1941-1945 (Paris: Jean-Michel Place, 1978), XXXIX

« Tropiques », ou la naissance d’une pensée antiraciste

L’histoire montre que l’antiracisme d’aujourd’hui s’inscrit dans une tradition intellectuelle française et noire particulièrement hostile au régime de Vichy.
Les représentations sur les valeurs, le travail ou encore les compétences des personnes d'origine asiatique s'inscrivent dans une forme de racialisation ‘positive’ mais ne sont que le résultat d'un système discriminatoire qui radicalise l'altérité de ce groupe minorisé. FRANCOIS GUILLOT / AFP

« Ah ces Chinois, ils travaillent dur ! » : quand le racisme se veut « bienveillant »

«Ce que j'admire moi vraiment chez les Asiatiques, c'est qu'ils sont là pour travailler et ils s'intègrent grâce au travail. On devrait s'en inspirer.».

Top contributors

More