Menu Close

Articles on VIH

Displaying 1 - 20 of 27 articles

Le développement d'autotest VIH, facile d'accès et clairement expliqué par un manuel d'utilisation, permet d'atteindre des populations qui ne se faisaient pas dépister. Projet Atlas / SOLTHIS / Jean-Claude Frisque

Projet ATLAS : Les autotests VIH, un outil pour pallier le manque d’accès au dépistage en Afrique de l’Ouest

Pour lutter contre l'épidémie de Sida en Afrique de l'Ouest, les tests d'autodépistage s'avèrent être une stratégie efficace. Bien acceptée, elle bénéficie d'une bonne distribution.
Comme le SARS-CoV-2, le VIH possède de nombreux variant. Le dernier identifié, « VB », se caractérise par sa grande virulence. Kateryna Kon / Shutterstock

Sida : le VIH aussi a des variants, et certains sont particulièrement dangereux

Le grand public a découvert l’existence des variants de virus avec le SARS-CoV-2. Le VIH (Sida) a lui aussi des variants dont certains, tel le « nouveau » VB, sont très virulents. Conséquences.
Au Sénégal, la question du VIH reste encore souvent taboue. Carmen Abd Ali/AFP

La sexualité des adolescents vivant avec le VIH au Sénégal, entre norme sociale et secret de famille

Au Sénégal, une étude anthropologique analyse les contraintes sociales auxquelles sont confrontés les adolescents vivant avec le VIH au moment de leur entrée dans la sexualité.
Nouvelles drogues, applications de rencontres et meilleures protections contre le Sida ont contribué au développement de nouvelles pratiques risquées alliant sexe et amphétamines de synthèse. chayanuphol / Shutterstock

« Chemsex » : les dessous de l’alliance dangereuse du sexe et des amphétamines

De nouvelles formes de toxicomanie associées à la pratique sexuelle, le « chemsex », s’installent en France. Décryptage d’un succès dont les risques sont sous-estimés par ses usagers.
Un médecin donne un lot de médicaments à un jeune patient après une consultation. Dakar, 20 novembre 2020. John Wessels/AFP

Tensions et dilemmes autour de l’annonce de la maladie aux jeunes adultes vivant avec le VIH au Sénégal

Entre le devoir d’informer et le silence imposé par des parents, annoncer leur maladie aux enfants et adolescents vivant avec le VIH est un dilemme persistant pour les soignants au Sénégal en 2021.
Genre, situation socio-économique, statut administratif, lieu de vie, réseau social et familial… De nombreux critères influencent la qualité de vie des personnes vivant avec le VIH. Damien Meyer / AFP

La qualité de vie des personnes vivant avec le VIH n’est pas qu’une question de santé

Longtemps, la qualité de vie des personnes vivant avec le VIH n’a été mesurée qu’à l’aune de critères biomédicaux : contrôle de la charge virale, effets indésirables… Une vision bien trop réductrice.
Triptyque de la Tentation de Saint Antoine. Musées Royaux des Beaux Arts de Belgique. Hieronymus van Aken dit Jérôme Bosch 1450 - 1516.Bois le Duc (Hertogenbosch). Jérome Bosch/jean louis maziere/Flickr

Le dégoût, un impensé de la recherche ?

Le dégout ne peut-être compris qu’en nécessaire relation avec les notions de discrimination, de dévalorisation ou de haine qui nous animent.
Sur cette photo prise à Saint-Louis, on aperçoit à droite un petit panneau consacré à la CMU, assez illustratif du niveau de précarité de ce type de structure. Bernard Taverne

La CMU réduit-elle les dépenses de santé des personnes vivant avec le VIH au Sénégal ?

Le Sénégal met en place un dispositif de couverture santé universel depuis 2013 mais celui-ci se révèle mal adapté et peu utilisé pour couvrir les dépenses de santé liées au VIH.
Actuellement, pour les hommes, l'admissibilité au don de sang repose directement sur leur orientation sexuelle. shutterstock

Restrictions sur les dons de sang par les homosexuels : une mesure dépassée

La pandémie de Covid-19 aura eu pour certains un avantage inattendu. Forcés à l’abstinence, quelques hommes ayant des relations sexuelles avec d’autres hommes auront pu donner du sang.
Le port du masque, comme le préservatif suscite l'adhésion des individus en fonction de leur compréhension du risque. cottonbro/pexels

Masques, préservatifs : une question de « bon sens » ?

Les travaux sociologiques portant sur le virus du sida invitent à formuler des hypothèses susceptibles d’éclairer certains comportements intrigants ayant cours depuis l’apparition de la Covid-19.
Des femmes migrantes près de la ‘Jungle’ de Calais, en octobre 2016. PHILIPPE HUGUEN / AFP

Les femmes migrantes face aux violences sexuelles en France

Les violences sexuelles envers les femmes sont de mieux en mieux connues parce qu’elles font l’objet d’enquêtes et que la parole se libère. Celles subies par les femmes immigrées sont moins connues.
Photo d'illustration: à Haiti, un patient attend un traitement durant une grève hospitalière 20 mai 2019. En raison de la crise sanitaire actuelle, les discriminations notamment homophobes augmentent. CHANDAN KHANNA / AFP

Le Covid-19 suscite une nouvelle stigmatisation des personnes LGBT+

La peur et l’anxiété entraînent une stigmatisation de communautés spécifiques, comme les minorités sexuelles, représentant ainsi un obstacle aux suivis médicaux.
Vaccination devant le Afia Himbi Health Center le 15 juillet 2019 à Goma en RDC. L'épidémie d'Ebola a montré une résurgence d'une politique répressive et autoritaire dans le traitement des patients. Pamela TULIZO / AFP

Une vie avant la recherche : « Je suis médecin avant d’être anthropologue »

« Avec Ebola j'ai assisté au retour d'une vision de la santé publique coercitive ».
Le préservatil reste la solution la plus fiable pour se protéger des IST. Claudia van Zyl/Unsplash

Retour des infections sexuellement transmissibles : vers une épidémie de l’ampleur du sida ?

Chlamydioses, gonorrhée, syphilis… Le retour en force des infections sexuellement transmissibles pourrait préfigurer une épidémie d’ampleur. Comment en est-on arrivé là, et comment se protéger ?
L'homosexualité est un sujet tabou à Haïti, une partie de la population y voit une menace morale et démographique. Un obstacle à une lutte efficace contre le VIH. Zach Vessels/Unsplash

En Haïti, la chasse aux homosexuels et victimes du VIH continue

À Haïti les personnes infectées par le VIH, et particulièrement les minorités sexuelles, sont victimes d’un ostracisme considérable qui empêche l’accès aux soins.
Division cellulaire. L'ADN est en rouge. Wellcome

À l’aube de l’âge des nucléases

La naissance de Lulu et Nana est une rupture majeure dans l’histoire de l’humanité. Modifier génétiquement l’humain est un acte majeur de biopolitique, au sens de Michel Foucault et Giorgio Agamben.
Micrographie électronique à balayage de virus de l'immunodéficience humaine (VIH), en jaune, à la surface d'un lymphocyte T, en bleu (fausses couleurs). NIAID

Vaccin anti-VIH : bientôt le bout du tunnel

35 ans après la découverte du VIH, la mise au point d’un vaccin reste pour un grand nombre de chercheurs et de médecins une priorité de recherche. Les derniers résultats sont encourageants.
Le chercheur guinéen Alpha Keita, dans le laboratoire à l'Institut national de santé publique, à Conakry. Alain Tendero/Divergence-images.com

Chercheur à Montpellier, voici pourquoi j’ai choisi de revenir en Guinée

Le mot « repatrié » s’applique aux personnes qui décident de rentrer en Afrique alors qu’elles ont un travail en Europe. Récit d’un scientifique mobilisé dans la lutte contre Ebola.

Top contributors

More