Articles sur La preuve par trois

Ensemble des articles

Amazon, simple revendeur de livres à son lancement en 1994, est aujourd’hui l’une des entreprises les plus puissantes de la planète. Rvlsoft / Shutterstock

La preuve par trois : Les géants du numérique à la conquête du monde

Les succès d’Airbnb, d’Uber ou encore d’Amazon reposent sur des modèles qui visent à les rendre incontournables chez les consommateurs. Décryptage.
Pour le fondateur Jeff Bezos, les marges de ses concurrents constituent une « opportunité » pour son entreprise. Steve Jurvetson / Flickr

Podcast : Amazon, une marketplace pour assécher la concurrence

La preuve par 3 : Amazon, une marketplace pour assécher la concurrence. CC BY-SA6,51 Mo (download)
En offrant la possibilité à des vendeurs indépendants de faire connaître leurs produits, la plate-forme sélectionne les best sellers qu’il distribuera lui-même à l’avenir.
La stratégie de l'entreprise américaine l'oblige à brûler énormément de cash. NYCStock / Shutterstock

Podcast : Uber, la croissance plutôt que les profits

La preuve par 3 : Uber, la croissance plutôt que les profits. CC BY-SA6,52 Mo (download)
L’opérateur de services de transport en voiture a acquis sa position de leader mondial en se constituant rapidement une base de chauffeurs très large. Une stratégie qui reste toutefois risquée.
Airbnb, qui n'était pourtant pas un pionnier sur son marché, est parvenu en un temps record à devenir le premier hôtelier planétaire. AlesiaKan / Shutterstock

Podcast : Airbnb, le pari gagné de l’effet volume

La preuve par 3 : Airbnb, le pari gagné de l'effet volume. CC BY-SA6,29 Mo (download)
Dès son lancement en 2008, la plate-forme de location de logements entre particuliers a enclenché un cercle vertueux en proposant une offre abondante qui a entraîné la demande.
Sans la domestication des micro-organismes, nous n’aurions ni pain, ni vin, ni formage. Marco Mayer / Shutterstock

La preuve par trois : Ça fermente dans nos assiettes !

Le scientifique Christophe Lavelle vous propose un éclairage en trois parties sur la place essentielle des microbes dans le patrimoine alimentaire de l’humanité.
Dans un gramme de yaourt, on dénombre quelque 10 millions de probiotiques, ces micro-organismes qui vont coloniser notre intestin. Puhhha / Shutterstock

Podcast : Pourquoi le yaourt nous fait du bien

Pourquoi le yaourt nous fait du bien.
Le lait frais fermenté va enrichir le microbiote intestinal, améliorant ainsi nos capacités digestives, immunitaires et même neurologiques.
Les levures et les bactéries peuvent générer des métabolites (acides, gaz, alcool) qui vont changer les propriétés des produits sur lesquels elles se sont installées. Dewald Kirsten / Shutterstock

Podcast : L’art subtil de la transformation des aliments

L'art subtil de la transformation des aliments. CC BY-SA5,74 Mo (download)
En favorisant de manière sélective la prolifération de certains micro-organismes (bactéries et levures) au détriment d’autres, L’Homme produit des nourritures fermentées plutôt que pourries.
On estime que la fermentation de la bière est apparue aux alentours de 4 000 ans avant Jésus-Christ. Wikimedia commons

Podcast : La domestication des microbes, au cœur de notre patrimoine alimentaire

La domestication des microbes, au cœur de notre patrimoine alimentaire. CC BY-SA5,52 Mo (download)
Depuis des milliers d’années, l’homme s’appuie sur un monde invisible pour produire des aliments comme la bière, le vin, le fromage ou encore le chocolat.
Le baryton grec Dimitris Platanias répète une représentation de Nabucco de Guiseppe Verdi, l’un des compositeurs les plus joués au monde, en 2018 à Athènes. Aris Messinis / AFP

La preuve par trois : La fragile harmonie économique de l’opéra

Qui pense aux contraintes particulièrement exigeantes d’un directeur d’opéra lorsqu’il assiste à une représentation de Nabucco ou de Mme Butterfly ? Réponse : l’économiste François Lévêque.
Malgré sa renommée, l’opéra Aida de Giuseppe Verdi reste relativement peu joué en raison de son coût. Carlo Raso / Flickr

Podcast : Le casse-tête du répertoire lyrique pour les directeurs d’opéras

La preuve par trois : le casse-tête du répertoire lyrique pour les directeurs d'opéras. CC BY-SA8,32 Mo (download)
La programmation constitue l’un des rares leviers à disposition des patrons des théâtres lyriques pour augmenter les recettes. Mais attention à ne pas dégrader la qualité artistique !
Vous pouvez assister à une représentation à l’Opéra Garnier pour 10 euros, un tarif subventionné par ceux qui payent jusqu’à 20 fois plus pour une meilleure place. Gzen92 / Wikimedia commons

Podcast : Les subtilités tarifaires des places de spectacle

La preuve par trois : Les subtilités tarifaires des places de spectacle. CC BY-SA7,39 Mo (download)
À l’Opéra Garnier, les prix s’échelonnent entre 10 et 200 euros. Cette discrimination tarifaire permet d’attirer un public plus large que si le prix était le même pour tous.
Sur un peu plus d'un siècle, le coût par concert de l'Orchestre philharmonique de New York a progressé de 2,5 % par an contre 1 % pour l'indice des prix aux États-Unis. Ici, la soprano Deborah Voigt en représentation avec l'orchestre au Lincoln Center de New York en 2011. Theo Wargo / Getty images North America / AFP

Podcast : La fatalité des coûts croissants dans le spectacle vivant

La preuve par trois : La fatalité des coûts croissants dans le spectacle vivant. CC BY-SA8,24 Mo (download)
Pour l'opéra comme pour les concerts, les moyens d'améliorer la productivité n'existent pratiquement pas. Les établissements restent donc condamnés à augmenter leurs recettes.
L'invasion des trottinettes électriques ou encore des vélos en libre-service pose de nouveaux problèmes de circulation dans les métropoles. Gabriel12/Shutterstock

La preuve par trois : Pas si douces, les nouvelles mobilités !

Dans cette série de trois podcasts, vous découvrirez la face cachée de l’essor des véhicules électriques, des vélos et des trottinettes en libre-service.
Le commandant de l'Airbus qui a amerri en catastrophe sur l'Hudson River à New York en 2009 a sauvé des vies en faisant fi de ce qu'il avait appris. Caroline et Louis Volant / Flickr

Podcast : L’importance d’apprendre à désapprendre

La preuve par trois : L'importance d'apprendre à désapprendre. CC BY-SA5,34 Mo (download)
Une fois acquis, nous déployons nos savoir-faire sans y penser. Sans recul, les comportements adoptés peuvent progressivement devenir non éthiques. D’où la nécessité du « désapprentissage ».
Nos automatismes en matière de conduite peuvent se transformer en grand danger… Gazmandhu / Shutterstock

Podcast : L’imperceptible dérive de nos habitudes

La preuve par trois : L'imperceptible dérive de nos habitudes.
Lorsque nous avons appris à faire quelque chose, nous n’avons généralement plus besoin d’y penser pour le faire. Ce qui, bien entendu, peut poser problème.
Le marché des vélos dits « flottants » se caractérise par une forte intensité concurrentielle qui oblige les opérateurs à opter pour une politique tarifaire très agressive. Matthew Ashmore / Shutterstock

Podcast : Les vélos en libre-service encore loin de la rentabilité

La preuve par 3 : Les vélos en libre-service encore loin de la rentabilité. CC BY-SA5,94 Mo (download)
L’intensité concurrentielle et la course au volume (comme pour les trottinettes) ne permettent pas encore aux opérateurs de dégager de profits et d’installer durablement leur offre.
Peinture murale du XVIe siècle des tables de la loi située dans le château de Chamerolles (Loiret). Mabifixem / Wikimedia commons

Podcast : « Tu ne tueras point »

La preuve par trois : « Tu ne tueras point »
Le sixième commandement du Décalogue biblique révèle qu’il existe toujours une différence entre les règles et les expériences humaines.
Alors que tous les feux semblent au vert pour le véhicule électrique, certains obstacles restent dissuasifs pour le consommateur. Nick Starichenko / Shutterstock

Podcast : Essor du véhicule électrique, ça freine toujours !

La preuve par trois : Essor du véhicule électrique, ça freine toujours ! CC BY-SA6,01 Mo (download)
Bien que les constructeurs redoublent d’efforts, aucune alternative crédible aux véhicules thermiques n’émerge encore.
Simples à l'usage, peu coûteuses pour l'utilisateur, avec une grande visibilité de service, les trottinettes électriques ont développé un schéma stratégique gagnant. Mais à quel prix ? Andrijapajic / Shutterstock

Podcast : Trottinettes en ville, une invasion massive mais très calculée

La preuve par trois : Podcast : Trottinettes en ville, une invasion massive mais très calculée. CC BY-SA5,83 Mo (download)
Les opérateurs ont opté pour une stratégie de volume dont l’objectif consiste, in fine, à évincer la concurrence.

Les contributeurs les plus fréquents