Menu Close

Articles on Twitter

Displaying 1 - 20 of 94 articles

Le nouveau patron de Twitter dit vouloir s’appuyer sur la « vox populi » dans ses décisions. Frederic J. Brown/AFP

Twitter 2.0 : le populisme assumé d’Elon Musk

Elon Musk a rétabli les comptes des utilisateurs, dont Donald Trump, qui avaient été suspendus pour violation grave des règles de la plate-forme. En se prévalant de « la volonté du peuple »…
Le 28 octobre dernier, l’homme d’affaires Elon Musk annonçait officiellement son rachat du réseau social Twitter pour un montant de 44 milliards de dollars. Olivier Douliery/AFP

Rachat de Twitter par Elon Musk : le risque sous-estimé d’une fuite des utilisateurs

Dès les premières rumeurs, beaucoup ont fermé leur compte. Sans doute car la stratégie d’acquisition de l’entreprise a, comme souvent, oublié de tenir compte de la satisfaction des usagers.
On sait que les citoyens politiquement actifs sur Internet présentent différentes caractéristiques : ils sont plus intéressés par la politique, plus diplômés, et plus jeunes que la moyenne. Sont-ils plus radicaux ? KristopherK/Pixabay

Les citoyens actifs sur Internet sont-ils politiquement plus radicaux ?

On note un surinvestissement sur les réseaux sociaux de citoyens s’exprimant des préférences politiques plus polarisées que l’électorat dans son ensemble.
Les candidats à l'élection présidentielle (au 24 janvier 2022) n'hésitent pas à utiliser les réseaux sociaux : Twitch (Yannick Jadot), Twitter (Anne Hidalgo), Tiktok (Emmanuel Macron, Telegram (Marine Le Pen), Youtube (Jean-Luc Mélenchon).

Élection présidentielle : deux idées fausses à propos des réseaux sociaux

L’intérêt pour le numérique en communication politique apparaît d’autant plus fort un peu moins de deux ans après le début de la crise sanitaire déclenchée par le Covid.
Photographie du « bureau » d'Emmanuel Macron diffusé le 31 janvier 2022 sur son compte Twitter officiel. Twitter

Le Post-it, le président, les mèmes et nous

La viralité du mème a été parfaitement comprise et adoptée par Emmanuel Macron et son équipe.
Diffuser des fausses informations sans le savoir devrait inciter avant toute chose à vérifier ses sources : image d'illustration des applications sur smartphone, WhatsApp, Signal, telegram, Viber, Discord et Olvid. Damien Meyer / AFP

Rapport Bronner : la bonne foi doit-elle encore excuser la diffusion de fausses informations ?

Il n’est pas suffisant de s’appuyer sur la notion de vérité pour combattre les fake news, il faut introduire une notion plus vaste et opératoire de « responsabilité épistémique ».

Top contributors

More