Articles on biodiversité

Displaying 1 - 20 of 205 articles

Sur l’île de Bagaud, cette plante rampante – dite « griffes de sorcières » – est une espèce envahissante qui étouffe les formes de vie locales. Stéphanie Tétu

Dans les îles, l’urgence de protéger la biodiversité contre les espèces envahissantes

Sur l’île méditerranéenne, le rat noir et les « griffes de sorcières », deux espèces exotiques envahissantes, ont longtemps menacé la biodiversité indigène.
Nos modes de vie modernes nous donnent de moins en moins d’occasions de contact avec la nature. Shutterstock

Retrouvons une culture commune de la nature

Peu à peu, nous évinçons la nature du quotidien, de nos modes de vie, de notre culture, et même de notre langage. Il est urgent de la réintégrer à notre culture commune.
Aussi appelé rascasse volante, le poisson-lion qui peut atteindre près de 50 cm possède de longues épines le long de sa nageoire dorsale. Shutterstock/Vitality6447

En Méditerranée, l’inquiétante invasion du poisson-lion, prédateur redoutable

Originaire du Pacifique Sud et de l’océan Indien, le poisson-lion a désormais élu domicile dans d’autres régions du monde. En Mer méditerranée, ce prédateur redoutable dévaste les écosystèmes marins.
Les contributions permises par la science citoyenne offrent aux chercheurs quantité de données sur des espèces présentes aux quatre coins de la France. Shutterstock

Cinq façons d’aider la biodiversité depuis son transat (ou presque)

Face au déclin de nombreuses espèces ordinaires, les vacances sont l’occasion pour les citoyens de 7 à 77 ans de faire avancer la connaissance de la biodiversité... pour mieux la protéger.
« L’homme si sûr de son identité représente surtout une collection d’espèces cohabitant dans la plus parfaite des collaborations. »  Extrait de « Insignificant – Une espèce à part »

« Une espèce à part », une minisérie baroque pour repenser la place de l’humanité sur Terre

En dix courts épisodes, Franck Courchamp et Clément Morin invitent les êtres humains à se décentrer et à envisager sous un nouveau jour leur place et leur rôle dans leur environnement.
Galerie du Museum de Bordeaux. Aline Richard Zivohlava

Nommer le vivant, le classer, et puis s’émerveiller

Le Muséum de Bordeaux Sciences et Nature a rouvert ses portes en mars dernier après complète rénovation. Pascal Tassy, membre du conseil scientifique, explique ses choix de présentation.
Le mandrill (Afrique de l'ouest) est une espèce jugée vulnérable, victime de la chasse et de la déforestation. Ondrej Prosicky/Shutterstock

La « sixième extinction » aura-t-elle lieu ?

6ᵉ extinction, une expression sans appel. Entre hypothèse et spéculation sur l’avenir, les auteurs optent pour la justesse scientifique. Sans minimiser pour autant la perte de biodiversité en cours.
De tout petits poissons jouent le rôle terrible mais crucial de nourrir la merveilleuse faune colorée que les récifs coralliens abritent. Tane Sinclair Taylor

Tels des M&M’s, ces petits poissons maintiennent la vie dans les récifs coralliens

Les récifs coralliens abritent quantité d’espèces alors même que la nourriture y est rare. L’explication ? La présence d’étonnants petits poissons, que la faune locale dévore comme des bonbons.
De nombreux sites permettent aujourd’hui de s’informer, voire d’apporter des données, sur des espèces animales introduites et envahissantes en France. Romain Garrouste

Dépasser sa peur des espèces invasives grâce à la science citoyenne

La crainte que nous inspirent les espèces invasives n’est pas étrangère à notre méconnaissance de la nature.
L'océan absorbe environ un tiers de nos émissions de CO2 ; mais au rythme où l'on va, les eaux saturent. Marek Okon/Unsplash

L’acidification des océans, l’autre danger du CO₂

En absorbant du CO₂, l’océan limite l’augmentation de l’effet de serre. Mais au rythme actuel des émissions humaines, cette absorption entraîne une dangereuse acidification des eaux.

Top contributors

More