Articles on migrants

Displaying 1 - 20 of 99 articles

Utö, Finlande, graffiti. La torture est un processus qui ne se limite pas à l'acte ni au moment où celui-ci survient mais qui se poursuit sur des générations. aaron blanco tejedor/Unsplash

Comment la torture déchire les sociétés

Les 'anti-migrants' oublient que la réadaptation à la vie quotidienne est l’un des principaux obsctacles auxquels sont confrontées les victimes de la torture ou de toute autre forme de traumatisme.
Installation de l'artiste JR sur le chantier du Panthéon, à Paris (juin 2014). Yann Caradec/Flickr

Comment peut-on être cosmopolite ?

Dans un ouvrage récemment paru, Alain Policar défend la possibilité d’un cosmopolitisme « enraciné », « stade suprême de l’humanisme ».
Horst Seehofer (ici en 2016), le leader de la CSU, allié de plus en plus encombrant d'Angela Merkel. Andreas Khol/Flickr

En Allemagne, une scène politique de plus en plus éparpillée

Le réveil de l’extrême droite en Saxe et Saxe-Anhalt confronte l’Allemagne à un phénomène minimisé depuis des années, celui de la radicalisation de l’extrême droite néonazie.
Rassemblement en faveur de l'ouverture de routes sécurisées pour les migrants, à Berlin, le 4 août 2018. David Gannon / AFP

En Bavière, les limites du discours radical de droite

À quelques semaines des élections en Bavière, la stratégie populiste contestée du parti conservateur risque de profiter davantage à l’extrême droite qu’au SPD.
Près de Sangatte (nord de la France), en 2008. No Border Network/Flickr

Migrants : des morts au nom de la loi ?

L’inégalité des vies se reflète dans les pratiques d’analyse de risques par les agences européennes comme Frontex. Cette analyse privilégie la protection des frontières sur la protection des vies.
Au-delà d'une nouvelle langue, les étudiants réfugiés doivent apprivoiser de nouveaux codes administratifs et académiques. Shutterstock.com

Accès aux études pour les réfugiés : un droit fondamental trop peu respecté

Alors qu’une formation supérieure accélérerait leur intégration, seuls 1 % des réfugiés en âge d’étudier accèdent à l’université. En Europe, revue des écueils majeurs et de quelques solutions.
Vue de Kigali, la capitale du Rwanda (ici en 2007). Dylan Walters/Flickr

Ce qui émerge dans l’émergence de l’Afrique

Ce nouveau concept résume-t-il vraiment la trajectoire de l’Afrique depuis le début du XXIᵉ alors que des centaines de milliers d’Africains fuient leur continent ?
Ghassan Salamé, le 29 mai 2018, lors de la Conférence de Paris sur la Libye. Etienne Laurent / POOL / AFP

Libye: la mission impossible de Ghassan Salamé

Il y a une erreur de méthode, adoptée par l’Onu pour sortir la Libye de la crise: il ne suffit pas d’organiser au plus vite des élections pour que tous les problèmes soient résolus.
Le 12 juin, à la frontière entre le Texas et le Mexique, une enfant venue du Honduras pleure. John Moore / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

Donald Trump et les migrants : les raisons du jusqu’au-boutisme

En se servant des enfants, Trump espère exercer une pression suffisante sur le Congrès pour lui arracher le financement de son mur. Un coup de poker, qui l’entraîne sur des sentiers nauséabonds.
Le Président lors d'une cérémonie aux Invalides, le 11 juin 2018. Ludovic Marin/AFP

Le pavé dans la botte du Président Macron

Le pari d’Emmanuel Macron était de poser les bases d’une réconciliation fructueuse. Il est encore loin d’avoir été tenu, et l’image d’un « Président des riches » sanctionne un déséquilibre flagrant.
Des gilets de sauvetage pour rappeler les naufragés en Méditerranée et protester contre la politique migratoire restrictive de Londres. Howard Lake/Flickr

La génération « Windrush » : un dommage collatéral de la politique britannique de dissuasion migratoire

Dans le contexte du Brexit, l’immigration est plus que jamais nécessaire au Royaume-Uni, où la politique d’environnement hostile déployée par le gouvernement apparaît contre-productive.
Dans le désert, Niger. Julien Brachet

Au Sahara, voyager devient un crime

Le Sahara, au mépris du droit international, est devenu sous l’égide de l’Europe une zone où les êtres humains peuvent partout et en permanence être contrôlés, catégorisés, triés et arrêtés.
« Regard de migrant », rue Louis Blanc, à Paris. Jeanne Menjoulet/Flickr

La parole maltraitée des jeunes migrants

Des mineurs se voient refuser la reconnaissance de leur besoin d’assistance en raison d’un dispositif de recueil de paroles inadapté et déshumanisé.

Top contributors

More