Menu Close

Articles on économie comportementale

Displaying 1 - 20 of 27 articles

Au Danemark, la population reste plus favorable qu’ailleurs à un État-providence généreux en raison d’une appréciation particulière de son rôle.

Quand l’action publique s’inspire des sciences comportementales

Dans leur essai « Homo sapiens dans la cité », Coralie Chevallier et Mathieu Perona offrent un panorama des politiques publiques qui intègrent les biais de la rationalité humaine.
L’application lancée par le gouvernement pour freiner la pandémie a été téléchargée à ce jour près de 45 millions de fois. Pascal Guyot / AFP

Malgré les critiques, l’application TousAntiCovid a contribué à rassurer la population

Selon une étude, les Français ont téléchargé le dispositif du gouvernement pour retrouver une confiance en l’avenir, quitte à prendre des risques pour leurs données personnelles.
Selon le ministère de l’Intérieur, il y aurait plus de 180 000 passes frauduleux en circulation en France. Jean-François Monier / AFP

Faux passes sanitaires, « Koh-Lanta »… Vivons-nous l’ère de la triche ?

Selon la recherche en économie comportementale, un cadre négatif et un sentiment d’épuisement poussent les individus à commettre plus facilement des actes frauduleux.
Sur des questions comme l’évasion fiscale ou les véhicules autonomes, l’économie expérimentale remet la morale au cœur du questionnement des scientifiques.

Qu’ont les économistes à dire sur la morale ?

Des voitures autonomes à l’évasion fiscale, les expériences questionnent la place que prend la morale dans nos décisions, voire tentent d’en dégager les principales normes.
Lorsque l’on demande aux individus de jeter un dé à l’abri des regards et d’en rapporter le résultat, les tricheurs systématiques s’avèrent minoritaires.

Comment mesurer la malhonnêteté ?

D’après une expérience, de nombreux individus préfèrent l’honnêteté. Un constat qui invite par exemple à lutter contre la fraude en jouant sur la honte plutôt qu’en recourant à des sanctions.
Si les individus se sanctionnent les uns les autres pour permettre la coopération, leur motivation ne semble en rien altruiste, du moins pas au sens d’un parent qui punirait son enfant « pour son bien ».

« C’est pour ton bien » : une sanction peut-elle réellement être altruiste ?

Une expérience enseigne que les mécanismes de sanction sont nécessaires et la coopération et à la vie en société. Des sanctions altruistes, donc ? Pas si sûr si l’on considère ce qui les motive…
Comment comprendre que l’instauration d’une amende pour les parents en retard pour chercher les enfants à la crèche… les conduit à être encore plus en retard ? Mychele Daniau / AFP

Quand les incitations deviennent contreproductives…

Un système de sanctions ou de récompenses mal calibré peut conduire aux effets inverses de ceux escomptés.
Dans le New Jersey, une pinte est offerte à toute personne majeure qui se fait vacciner. Chip Somodevilla / Getty Images via AFP

Bières gratuites, armes à feu… pourquoi les incitations anglo-saxonnes à la vaccination seraient inefficaces en France

Les spécificités du système de santé freinent l’efficacité des « carottes » employées aux États-Unis ou au Royaume-Uni pour convaincre ceux qui hésitent à recevoir l’injection..
Au début de chaque annonce de confinement, le message devrait être « préparez-vous à un long confinement ! ». Nicolas Tucat / AFP

Confinement : les effets délétères des annonces trop optimistes

Une étude d’économie comportementale relève la perte de bien-être des populations que peuvent engendrer des communications trompeuses sur les levées des mesures de restriction.
La crise actuelle pourrait in fine favoriser les comportements à risque de la part des individus. Rick Neves / Shutterstock

La Covid-19 a bouleversé notre rapport au risque

Une étude montre que le confinement du printemps 2020 a fait chuter l’aversion au risque des Français et que celle-ci n’a pas encore retrouvé son niveau d’avant-crise.
En décembre 2020, la Société générale et le Crédit du Nord ont annoncé la fermeture de 600 agences d’ici 2025 à l’occasion de la fusion de leurs réseaux. Sameer Al-Doumy / AFP

Fermetures des agences bancaires : une tendance amorcée bien avant la crise sanitaire

Une analyse des 20 dernières années indique l’existence d’un mouvement ancien qui s’est intensifié depuis 2013, probablement en raison de comportements mimétiques entre enseignes.
Le professeur Jean-Christian Tisserand explique l'expérience dont les conclusions montrent les liens entre disposition à payer pour des vins âgés et aversion au risque financier. Romain Lafabrègue / AFP

Acheter des vins trop âgés : une question de goût (du risque)

Une expérience montre que les individus les plus joueurs sont aussi les plus enclins à dépenser pour une bouteille dont la date de consommation optimale est dépassée.
L’appel à « sauver Noël » a été présenté comme étant une condition pour ne pas « perdre » cette fête, ce qui peut être considéré comme une erreur de communication. DisobeyArt / Shutterstock

Six à table à Noël : pourquoi le gouvernement aurait dû communiquer sur un réveillon sans les beaux-parents !

La recherche en économie comportementale montre que de justifier une règle par les risques qu’il y a à la transgresser incite les individus à la contourner.
Dans la crise actuelle, personne n’a individuellement intérêt à faire d'efforts puisque l'accès aux soins est garanti à tous (photo prise le 11 mai, au premier jour du déconfinement, le long des quais de Seine à Paris). François Guillot/AFP

Déconfinement : échappera-t-on à la « tragédie des communs » ?

Selon la théorie, les services de santé, qui s’apparentent à un bien commun, sont voués à la surexploitation. La présence de « passagers clandestins » refusant les règles serait ainsi inexorable…
Le plan de réponse aux menaces infectieuses, qui prévoyait notamment d'assurer les besoins en matière de masques chirurgicaux, a été progressivement abandonné depuis sa mise en place en 2007. Olivier Morin / AFP

Covid-19 : cette « myopie au désastre » qui dégrade nos capacités de réponse aux crises

Selon la théorie économique, la prise en compte d’un risque lié à un évènement passé diminue progressivement jusqu’à ce que la possibilité qu’il survienne de nouveau devienne sous-estimée.
Malgré les consignes du gouvernement, les Parisiens étaient nombreux dans les rues le dimanche 15 mars. Franck Fife / AFP

Mais pourquoi tant de gens sortent-ils malgré les appels à limiter les déplacements ?

Selon les recherches en économie comportementale, de nombreux individus tendent à adopter des comportements de « passagers clandestins » en l’absence de sanctions fortes.

Top contributors

More