Menu Fermer

Articles sur santé

Affichage de 1 à 20 de 1280 articles

Sur cette image obtenue par microscopie électronique à balayage (MEB), on peut voir deux amibes (Acanthamoeba polyphaga). L'amibe de droite est au stade de trophozoïte, capable de se déplacer. L'amibe de gauche est au stade kystique : entourée d’une paroi qui la protège, elle est en dormance. CDC/ Catherine Armbruster; Margaret Williams

Empêcher les amibes de se bunkériser pour mieux les éliminer

Quand les conditions deviennent hostiles, de nombreux microbes forment des kystes, des formes dormantes leur permettant de survivre jusqu’à plusieurs décennies. Un problème quand on veut les éliminer…
L’attaquant français Olivier Giroud à la lutte avec le défenseur australien Kye Rowles, lors de la Coupe du monde de football 2022, au Qatar. Jewel Samad/AFP

Non, les footballeurs d’aujourd’hui ne sont pas physiquement si différents de ceux d’hier

En quelques décennies, le « foot » s’est radicalement transformé, devenant un lucratif « sport-business ». On pense souvent que cette métamorphose a radicalement changé le jeu et les joueurs. À tort ?
Le yoga est bon à la fois pour le physique, et pour le mental. Sandsun / Shutterstock

Le yoga modifie le cerveau et améliore la santé mentale

Comme toute activité physique, le yoga est bon pour la santé. Cette discipline, qui associe le corps et l’esprit, a notamment des effets potentiellement intéressants sur les troubles anxiodépressifs.
De nombreux articles ont mis en lumière les défis psychologiques et sociaux rencontrés par les femmes enceintes pendant la crise sanitaire. Cependant, la pandémie a aussi eu des aspects positifs pour certaines d'entre elles. (Shutterstock)

Devenir parent en temps de pandémie : entre désarroi et bonheur

Étudier comment la femme vit sa grossesse à partir d’une approche intersectorielle (bio-psycho-sociale) permet de fournir une compréhension globale des facteurs protecteurs et de vulnérabilité.
Dans les élevages où sont utilisés des antibiotiques, la proximité des professionnels avec les animaux peut favoriser la transmission à l’être humain de bactéries résistantes. Philippe DESMAZES / AFP

Antibiotiques : « l’antibiorésistance est une pandémie silencieuse »

Utilisés en médecine humaine, les antibiotiques sont aussi administrés aux animaux d’élevage. Avec parfois des mésusages favorisant l’émergence de bactéries résistantes transmissibles à l’être humain.
Un millier de manifestants anti-tauromachie se sont rassemblés devant les arènes de Las Ventas, à Madrid, pour demander l'abolition de la corrida en Espagne, le 24 septembre 2022. Thomas Coex / AFP)

Que sait-on des conséquences psychologiques de la corrida sur les enfants ?

Les enfants sont généralement plus affectés par la violence que les adultes, et plus sensibles au sort des animaux. Or, la question des effets que la corrida peut avoir sur eux a été peu abordée.
Un homme se fait prendre la température avant d’entrer dans un centre de vaccination pour recevoir une dose de vaccin anti-Covid-19, à Abidjan, en Côte d’Ivoire. Issouf Sanogo / AFP

Covid-19 : Comment la recherche a éclairé la réponse à la pandémie en Afrique

Une commission d’experts a récemment publié un bilan très critique de la réaction des États à la pandémie de Covid-19. Comment les pays d’Afrique de l’Ouest et centrale s’en sont-ils sortis ?
Pourquoi certaines personnes ont-elles tendance à adhérer davantage à l’autoritarisme que d’autres ? Shutterstock

Certains individus ont-ils un penchant pour l’autoritarisme ?

En 1950, le philosophe Theodor Adorno publiait les résultats de sa recherche sur la « personnalité autoritaire ». Que savons-nous aujourd’hui des facteurs influent sur l’adhésion à l’autoritarisme ?
Microphotographie de virus Ebola (en rouge, fausses couleurs) à la surface d’une cellule. National Institute of Allergy and Infectious Diseases

Ebola : que se passe-t-il en Ouganda ?

Depuis début septembre, l’Ouganda fait face à une flambée d’Ebola due cette fois à la souche Soudan de ce virus mortel. Une situation à risque pour le pays, selon l’Organisation mondiale de la Santé.
La théorie métabolique est loin d’être la seule explication au déclenchement de l’Alzheimer. Certains soutiennent plutôt qu’une origine auto-immune, inflammatoire, ou même infectieuse serait en cause. (Shutterstock)

Non, l’Alzheimer n’est pas un type de diabète

L’Alzheimer est considérée par des scientifiques comme un nouveau type de diabète localisé au niveau du cerveau, nommé diabète de type 3. Il faut se méfier de cette appellation !
Une consommation excessive de sucre augmente le risque de diabète, de caries, de maladies cardiovasculaires. Mais qu’en est-il du cancer ? Bojan Savnik / Unsplash

Le sucre, un facteur de risque de cancer ?

Si les gens qui détestent le sucre sont rares, nombreux sont ceux qui l’adorent au point d’en manger trop. Cet excès peut-il accroître le risque de cancer ? Voici ce qu’en savent les scientifiques.
Comment les preuves scientifiques sont-elles traduites en décisions politiques? Et en quoi cela peut-il nous aider à mieux comprendre la situation de Rouyn-Noranda? (Maikel Rosabal Rodriguez)

Fonderie Horne : quel rôle occupent les preuves scientifiques dans la décision politique au Québec ?

Comment les preuves scientifiques sont-elles traduites en décisions politiques ? Et en quoi cela peut-il nous aider à mieux comprendre la situation de Rouyn-Noranda ?
Neospora caninum, un parasite inoffensif pour l’humain identifié chez des chiens boxer en 1984, s’est avéré efficace pour lutter contre des cellules tumorales chez la souris. Shutterstock

Immunothérapie : un parasite du chien pourrait aider à lutter contre les cancers incurables

Une piste prometteuse pour combattre le cancer consiste à stimuler le système immunitaire afin de l’inciter à s’attaquer aux cellules tumorales. Un parasite identifié chez le chien pourrait y aider.
Comprendre les étapes décisives franchies fin XIXe s. en microbiologie est fondamental pour comprendre la situation actuelle. fotohunter/Shutterstock

La révolution microbienne racontée par Hector Lebrun, témoin privilégié du XIXᵉ siècle

La crise du Covid a révélé les carences en culture scientifique – et en microbiologie. D’où l’intérêt de redécouvrir les travaux pionniers, notamment via le regard d’un expert du XIXᵉ, Hector Lebrun.
Les symptômes du Covid long peuvent durer plusieurs mois, voire plusieurs années. Shutterstock

Covid long : qu’en savent les scientifiques aujourd’hui ?

Les patients atteints de « Covid long » subissent, des mois ou des années durant, des symptômes très invalidants. Que sait-on de ce syndrome, qui peut être réactivé par une nouvelle infection ?

Les contributeurs les plus fréquents

Plus