Articles on cybersurveillance

Displaying 1 - 20 of 34 articles

Cette photo prise le 23 avril 2020 montre un conducteur qui scanne un code QR avant d'entrer dans un quartier de la ville de Suifenhe, dans le nord-est de la Chine. STR / AFP

Chine : tri sélectif, lutte contre le Covid-19 et surveillance des citoyens

La mise en place du tri sélectif, de même que les mesures visant à lutter contre le Covid-19, permettent au régime chinois de renforcer le contrôle qu’il exerce sur sa population.
Les outils de traçage des contacts nécessitent un taux d’adoption élevé pour fonctionner efficacement. Thomas Samson / AFP

StopCovid : « un million d'utilisateurs » et quelques réserves non dissipées

Une analyse des réactions des internautes indique l’existence de barrières d’ordre politique, fonctionnel et éthique quant à l’utilisation de cet outil de traçage.
Avant de miser sur les algorithmes afin de protéger la santé publique, nous devrions entamer une réflexion démocratique sur la notion de consentement. shutterstock

Applications de traçage : il faut réfléchir à la notion de consentement

Avant de miser sur les algorithmes afin de protéger la santé publique, nous devrions entamer une réflexion démocratique sur la notion de consentement.
Houseparty, l'application « conviviale » plébiscitée durant le confinement. Houseparty

Débat : Souriez, vous êtes surveillés !

La peur et le divertissement incitent les populations à accepter de renoncer à leurs droits civils pour raisons sanitaires.
Les villes sont désormais soumises à une forte pression sécuritaire, accrue par les nouveaux usages technologiques en temps de crise. Mathew Henri/Unsplash

Peur sur la ville : le marché des « safe cities »

Le développement de projets de « safe cities » peut se comprendre comme la construction d’un marché (numérique) de la sécurité urbaine.
Entre téléphones et outils numériques, les individus transportent aujourd'hui avec eux les données qui les identifient. Shutterstock

Débat : La société de contrôle et le Covid-19

Avec le numérique, la société disciplinaire dénoncée par Michel Foucault laisse place à une société du contrôle. Et dans cette logique de flux, le virus est la menace par excellence.
Vladimir Poutine préside une réunion par vidéoconférence sur la pandémie de Covid-19, à la résidence d'État de Novo-Ogaryovo, près de Moscou, le 20 avril 2020. Alexey Druzhinin/Sputnik/AFP

L’« Internet souverain » russe face au Covid-19

Au pays de Vladimir Poutine, l’amplification de la surveillance numérique mise en œuvre dans le cadre de la lutte contre la pandémie de Covid-19 suscite bien des inquiétudes.
Le 13 mars 2020, des médecins chinois posent pour une photo de groupe après avoir atterri à l'aéroport international Fiumicino de Rome en provenance de Shanghai, apportant plusieurs tonnes d'aide médicale pour combattre l'épidémie deCovid-19 en Italie. Stringer/ANSA/AFP

La Chine se rêve en première puissance sanitaire mondiale

La Chine veut jouer un rôle central dans la lutte contre la pandémie de Covid-19 dans le monde. Mais ses solutions ne vont pas sans poser de nombreux problèmes en termes de respect de la vie privée…
Pas moins de 12 organisations non gouvernementales pointent du doigt la dangerosité pour la liberté d'expression que cette loi représente. UVgreen / Shutterstock

On peut rire de tout… mais pas avec la loi Avia !

Le projet de loi contre la haine sur Internet, qui demande aux plates-formes de retirer les contenus haineux sans en appeler à un juge, inquiète les experts.
Les interactions humaines sont réduites au minimum au sein des administrations et services aux usagers (ici Pôle Emploi, Paris, 2016) JACQUES DEMARTHON / AFP

Citoyens taisez-vous : les algorithmes parlent à votre place

Le tout « dématérialisé’ permet aux algorithmes d’évacuer les notions de droit et d’ayant droit pour les remplacer par la notion d’assujetti.
Caméras de surveillance dites panoptiques, lors de l'exposition ‘Espions’ à la Cité des Sciences et de l'Industrie, 14 octobre Paris. Christophe ARCHAMBAULT / AFP

Repenser l’échec de la surveillance étatique

Les déclarations du Président de la République et du ministre de l’Intérieur soulignent l’échec d’un régime de surveillance étatique de type panoptique.
Des millions de villageois ouïghours ont adopté le smartphone comme un objet courant sans réaliser qu'il se retournerait contre eux. Ici, une femme ouighoure dans un restaurant de Hotan, dans le Xinjiang. Greg Baker / AFP

D’abord libératrice, la technologie a peu à peu piégé la communauté ouïghoure

Mes recherches en Chine et au sein de la communauté ouïghoure m’ont permis d’observer comment l’usage de la technologie, au début libérateur, est peu à peu devenu une contrainte pour cette minorité.
Dans le métro. Photo by Martin Adams on Unsplash

Données anonymes… bien trop faciles à identifier

Les données personnelles sont le carburant de l’économie numérique. Seulement voilà, nous n’avons pas envie que l’on nous trace. On nous dit qu’il est possible de les rendre anonymes. Vraiment ?

Top contributors

More