Menu Fermer

Articles sur autoritarisme

Affichage de 1 à 20 de 68 articles

Minsk, le 18 octobre. Plus de deux mois après la présidentielle du 9 août, la contestation ne faiblit pas. AFP

Le soulèvement biélorusse : au nom de la Constitution

Le mouvement en cours en Biélorussie attend du pouvoir un respect effectif de la Constitution. Cette conquête d’un État de droit fonctionnel est sans doute le prélude à des changements plus profonds.
Lors de sa visite en Égypte en janvier 2019, Emmanuel Macron a souligné devant le président égyptien Abdel Fattah Al-Sissi l'attachement de la France au respect des droits humains. Ludovic Marin/AFP

Débat : Diplomatie française, quelles alliances et quelles valeurs ? (2)

Une politique étrangère forte et cohérente ne peut confondre réalisme et cynisme. Le réalisme invite au contraire à mettre au premier rang la défense des valeurs dont la France se veut porteuse.
Emmanuel Macron et le premier ministre italien Giuseppe Conte lors du septième sommet des pays méditerranéens MED7, le 10 septembre 2020 à Porticcio, en Corse. Ludovic Marin/Pool/AFP

Débat : Diplomatie française, quelles alliances et quelles valeurs ? (1)

En cette période où des régimes autoritaires comme la Chine, la Russie et la Turquie cherchent à accroître leur emprise internationale, la France doit réaffirmer ses principes et ses alliances.
Lors d'un meeting de Donald Trump le 21 février 2020. Mario Tama/Getty Images North America /Getty Images via AFP

Le complotisme dans tous ses états

Le complotisme n’est évidemment pas né avec les réseaux sociaux et de Donald Trump. Relire certains penseurs comme Michael Walzer permet d’éclairer utilement ce phénomène.
Affiche du film Les week-ends de Néron (1956 ; en italien : Mio Figlio Nerone) avec Alberto Sordi (Néron) et Brigitte Bardot (Poppée).

Néron était-il vraiment cinglé ?

Néron est associé à la légende noire de l’empereur fou, réactivée récemment par une sortie de Bernie Sanders. Mais qu’en était-il vraiment ?
Un officier militaire malien porte le portrait de l'ancien président du Mali Moussa Traoré devant son cercueil drapé du drapeau national malien lors des funérailles nationales à Bamako le 18 septembre 2020. Michele Cattani/AFP

Mali : Moussa Traoré, parcours d’un dictateur déchu et réhabilité

L’ancien président Moussa Traoré vient de décéder. Son parcours permet de comprendre certaines aspirations actuelles des Maliens mais aussi des dysfonctionnements qu’il est urgent de résoudre.
Viktor Orbán s'exprime lors d'une conférence de presse du gouvernement, le 10 janvier 2019 à Budapest. Attila Kisbenedek/AFP

Les ressorts de la rhétorique de Viktor Orbán

Premier ministre de la Hongrie depuis dix ans, le très controversé Viktor Orbán puise, au moins partiellement, sa popularité auprès de ses concitoyens dans un discours savamment réfléchi.
Funérailles d'Anastassia, l'épouse d'Ivan le Terrible, en 1560, très probablement morte empoisonnée, comme l'indique peut-être la coupe qu'elle tient à la main. Chronique illustrée d'Ivan le Terrible, ou Chronique des Visages, vers 1570. Département des manuscrits, Bibliothèque nationale de Russie, Saint-Pétersbourg.

La mémoire empoisonnée de la Russie : aux origines de l’affaire Navalny

L’empoisonnement de l’opposant Alexeï Navalny s’inscrit dans une histoire longue de plusieurs siècles : des tsars à nos jours, le poison a été l’une des armes privilégiées des dirigeants russes.
Des manifestants brandissent le journal Apple Daily dont le co-fondateur Jimmy Lai a été arrêté le 11 août pour ses positions pro-démocratie. Il a été remis en liberté sous caution depuis. ISAAC LAWRENCE / AFP

Comment Hongkong met à mal les convictions démocratiques des Européens

Face à un monde post-pandémique de grande incertitude, il est plus que jamais urgent que les Européens parlent d’une voix unie et forte dans le monde, notamment vis-à-vis de la Chine.
Le 26 décembre 2019, Alexeï Navalny se tient à quelques pas de deux agents de police lors d'une perquisition menée dans les bureaux de son Fonds anti-corruption (FBK), à Moscou. Dimitar Dilkoff/AFP

Alexeï Navalny critique le Kremlin depuis longtemps. S’il a été empoisonné, pourquoi maintenant ?

Voilà bien longtemps qu’Alexeï Navalny est dans le viseur des autorités, car il ne cesse de dénoncer la corruption qui règne parmi les officiels russes.
Près de la Hong Kong Polytechnic University, en juin 2020. Isaac Lawrence/AFP

Les universités de Hongkong : chronique d’une mort annoncée

Si Hongkong avait réussi à constituer un pôle d’excellence ces dernières décennies, la situation politique pousse de plus en plus d’étudiants à souhaiter partir vers d’autres horizons.
Manifestation de l'opposition à Minsk le 16 août 2020. Sergei Gapon/AFP

Bélarus : le début de la fin pour Loukachenko

L’explosion de mécontentement de la population du Bélarus après la récente présidentielle a pris de court l’inamovible dirigeant autoritaire Alexandre Loukachenko.
Une manifestante tient une pancarte représentant le président Alexandre Loukachenka, sur laquelle on peut lire « Pars », à Minsk le 14 juillet 2020. Au fond, des affiches invitent les citoyens à se rendre aux urnes lors de la présidentielle du 9 août prochain. Sergei Gapon/AFP

« Halte au cafard ! » : En Biélorussie, un président bousculé mais en route vers la réélection

La campagne électorale en vue de la présidentielle qui se tiendra en Biélorussie le 9 août prochain est marquée par une contestation croissante du président Loukachenka, au pouvoir depuis 1994.
Un bureau de vote en plein air à Saint-Pétersbourg le 28 juin 2020. Olga Maltseva/AFP

Russie : les faux semblants du scrutin constitutionnel

La récente consultation électorale en Russie ne se réduit pas à la seule question du maintien de Vladimir Poutine au pouvoir. Cette séquence politique comporte aussi bien d'autres enseignements.
L'unité de l'Éthiopie pourrait être mise à mal à court terme si les deux principales forces politiques du pays ne trouvent pas un moyen de s'entendre. Druvo/shutterstock

L’Éthiopie survivra-t-elle en 2025 ?

L’Éthiopie se prépare à des élections législatives à l’issue incertaine dans un contexte de forte tension politique susceptible, dans le pire des scénarios, de plonger le pays dans la guerre civile…
La présidente du Rassemblement national Marine Le Pen lors d'un meeting de soutien au candidat RN de Gavignac, en Gironde, le 8 février 2020. Georges Gobet/ AFP

Le Rassemblement national isolé : l’échec du lepénisme municipal

Le RN était en recul au premier tour des municipales et risque d’échouer dans sa tentative d’enracinement local. Mais les thèmes du parti résonnent toujours au niveau national et européen.
Le drapeau chinois flotte derrière des barbelés dans une cité de Yangisar, au sud de Kashgar, dans la région occidentale du Xinjiang en Chine (4 juin 2019). Greg Baker/AFP

Terreur chinoise contre les Ouïgours : quand l’histoire se répète

La vague de répression chinoise actuellement en cours contre le peuple ouïghour est loin d’être la première. Retour sur une histoire douloureuse.

Les contributeurs les plus fréquents

Plus