Menu Fermer

Articles sur science

Affichage de 1 à 20 de 233 articles

Un pêcheur inuit creuse la glace de façon traditionnelle afin d'installer ses filets. Véronique Dubos

Nourrir la science grâce au savoir traditionnel inuit

Les Inuits conçoivent que tous les êtres vivants ont un certain libre arbitre. Et si la rigide science cartésienne s’ouvrait un peu à cette vision du vivant ?
Le marathonien kényan Eluid Kipchoge qui remporte le 44e Berlin-Marathon en un temps record de 2:03:32 heures, le 24 septembre 2017. shutterstock

« Les Kenyans sont faits pour la course » … et autres idées reçues sur les Noirs et le sport

La logique derrière les stéréotypes sur le sport et les Noirs est que si un Noir réussit, c’est qu’il a une prédisposition physique, alors que si un Blanc réussit, c’est le fruit de son dur travail.
Pourquoi se met-on en couple ? Et si tout était calculé d'avance. Mayur Gala/Unsplash

Se mettre en couple ne doit plus rien au hasard

Sommes-nous attachés à trouver l’âme sœur nonobstant nos différences, ou au contraire cherchons-nous un appariement traduisant une similitude ?
Fractale - une partie de l'ensemble de Mandelbrot. Wolfgang Beyer / Wikipédia

Les limites de la connaissance en physique

La démarche scientifique allie théories et expériences pour faire progresser notre connaissance du monde. Existe-t-il des bornes à cette démarche ?
Une murale représentant Albert Einstein, dans une rue de Moscou. Si un indice h élevé peut en effet être associé à un Nobel, cela ne prouve nullement qu’un indice h peu élevé soit nécessairement associé à un « piètre » chercheur. Shutterstock

Einstein vaut-il la moitié du Dr Raoult ? Pour en finir avec « l’indice h »

Si un indice h élevé peut en effet être associé à un Nobel, cela ne prouve nullement qu’un indice h peu élevé soit nécessairement associé à un « piètre » chercheur.
Avec 330 millions d’utilisateurs par mois dont un nombre conséquent de scientifiques et d’épidémiologistes, Twitter, notamment, a permis d’accélérer le partage du génome entier du premier séquençage du virus, 10 jours après l’annonce de la pandémie. shutterstock

Covid-19 : voici l’ère des influenceurs scientifiques sur les réseaux sociaux !

La montée en puissance de la vulgarisation scientifique a poussé les scientifiques à coloniser les réseaux « grand public » comme Facebook et Twitter.
Image de Neptune prise par Voyager 2, avec la Grande Tache Sombre et des nuages d'altitude. NASA/JPL

Entracte cosmique pour la sonde Voyager 2

Allons-nous réussir à reprendre contact avec la sonde spatiale Voyager 2 après la rénovation de l’antenne qui sert à lui parler ? D’ici là, retour en images sur un voyage scientifique interplanétaire.
Au Gabon, prélèvement sur les chauves-souris dans le cadre du projet EBOSURSY. L’objectif est de favoriser l'amélioration des systèmes de détection précoces chez les animaux sauvages pour prévenir Ebola et d’autres maladies émergentes. IRD/Pierre Becquart

Et si on cherchait autrement ? Plaidoyer pour une science de la durabilité

La période est propice à la réflexion pour co-construire de nouveaux systèmes de savoirs et penser la recherche autrement.
La physique fixe des bornes à notre vie sur Terre. Sean M. Couch, MSU

Penser l’après : Les limites physiques de la planète

La pandémie confirme les limites de la croissance, incite à repenser nos relations aux technologies en tenant compte du triptyque énergie-matière-environnement, et ouvre le débat de la décroissance.

Les contributeurs les plus fréquents

Plus